Bienvenue sur This is it ☎
TII ; qu'est-ce que c'est ? Un brin de folie pure et dure, comme les fesses de ces jeunes hommes ci-dessus --> , une grande famille où tout est permit ou encore une grande bande d'amis que l'on vient retrouver juste après un bon streapoker. This is it, c'est aussi un maigre hommage que nous avons souhaité rendre à notre ami et idole Michael Jackson...Quatres avatars sont disponibles. Forum actif & attractif. Qu'attendez-vous pour nous rejoindre ? (;


AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Après des longues réflections & surtout une très belle vie ; THIS IS IT FERMERA SES PORTES DANS LES JOURS A VENIR. MERCI DE NE PLUS VOUS INSCRIRES. Nous avons été très heureux de partager tous ces moments avec vous. ♥ Vous nous manquerez. NEW YORK NEVER SLEEP, ne l'oubliez pas.

Partagez | 
 

 " Le fou savoure tous les plaisirs de la vie et trouve les déceptions. "

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

JE ME PRESENTE; S. Amélie Weather
« Nouveau
; découvre les lieux

♣ Messages :
56
♣ Inscrit le :
15/11/2010
♣ {♥} Votre idéal :
« Quelqu'un qui puisse m'aimer et me comprendre telle que je suis réellement, quelqu'un qui soit capable de découvrir celle qui se cache derrière le masque. »
♣ Traits de caractère :
« La présentation est faite pour ça coco ;) »

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: Malicious
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: " Le fou savoure tous les plaisirs de la vie et trouve les déceptions. "   Jeu 20 Jan - 23:57

« BANG BANG ! We're beautiful, and dirty rich. »

Si une personne au monde possède la recette miracle contre la gueule de bois, il faut impérativement que je rencontre cette personne. Non mais...Sérieusement ! Je dois avouer que d'un côté je l'ai cherché, faire la fiesta un Dimanche soir alors que le lendemain matin, une journée de cours bien gentille nous attend dès O8HOO...Mais je suppose que ça fait aussi partie du jeu, n'est-ce pas ? Ouvrant difficilement les yeux, je repousse la grosse couette qui me couvrait totalement mais frissonnant, j'ai vite fait de regretter mon geste. Ben oui, il fait froid. Et puis qu'est-ce que j'ai mal à la tête...Poussant un grognement, je me redresse, à l'ouest, une main posée sur mon front. Je regarde l'heure. O9H3O. Génial, je viens de râter le premier cours de la matinée.

Maintenant que c'est râpé..Pourquoi ne pas prolonger en beauté et ne pas y aller du tout ? Non ! Non Lilly, rappelles toi. Rappelles toi la belle somme d'argent et la jolie tuture que ton père t'a promis si tu réussissais tes études supérieures. Et tu ne voudrais surtout pas que quelqu'un autre que ton entourage découvre que tu mènes une double vie, pas vrai ?

Faisant taire la petite voix dans ma tête (l'alcool ne me réussit vraiment pas!), je me lève péniblement et m'engouffre dans la salle de bains à la recherche d'une aspire. Enfin, après une bonne douche revigorante, je me sens un tantinet mieux. Mais pas bien. Revenant sur mes pas, j'ouvre l'armoire de ma chambre et entreprends de me changer. Heureusement que je n'ai pas ramené de conquête, parce que...Le dégager, prend toujours du temps. Ce qu'ils peuvent être peau de colle quand ils s'y mettent! Enfin...Peut être que j'en ai ramené un, mais qu'il a fini par comprendre par lui-même et qu'il est parti ensuite ? Oh et puis je m'en fous, je ne me souviens plus de rien de toute façon.

Une fois prête, je m'observe dans la glace en souriant. Un look sobre, une queue de cheval qui rappelle cette image de petite fille modèle, calme, réservée et studieuse. Si certains se doutaient que la même élève se transformait en tigresse le week end voulu...Mais bon, la seconde Lilly va avoir toute la semaine pour reprendre du boil de la bête maintenant. Certains sont au courant bien sûr, et trouvent ça malsain, vicieux. Ils disent que je joue avec les gens, comme on le ferait avec des pions. Mais ce qu'ils ne déduisent pas, c'est que le vice, c'est moi.

Le plus dur reste à faire: masquer la cuite de la veille. Après un petit quart d'heure et grâce à l'aide de mon maquillage adoré, le résultat est convaincant. Mais attention, je ne ressemble pas à un clown non plus! Une paire de lunettes de soleil, et ça fera l'affaire.

Me dépêchant du mieux que mon état me le permet, je prends mon sac à la hâte et me saisis d'une pomme au passage - pas le temps de déjeuner! -. Dieu merci, j'habite à cinq minutes de la fac. Une fois arrivée dans l'enceinte de l'établissement, mon regard se pose sur l'horloge et un faible sourire étire mes lèvres : 1OH15. J'ai vu juste, il y avait pause de O9H3O à 1OH3O. Enfin quand même...Avoir une gueule de bois et venir en cours pour sauver une réputation...Faut être cinglée. Profitant du quart d'heures qu'il me restait avant le début de la reprise des cours, je passe par la case toilettes pour un léger remaquillage, salue quelques personnes et me dirige vers la salle où sont disposés les emplois du temps de toutes les familières.

Je me dirige vers le panneau 'LLCE' et grimace en voyant ce qui attend la catégorie 'Lettres' pour la journée. J'avais oublié que le Lundi était si barbant...Lit, couette et oreiller moelleux, revenez! Pourquoi je suis ici déjà ? Ah oui, c'est vrai...Fac = Récompense (Poignon/Voiture) + Amour de mon papa. Ce qu'il faut pas faire...

Lâchant un soupir, je me retourne, et peut être même un peu trop brusquement puisque j'heurte quelqu'un de plein fouet, un homme si j'ai à juger du costard qu'il porte. Pas le temps de m'excuser (Depuis quand je m'excuse moi ? Waw, j'ai vraiment du boire jusqu'à plus soif hier soir...) que cet inconnu a déjà pris la parole à ma place.
      « C’est justement vous que je cherchais ! »


Une envie folle de répondre « et bien maintenant c’est fait » me démanga mais fort heureusement, elle se retint. Apparemment, cet homme avait tout d'un professeur qui s’adressait à moi, et d’humeur plutôt moyenne donc en capacité de faire des concessions, je pus ainsi retenir mes paroles. Levant la tête pour voir l'homme qui me faisait face, je découvris qu'il s'agissait de mon professeur d'Histoire Littéraire. Avec qui j'avais d'ailleurs cours dans 15 minutes, et qui, pur bonheur (!) allait me suivre durant touuute la licence. Oh, joie !
      « J’ai été étonné d’apprendre que cela venait de vous ! »
      « »
      « Après tout vous êtes une élève brillante et passionnée ! »
      « Excusez-moi, mais je ne vois toujours pas où vous voulez en venir… »
      « Mademoiselle Weather, vous vous rendez compte de l’impact que ça a ? »
      « Si vous ne me dites pas de quoi vous parlez, alors non je ne le saurai pas ! »
      « Des bonbons ! »
      « Ah. Oui, j’en vends et alors ? Ce n’est pas illégal ! »
      « Non, mais ce que vous y ajoutez n’est pas légal ! »
      « C'est-à-dire ? »
      « Amélie, ne vous enfoncez pas plus que ce ne l'êtes déjà. Vous êtes quelqu’un d’intelligent alors réfléchissez à ce que j’ai dit. Mais… »

Monsieur le professeur dut s’interrompre car un de ses collèges s’approchait de lui avec un autre homme (C'est bête, hein ?) Profitant de cette distraction de la part de mon interlocuteur l’élève je quittai la salle sans demander mon reste. N’accordant pas d’importance à qui était cet autre professeur en compagnie de quelqu’un d’autre, je me dirigeais (déjà) vers la sortie de la fac. Haha, pas plus tôt rentrée, déjà sortie. A vrai dire, ce petit entretien avait dissipé la maigre envie de me comporter comme l'élève modèle de service. Ainsi, ce débris servant de professeur était au courant. Mais, comment ? Ca, je chercherais bien à le savoir, et par tous les moyens. Qu'il se tienne sur ses gardes, je sais très bien mentir. Le seul point commun que j'ai avec ma mère d'ailleurs, quand elle ment à propos de seS amantS. Et mon père la croit, comme un con. A moins qu'il joue un double jeu lui aussi. Enfin bref, je ne vais pas vous faire un exposé sur les méandres de ma famille, hein ?

Attrapant le paquet de clopes traînant dans mon sac, je marche sans vraiment savoir où, jusqu'à appercevoir un tramway. Je ne suis pas en état de courir mais...Oh et puis m*rde! Le regardant filer, je m'assois sur un banc près de l'arrêt, attendant le prochain. Toute la journée s'offre à moi. Je sors mon portable de ma poche, et vérifie pour la première fois de la matinée mes messages. Un 'T'es où ?', un autre 'Toujours pas décuvé ?' ou encore 'Faut qu'on se refasse ça!' Je souris en coin et réponds à tous, demandant au passage à une "amie" de me prendre les cours. Je le range ensuite et tire une taffe sur ma cigarette, laissant s'échapper d'une manière presque insolente le nuage de fumée. Une dizaine de minutes plus tard, me voilà embarquée dans le tramway, vers je ne sais où. Je relève seulement la tête quand un nombre assez important de personnes descendent au même arrêt. Regardant par la fenêtre, je choisis de descendre à mon tour. Une petite virée Fifth Avenue ne me fera pas de mal.

Regardant autour de moi, j'arpente les rues avant d'entrer dans une boutique branchée. Je salue la caissière d'un signe de tête et à peine une vingtaine de minutes plus tard, observe mon essayage dans la glace, un sourire dessiné au coin de mes lèvres, et ayant cumulé pas mal d'articles à essayer, et probablement acheter.


Dernière édition par S. Amélie Weather le Lun 24 Jan - 22:21, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; Cameron M. McKenny
« Nouveau
; découvre les lieux

♣ Messages :
60
♣ Inscrit le :
20/01/2011
♣ {♥} Votre idéal :
Pas de jalousie.
♣ Traits de caractère :
« Sache juste que je ne suis pas fait pour être à toi. Je ne suis pas un objet je n'appartiens à personne. »

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: Moi
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: " Le fou savoure tous les plaisirs de la vie et trouve les déceptions. "   Ven 21 Jan - 20:36

    " You shoulda made some plans with me,you knew that I was free. And now you won't stop calling me ,I'm kinda busy. "



    Un rayon de soleil, un seul suffit à me réveiller. Pourquoi, ce simple rayon de soleil qui se faufile entre mes volets se glisse non loin de mon visage ? Parfois, il y a des questions qui restent sans réponse, avec quelques hypothèses mais elles ne sont jamais sure . Je ronchonne un peu, la tete dans le brouillard. Je baille un peu, m'étirant puis je couvre ma tete de mon coussin, me glissant lentement sur le coté avant de sentir une présence près de moi. Oh ..m*rde, je m'en souviens meme plus. Je retire mon coussin et regarde la belle créature, nue sous les draps, ses fines jambes hors des draps, un de ses bras au dessus de sa tete, l'autre sur sa poitrine, ses doigts refermer autour du draps. Une femme, c'est magnifique , bien sur je ne dis pas du contraire de l'homme, mais l'homme et la femme sont deux créatures très différentes. Bref, passons.

    Je la regarde un court instant avant de me redresser, d'enfiler mon boxer, après m'etre frotter les yeux puis j'attrape mon portable, vérifiant si je n'ai pas quelques messages. Tiens, Luke, décidement il ne peut se passer de moi ce gars là. Je ne peux m'empecher de sourire puis je quitte la chambre, avec des fringues sous le bras, sans faire de bruit ne voulant pas réveiller la charmante demoiselle. J'entre dans la salle de bain et m'effraye limite, en voyant ma tete. Il faut impérativement que j'arrete la coke et l'alcool, je suis déjà blanc faut pas que j'aggrave mon teint. Je reste dix voir quinze minutes sous l'eau. Je me frotte doucement les yeux puis lève la tete, l'eau glissant sur tout le long de mon corps. Une fois rincé, je coupe l'eau, attrape une serviette et m'essuie. Je sors de la cabine de douche et m'habille. Je me brosse les dents, me met du parfum et me coiffe pour le rasage, je verrais sa demain, ça fait pas vieux taulard, pas encore.

    Je quitte la salle de bain après avoir tout réarranger correctement puis je descends dans la cuisine me faire du café, m'en allumant une en meme temps ah oui, mon rituel, j'en ai bien besoin. Je regarde par la fenetre, pour voir le temps qu'il fait. Boh, une petite virée en ville ..enfin, quand je dis en ville je me suis compris. J'entends les escaliers grincer, signe que la charmante demoiselle s'est réveillée et qu'elle va me bisouter, on parit ? J'écrase ma cigarette une fois fini puis me tourne vers elle et la regarde venir contre moi, encore endormie. Je la serre contre mon corps, caressant doucement ses cheveux. C'est mignon, une femme et elles sont très douces. Elle leva la tete, je lui fais un petit sourire puis lui vole un baisé.

    -Tu veux boire quelque chose ?
    -Du café s'il te plait.

    Elle alla s'installer, et je lui prépare son café. Je termine de boire le mien et rince ma tasse avant de la mettre au lave vaisselle qui est, très utile. Je le lui pose sur la table en face d'elle puis je vais à la chambre et met ses vetements dans la salle de bain. J'ouvre les volets, change les draps puis en met des propres. Oui une manie , à chaque fois qu'une conquete est à mes cotés, je les change, c'est comme ça. Je redescends puis la regarde.

    - C'est pas que je veux pas te virer mais ..mon meilleur ami veut me voir.

    Elle hocha la tete, ne le prenant pas mal et se leva, après avoir terminer puis me tend la tasse. Je lui adresse un petit sourire mais elle m'attrapa le menton, tournant ma tete face à la sienne. Je la regarde, la détaillant, chaque traits puis lui dépose un long baisé contre ses lèvres que je dirais, douces. Je la regarde alors monter, un long frisson parcourant mon corps. Je met la tasse au lave vaisselle , prend mon portable le rangeant dans ma poche, prenant aussi de l'argent et mes clopes au passage, attendant qu'elle ait fini.

    Plus tard, elle redescendit. Oh mon dieu, je me suis tapé une blonde ..avec tout le pot de son maquillage sur la tronche, trop de fond de teint à mon gout, c'est ho-rri-ble. Je lui fais un petit sourire, limite forcé cette fois-ci puis enfile des converses et une veste noir, comme une veste de costar puis glisse mes mains dans ma poche, une clope à la bouche et sort, refermant la porte. Elle me plaqua a cette dernière et me murmura, d'un air assez sensuel :

    -J'espère qu'on se reverra ...McKenny.

    Elle m'embrassa avec une pointe de sauvagerie puis se détacha et s'en alla. Woaw, elle m'a appeler par mon nom de famille ..jamais encore une de mes conquetes ne m'avait dit ça. M'enfin bon, ça me passera. Je passe pendre Luke puis me dirige vers Fifth Avenue , quartier que l'on fréquente parfois mais, c'est pas trop notre kiff non plus. On parle de tout et de rien, on regarde les jolies filles, et les hommes bien roulés. Moi ceux avec un coté effeminé me plaisent je dois avouer. On s'arrete tout deux dans un coin. Je m'adosse contre le mur, un pied contre ce dernier, mes mains dans mes poches, tirant sur ma clope , Luke a ma droite regardant le sol d'un air pensif. On lève ensuite d'un coup, en meme temps le regard vers une jeune femme, brune les cheveux attachés en queue de cheval qui entre dans un magasin. Je descends impérativement mes yeux à ses fesses et souris à Luke, comme un vainqueur.

    -Regarde mec, quand elle ressortira.

    Il regarda par la vitrine et souria, hochant la tete puis s'installa par terre, ne cessant de fumer, limite clope sur clope. Je regarde, de droite à gauche puis surveille sa sortie.
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; S. Amélie Weather
« Nouveau
; découvre les lieux

♣ Messages :
56
♣ Inscrit le :
15/11/2010
♣ {♥} Votre idéal :
« Quelqu'un qui puisse m'aimer et me comprendre telle que je suis réellement, quelqu'un qui soit capable de découvrir celle qui se cache derrière le masque. »
♣ Traits de caractère :
« La présentation est faite pour ça coco ;) »

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: Malicious
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: " Le fou savoure tous les plaisirs de la vie et trouve les déceptions. "   Ven 21 Jan - 23:28

« You are a fever, you ain't born typical »

J'arpente les rayons alors que je n'ai même pas d'idée précise en tête de ce que je voudrais acheter, non c'est juste que...J'aime bien flâner. Bon, et aussi montrer que j'ai de l'argent oui, mais ça c'est facultatif. Je regarde les hauts, effleure du bout des doigts quelques vestes en cuir et me dirige finalement vers les étalages de jean. J'en prends plusieurs, nan je ne vais pas tous les acheter, c'est juste pour le fun, je vais jouer aux essayages..Après tout j'ai tout mon temps, non ? Je repère aussi un petit bustier plus loin, une robe plutôt classe, des hauts et quelques accessoires.

Satisfaite, je me rends avec empressement vers les cabines d'essayage, sauf que...J'ai vite fait de déchanter. Faut faire la queue! Ahrf c'est bien ma veine, moi qui déteste attendre. Et pourtant je ne partirai pas en laissant tout en plan, nan nan, j'ai réussi à dénicher des perles, c'est pas pour les offrir aux autres oh. Finalement, au bout d'un bon quart d'heure, une cabine se libère. Je m'y précipite et referme vite le rideau alors que j'entends plusieurs femmes râler. Pas de chance, try again!

J'essaie un peu tout, mélangeant les genres, apportant une petite touche personnelle qui pourrait faire la différence, mais prenant quand même soin des vêtements, vu que je ne prendrais pas tout. Je souris à mon reflet dans la glace lorsque j'enfile la robe. Hm, sexy. Puis, je finis par laisser ma place, et tend à la femme qui s'en charge les quelques articles que je ne prendrais pas.

Heureusement, j'ai eu plus de chance pour la caisse, seulement deux personnes. Je tiens les vêtements contre moi et joue un peu avec mes doigts, avant de relever le regard vers l'extérieur, me sentant observée par...Deux beaux jeunes hommes. Je fais un petit sourire avant de tendre mes affaires à la caissière, une fois que ce fut mon tour.


      « 150 dollards et 86 cents s'il vous plait »

C'est que ça coûte cher de sécher les cours. Enfin ça va, je ne suis pas une mordue de shopping contrairement à d'autres, et si l'on tient en compte la réputation de Fifth Avenue, finalement 150 dollards et quelques pour ce que j'ai pris, ce n'est pas si expensif qu'on pourrait le croire. Hôchant la tête, je fouille dans mon sac jusqu'à mettre la main sur mon porte-monnaie. J'introduis ensuite la carte bleue et compose le code, c'est mon petit papa qui va être content. Enfin...j'espère qu'il continue encore de l'approvisionner, je n'ai pas vérifié...m*rde!

Manquerait plus que cette bonne femme me sorte que je n'ai plus d'argent, qu'elle appelle la banque et qu'elle se munisse d'un graaand ciseau pour découper ma carte en plein de petits morceaux, un sourire sadique au passage...
      « Merci, en vous souhaitant une bonne journée, au revoir! »

Lilly...Tu vois bien que tu te fais des films! Je lui fais un petit sourire puis range vite ma carte bleue, et récupère les nombreux sacs qu'elle a préparé, avant de me diriger vers la sortie.


Dernière édition par S. Amélie Weather le Lun 24 Jan - 22:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; Cameron M. McKenny
« Nouveau
; découvre les lieux

♣ Messages :
60
♣ Inscrit le :
20/01/2011
♣ {♥} Votre idéal :
Pas de jalousie.
♣ Traits de caractère :
« Sache juste que je ne suis pas fait pour être à toi. Je ne suis pas un objet je n'appartiens à personne. »

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: Moi
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: " Le fou savoure tous les plaisirs de la vie et trouve les déceptions. "   Sam 22 Jan - 0:12

    " Say whats your name? What you drinking ? "

    Les après-midi comme ça, avec mon meilleur ami, elles me plaisent. J'aime passer beaucoup de temps avec lui, il connait toute ma vie ce mec, j'ai vécu presque toute mon enfance avec lui. C'est comme ça, des amis . Je sais qu'il sera toujours là dans les moments les plus difficiles, quand j'aurais besoin de lui, pour faire les 400 coups bref ..c'est sa l'amitié. Sans son SMS du matin, pour un petit bonjour, ou celui du soir pour me dire bonne nuit je pète un cable je peux pas ..c'est comme si c'était mon rayon de soleil enfin c'est mon rayon de soleil ...mais bon, pour le comprendre, il faut etre à ma place pour le ressentir.

    Je l'observe, repensant à sa puis je secoue doucement la tete sortant de mes pensées, revenant sur terre puis je lève les yeux vers le ciel, tirant fortement sur ma clope, une looongue bouffée. Je tourne ensuite la tete vers lui puis je regarde à nouveau par la vitrine, surveillant si la jeune femme s'apprete à sortir ou non. Je tourne limite en rond, en plus mine de rien je commence à avoir faim. Je me promène dans les environs, jouant avec ma clope , tout en restant dans les environs. Luke me siffla pour me prévenir. Je reviens alors vite enfin vite ..d'un pas rapide pour ne pas faire le gros obsédé en manque qui cherche à se taper une gonzesse.

    J'arrive à sa hauteur puis il me fit un signe avec les yeux. Je tourne la tete une énième fois vers la vitrine, voyant la jeune femme a la caisse, d'ailleurs, elle nous a remarquer. Je termine ma cigarette, jetant le mégot par terre , puis l'écrase avec mon pied pour l'éteindre. Je glisse mes mains dans mes poches, l'air de rien, comme un gros squatteur. Luke resta près de la porte puis la regarda sortir et me fit un bruit. Je me détache presque imédiatement du mur puis il se mit à marcher et te fit un croche pieds. Je la rattrape pour pas qu'elle s'écrase sur le sol puis je regarde mon meilleur ami.

    -T'es vraiment un maladroit toi. Tu regardes jamais où tu marches.
    -Excuse je l'ai pas vu.

    Il se retena de rire, gardant tout de meme son sérieux. Je la laisse se redresser puis je lui ramasse son sachet qui vient de tomber et je le lui tends, tout en lui faisant un petit sourire dragueur, comme à mon habitude.

    -Excusez-le charmante demoiselle.
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; S. Amélie Weather
« Nouveau
; découvre les lieux

♣ Messages :
56
♣ Inscrit le :
15/11/2010
♣ {♥} Votre idéal :
« Quelqu'un qui puisse m'aimer et me comprendre telle que je suis réellement, quelqu'un qui soit capable de découvrir celle qui se cache derrière le masque. »
♣ Traits de caractère :
« La présentation est faite pour ça coco ;) »

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: Malicious
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: " Le fou savoure tous les plaisirs de la vie et trouve les déceptions. "   Sam 22 Jan - 13:17

« Touchin' on my, while I'm touchin' on yours... »

Faire une boutique c'est bien beau, mais après ? Non parce qu'il est hors de question que je retourne à la fac aujourd'hui. Même s'il est évident que ce prof de mes deux ne lâchera pas l'affaire d'aussi tôt, j'ai qu'à..Je sais pas moi, prendre l'excuse d'un rdv extérieur qui a été programmé au dernier moment, ou peut être que j'avais justement besoin de ce rendez-vous pour obtenir un travail ? Oui mais non. Je suis déjà serveuse dans un restaurant et ça, ils sont au courant. Bon eh bien tant pis, je mettrais que j'ai eu mes problèmes féminins et voilà. Bah quoi, c'est toujours mieux que rien.

Fière de mes trouvailles, je passe en caisse et paye mes achats, avant de lever la tête vers deux jeunes hommes m'observant. D'ailleurs leur visage ne m'est pas inconnu...Je les ai peut être rencontré à une soirée, il y a des chances. Portant les sachets de la boutique de mes deux mains, je sors tranquillement de la boutique. Enfin, 'tranquillement'..Il faut le dire vite! Ca aurait pu se faire, sans compter ma perte d'équilibre. Je suis pas folle quand même, les vapeurs de l'alcool qui me reprennent ? Noon, sinon ça l'aurait déjà fait chez moi, ou même à la fac. Je manque de m'étaler par terre comme une patate, lorsque je sens quelqu'un me retenir.
      « T'es vraiment un maladroit toi. Tu regardes jamais où tu marches. »
      « Excuse je l'ai pas vu »

Ah ? Je suis invisible, première nouvelle. Je savais bien que j'avais heurté quelque chose! Fronçant les sourcils, je me retiens de pousser un juron et lève le regard pour appercevoir mes deux homologues. Tiens tiens tiens...Voilà qui est intéressant.Je sens que cette altercation va devenir beaucoup plus intéressante qu'elle ne l'aurait pu l'être avec deux autres passants.
      « Excusez le, charmante demoiselle. »


Je roule des yeux et souris en coin avant de récupérer le sachet que me tend -à mon sens- le plus mignon des deux. Je le remercie avant de me décaler de la sortie pour ne pas boucher le passage à ceux qui voudraient sortir.

      « On fait mieux comme approche, tu sais ? Enfin..Vous êtes mignons, ça compense. »


Je ris doucement et sors un paquet de clopes de mon sac, avant d'en prendre une et de l'allumer. Je leur en aurai bien proposé, mais apparemment ils en ont eux aussi. Je les regarde, mon regard passant successivement de l'un à l'autre. Je dois dire que les lunettes de soleil offrent une protection, et puis, avec ma gueule de bois de toute façon, ça fait tout de suite moins 'charmant'. Je tire une taffe sur ma cigarette avant de recracher lentement la fumée par le nez.

Hé mais...Ils ne sont pas les seuls à vouloir s'amuser! Et puis, comme si j'étais le genre de fille à tomber si facilement dans le panneau. Quoi que, bourrée j'aurais pu, mais ce n'était pas le cas. Je regarde un peu les horizons avant de m'apuyer contre les murs. Non, personne dans les environs que je connais. C'est parfait. Je repose ensuite mon regard sur eux, ne me gênant pas pour les détailler, ce qu'eux à mon avis, ont déjà fait.

      « Alors ? On joue aux petits voyeurs ? »



Dernière édition par S. Amélie Weather le Lun 24 Jan - 22:23, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; Cameron M. McKenny
« Nouveau
; découvre les lieux

♣ Messages :
60
♣ Inscrit le :
20/01/2011
♣ {♥} Votre idéal :
Pas de jalousie.
♣ Traits de caractère :
« Sache juste que je ne suis pas fait pour être à toi. Je ne suis pas un objet je n'appartiens à personne. »

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: Moi
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: " Le fou savoure tous les plaisirs de la vie et trouve les déceptions. "   Sam 22 Jan - 13:48

    " I'm loving what you wanna wear, I wonder what's up under there? "


Faire les boutiques c'est pas trop mon truc, partir à la chasse c'est mon loisir , meme voir une passion. Je ne saurais l'expliquer, fois une personne craquer et me dire "oui" meme si quelque chose l'en empeche, c'est tellement beau, jouissif. Je ne saurais l'expliquer. Comme je ne vais plus en cours, et que je suis barman alors je peux très bien en profiter, pourquoi s'en priver ? Je suis un homme; dont la libido est vraiment très élever. Je ne l'ai pas demander, dès que j'ai gouter au fruit défendu, j'y ai pris gout, ça m'a beaucoup plus.

Certains aiment geeker, d'autre aiment faire du shopping, ou alors passer leurs journées à rien faire, certains passent leurs temps le nez plongé dans les bouquins puis d'autre ..à courir après les filles. Nous avons tous une passion différente, parfois quand j'y repense, c'est complètement fou. Heureusement que personne dans le monde, ressemble à une autre, enfin si forcément mais ..pas totalement. Chaque personne est unique, quoique l'on fasse. Bref.

J'attends que la jeune femme sorte, tout en regardant Luke s'éloigner faire pareil que moi , regarder dans les environs ..il doit avoir faim, vu l'heure qu'il est. Il me réveilla enfin, me sorti plus exactement de mes pensées en me faisant un petit bruit signe qu'elle sort et puis bien sur, il est "trop loin" pour l'interpeller. Je me détache du mur, mais en une fraction de seconde ..je n'ai rien compris à ce qui se passait. Je la rattrape de justesse et je regarde Luke, sans vraiment faire exprès de l'engueuler c'est vrai, imaginez je ne l'aurais pas rattraper ? La pauvre ..Je me retiens de rire à sa réponse. Non franchement ..quel idiot . Je la laisse se redresser et lui tend alors ses sachets qui eux, étaient au sol.Je fronce les sourcils, quand elle m'adressa la parole ..enfin si c'était pour moi mais bon, je ne peux m'empecher de rétorquer quand meme, l'air de rien .

-Si tu crois que l'on a fait exprès ..tu te trompes. Luke est un gros maladroit.

Je lui adresse un petit sourire et je la détaille, regardant le moindre détails. Luke revena près de moi pour ne pas gener non plus puis glissa ses mains dans ses poches et me regarda, me disant tout juste par un simple regard. Je lui fais un petit sourire puis regarde la jeune femme près de nous meme si, avec les lunettes de soleil, c'est ..pas très fun à mon gout. Quand je regarde une femme, je la regarde dans les yeux, et pas par un bout de verre ou de plastique. Je le murmure à Luke qui alla les lui enlevé puis je ris un peu.

- Tiens, tiens. Comme on se retrouve.

Je lui adresse un petit sourire en coin, glissant mes mains dans mes poches moi aussi. Luke essaya ses lunettes puis se regarda dans le miroir et se tapa des poses. Je secoue la tete puis je la détaille. Je me souviens, de tout ..pas mal la fille oui, mais pas trop "chaude" , peut etre que depuis le temps, elle a changer ? Luke me regarda, pas du tout surpris que je la connaisse. C'est sur, se taper la moitié de la ville, après forcément on connait beaucoup de monde, tout aussi bien qu'en mal.

-Je t'ai manquer Weather ? Tout du moins je l'espère.
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; S. Amélie Weather
« Nouveau
; découvre les lieux

♣ Messages :
56
♣ Inscrit le :
15/11/2010
♣ {♥} Votre idéal :
« Quelqu'un qui puisse m'aimer et me comprendre telle que je suis réellement, quelqu'un qui soit capable de découvrir celle qui se cache derrière le masque. »
♣ Traits de caractère :
« La présentation est faite pour ça coco ;) »

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: Malicious
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: " Le fou savoure tous les plaisirs de la vie et trouve les déceptions. "   Sam 22 Jan - 18:39

« If you wanna **** me, I won't say no. »

Quelle rencontre fracassante, c’est le moins qu’on puisse dire ! Vite remise sur pied par le deuxième jeune homme, je le remercie avant de me redresser. Heureusement que je n’avais pas de talon trop haut, parce que mon état en plus de ce croche-patte, j’aurai été bonne pour me fouler la cheville. Voire plus. Je lâche un soupir discret et secoue la tête, quand même un peu amusée par cette situation.

Mais alors que j’expose mon point de vue, tu m’annonces le contraire..Oui, et moi je suis la Reine d’Angleterre. Enfin je veux bien te croire, mais bon.
      « Si tu crois que l'on a fait exprès ..tu te trompes. Luke est un gros maladroit. »
      « Si tu le dis... »


Je tapote le bout de ma cigarette et regarde la cendre s’écraser au sol, avant de relever le regard vers eux. Mauvaise idée, apparemment…Hé, mais pourquoi il touche à mes lunettes lui ? Je râle un peu et passe une main devant mes yeux, me sentant agressée par le soleil. Génial, maintenant je suis certaine que même un débile mental profond pourrait découvrir sans problème ce que j’ai bien pu faire la veille. Déjà que le bruit de la ville et du monde n’arrangeaient en rien mon mal de tête, maintenant avec cette lueur, c’est le comble. Je soupire et râle un peu, avant de sursauter à la nouvelle phrase de mon homologue.
      « Tiens tiens. Comme on se retrouve.. »

Je le regarde et fronce un peu les sourcils. Bon d’accord, apparemment on s’est déjà rencontrés, voilà pourquoi son visage ne t’étais pas inconnu…Réfléchis Lilly. Enfin, réfléchir un lendemain de cuite demande toujours plus de temps. Je sors de mes pensées pour le regarder à nouveau, alors que tout me revient subitement, par petits flashs. Oh p*tain oui ! Je lâche un petit rire, ça fait longtemps…Facilement un an, je dirais.

      « Oh ! Quelle surprise… »


Je souris en coin avant d’examiner ma cigarette. Au bout du compte, tout m’amène à penser que j’ai véritablement eu raison de me dispenser des cours pour aujourd’hui. Pour rendre le tout plus crédible je n’ai qu’à dire que j’avais passé la journée à la bibliothèque municipale pour bosser un exposé, vu comment les profs me considèrent, ils n’y verront que du feu.

Je ramène les sacs vers moi avant de reconcentrer mon regard sur Cameron. Toujours la même coupe et le petit sourire en coin, limite sournois, non il n’a pas changé. Moi ? Hm, peut être que j’ose plus de choses qu’avant, mais non, on ne peut pas dire que j’ai extrêmement changé non plus. Peut être plus insolente ? Bonne question.

      « Je t’ai manquer Weather ? Tout du moins je l’espère. »
      « Et bien, tu vois…Je pense que ton égo surdimensionné peut très bien se passer de ma réponse pour le moment, McKenny. »


Je le regarde avec une lueur de malice dans les yeux, avant de tourner les yeux vers son copain, qui en prenant des poses manque de donner un coup de poing à une mémé derrière lui. Je ris un peu et secoue la tête, restant appuyée contre le mur.

      « Qu’est-ce qui t’amène ici ? De ce que je me rappelle, ce n’était pas réellement ton truc de traîner par là. »


Dernière édition par S. Amélie Weather le Lun 24 Jan - 22:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; Cameron M. McKenny
« Nouveau
; découvre les lieux

♣ Messages :
60
♣ Inscrit le :
20/01/2011
♣ {♥} Votre idéal :
Pas de jalousie.
♣ Traits de caractère :
« Sache juste que je ne suis pas fait pour être à toi. Je ne suis pas un objet je n'appartiens à personne. »

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: Moi
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: " Le fou savoure tous les plaisirs de la vie et trouve les déceptions. "   Sam 22 Jan - 21:42

    " I'm gonna break your heart, I'm get away with murder. "


    Je lui réponds, meme si Lady n'a pas l'air spécialement convaincu. Non mais tant pis quoi, après si elle se fait des films ..oh vous me direz, les femmes d'ici pensent toujours sa. Je lui adresse un petit sourire ne disant rien, ne préferant pas insister. Jeregarde Luke lui voler ses lunettes et les essayer. Oh mon dieu ..oui mais je la connais, d'ailleurs ...je l'ai vu plusieurs fois, dans mon lit. Bizarre hein ? Enfin, cela n'étonne personne maintenant. D'ailleurs, elle a assez mauvaise mine ..alalala les jeunes de nos jours, je te jure. Je ne peux pas m'empecher de rire à ma pensée. Je lui fais remarquer alors que je la connais, d'ailleurs elle a l'air surprise..peut etre qu'elle décuve encore, je lui pardonne.

    Je glisse une de mes mains dans la poche de mon pantalon, lui souriant en coin puis je m'adosse à nouveau contre le mur, me rallumant une cigarette. Elle n'a pas changer physiquement, après mentalement sa je l'ignore, il suffit juste de repasser du temps avec elle puis après ..on verra. Moi je ne change pas, enfin si. Plus je vieillis, plus je collectione les filles et les garçons c'est affolant. Je tire une longue taff, recrachant la fumée vers le haut puis reporte mon attention sur Luke qui ne cesse de faire le mariole. Je lui donne un coup de coude quand il manqua de frapper une vieille mamie. Il s'arreta et ria, enlevant les lunettes de son nez te les redonnant. Je fais jouer ma langue dans ma bouche, à sa réponse puis passe cette dernière rapidement sur mes lèvres.

    -Heureusement que je sais ce que tu penses. Tu sais très bien que mon égo aime qu'on le flatte.

    Je regarde les passants, ou alors les mouvements dans la rue, ou meme autour de nous, restant à coté d'elle, une main dans la poche de mon pantalon. Je retire la cigarette de mes lèvres, tournant à nouveau la tete vers elle. Je ne peux m'empecher de sourire. Les gens changent Amélie ..

    -Pas vraiment, mais il y a souvent de jolies filles. Je viens souvent avec Luke, c'est lui qui m'a dit qu'ici il y en avait des ..."bonnes".

    Non je ne pense pas qu'à sa ..bon peut etre un peu ..non meme voir beaucoup mais ce n'est pas de ma faute voyons. J'aime le contact physique, j'aime me coller à la personne et sentir son corps contre le mien, son souffle se répendre dans mon cou, sur mon visage ou sur mon corps. Je frissonne, rien que d'y penser et secoue la tete. Non ce n'est pas le moment de revasser. Luke soupira, en ayant marre de rester sur place à rien faire. Je le fixe un moment avant de me détacher du mur.

    -Sa te dirait de venir soit chez moi soit chez Luke ? Faut juste savoir où. Je pense chez Luke, moi j'ai pas encore tout ranger. J'ai la nana qui m'a coller au derrière je te jure. J'ai cru qu'elle allait plus me lacher, j'ai commencé trop à flipper.

    Luke ria, se foutant de moi puis souria en coin avant de se mettre en route, terminant sa ..douzième clope au moins ? Je le suis, laissant alors Amélie le choix : partir ou venir. Luke me regarda, souriant en coin.

    -Un jour, ça va te retomber dessus Cam', tu vas rien comprendre.

    Je soupire, toujours à me le dire. Moi je ne lui dis rien avec la drogue, meme si je m'y met mais c'est pas une raison. Un jour, je montrerais mon vrai visage à tout le monde, après si cela plait pas bah tant pis, des poings sa sera pas la première fois que je m'en mangerais. Je jete le mégot sur le sol, bon il faut vraiment que je me calme là sinon je vais finir un VRAI toxico. Je jete un coup d'oeil derrière, espérant quand meme que Amélie, nous ait suivi.
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; S. Amélie Weather
« Nouveau
; découvre les lieux

♣ Messages :
56
♣ Inscrit le :
15/11/2010
♣ {♥} Votre idéal :
« Quelqu'un qui puisse m'aimer et me comprendre telle que je suis réellement, quelqu'un qui soit capable de découvrir celle qui se cache derrière le masque. »
♣ Traits de caractère :
« La présentation est faite pour ça coco ;) »

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: Malicious
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: " Le fou savoure tous les plaisirs de la vie et trouve les déceptions. "   Sam 22 Jan - 22:50

« Show me yours, I'll show you mine !»

Je tourne la tête vers l'intérieur de la boutique dont je viens de sortir, histoire de repérer si je n'ai pas zapé quelque chose, on ne sait jamais, je serais tout à fait capable d'y retourner pour faire d'autres achats, et ça ne serait pas les gentilles caisses de cette boutique qui s'en plaindraient. Mais bon, il faut que j'apprenne à devenir raisonnable. Même si c'est pas demain la veille que ça va arriver.

Je finis par détacher mes cheveux, gardant l'élastique autour de mon poignet puis regarde à nouveau Cam', souriant.
      « Heureusement que je sais ce que tu penses. Tu sais très bien que mon égo aime qu'on le flatte. »
      « Oh, je vois que Monsieur est toujours aussi imbu de lui-même. »


Je lui souris et me frotte un peu les yeux avant de baisser le regard vers le sol. J'ai comme les yeux qui brûlent, c'est horrible, je veux mes lunettes! Voyant une ombre s'étaler devant moi, je relève un peu le visage et souris en récupérant mes lunettes, les remettant vite sur le bout de mon nez. Heureusement pour moi, on dirait que quelqu'un a entendu ma prière!
      « Pas vraiment, mais il y a souvent de jolies filles. Je viens souvent avec Luke, c'est lui qui m'a dit qu'ici il y en avait des ..."bonnes". »

Je ris à sa remarque, les mecs...Tous les mêmes, tous intéressés par la même chose. Enfin, pour mon cas je n'ai rien à dire, et certaines filles ne sont pas mieux non plus, sauf pour les petites saintes-nitouches et celles qui disent "ne pas aimer ça". Mes fesses, oui. Le sexe, je le vois comme un des principaux moteurs de l'humanité, sinon LE moteur. C'est vrai, et puis la société ne fait rien pour atténuer ce point de vue: maintenant, dans les pubs, même pour une machine à café, on entend une nana gémir comme une p*te en fond. Donc ouais, le sexe est partout, qu'on le veuille ou non. Et puis de toute manière, on a qu'une vie, et il ne faut pas mourir con.

      « Pas mal de thons, aussi. Enfin, les filles qui perdent trois kilos rien qu'en se démaquillant quoi. »


Bouerk, je hais ces nanas là. Ou alors, celles qui ont plein de bourrelets et qui font exprès de mettre des vêtements moulants, soit disant parce qu'elles s'assument et qu'elles ne connaissent pas le mot "complexes". Ok je veux bien, bon point pour elles yououh, mais qu'elles aient au moins pitié de nos yeux, quoi. Et dire qu'elles ne se rendent compte de rien...Personnellement, moi ça me choque.

      « -Sa te dirait de venir soit chez moi soit chez Luke ? Faut juste savoir où. Je pense chez Luke, moi j'ai pas encore tout ranger. J'ai la nana qui m'a coller au derrière je te jure. J'ai cru qu'elle allait plus me lacher, j'ai commencé trop à flipper. »
      « Aoutch..C'est toujours les moches qui s'accrochent. »


Je ris un peu puis me mets à réfléchir à sa 'proposition', alors qu'ils commencent à s'éloigner. Après tout, qu'est ce que j'ai à perdre..? Et en plus, je n'ai rien d'autre à faire. Je termine ma cigarette et l'écrase sur le sol avant de récupérer mes sachets pour les rejoindre, d'un pas rapide.
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; Cameron M. McKenny
« Nouveau
; découvre les lieux

♣ Messages :
60
♣ Inscrit le :
20/01/2011
♣ {♥} Votre idéal :
Pas de jalousie.
♣ Traits de caractère :
« Sache juste que je ne suis pas fait pour être à toi. Je ne suis pas un objet je n'appartiens à personne. »

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: Moi
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: " Le fou savoure tous les plaisirs de la vie et trouve les déceptions. "   Lun 24 Jan - 23:59

    " I wanna kiss you ,But if I do then I might Lady you, babe "


    Je suis sa main du regard. Je me mord la lèvre inférieur quand elle retira son élastique, ces cheveux blonds chatains je dirais, retombant divinement sur ses épaules. Ils ont l'air soyeux, et lisse j'ai presque comme une envie de les touchés. Je me mord à nouveau la lèvre inférieur puis je souris à sa remarque. Bien sur, pourquoi je changerais ? Je me sens bien ainsi, après si les gens, je ne leurs plait pas bah tant pis pour eux j'ai envie de dire.

    Je suis Luke du regard, qui rendit les lunettes à Amélie tout en lui faisant un petit sourire, en profitant pour l'admirer. Je me raccle un peu la gorge, mais il se reprena en main, glissant ses mains dans les poches. Alors lui, c'est comme si je m'occupais de mon propre enfant. Bref. Moi je suis interesser aux femmes et aux hommes, les deux meconviennent mais il faut aussi trouver des hommes homosexuels hein, sinon ca va pas le faire. Je n'aime pas non plus les femmes avec trois tonnes de maquillage sur le visage et à peine tu leurs fais la bise et HOP ! Maquillage gratos . Haha, surtout que désolé je suis pas un accro du maquillage, loin de là. Je ne peux m'empecher de rire à la remarque de Amélie, tiens, au moins elle pense pareil que moi.

    -Oui non mais tu me prends pour qui là. Je sélectionne tout de meme.

    Bah oui, je ne couche pas avec n'importe quoi ..ou meme n'importe qui hein. Je vais pas prendre la petite vieille qui venait de passer tout à l'heure hein, faut pas abuser. Les jeunes maintenant, se limite à : Drogue, sexe et alcool. Et dire que dans les vieux temps c'était des sujets tabou, que ce n'était pas exposer sur tous les toits mais maintenant, limite si les médias, tout ce monde là ne nous pousse pas à le faire. C'est la mode, mais un jour sa sera encore pire ..le sexe sera quelque chose d'encore plus naturel, on surprendra les gens dans la rue cela ne choquera meme plus personne. C'est malheureux, non ?

    Je l'invite ensuite à venir avec Luke et moi, bon après je ne la force en rien si elle ne veut pas venir c'est son choix. Je me met alors à marcher avec Luke, une clope à la main parlant de tout et de rien, des alléas de la vie. Je jete parfois un coup d'oeil discret quand meme pour voir si elle nous suit. Je fini par m'arreter et je lève les yeux en l'air attendant qu'elle vienne à notre niveau puis je me remet a marcher ainsi qu'avec Luke. On fini par arriver. Je laisse Luke ouvrir la porte de notre maison qui est, pas très ranger , ni très abondante de meuble. Nous sommes jeunes, on arrive à peine a arrondir les fins du mois donc bon..et puis ils nous suffisent très bien, ils sont quasi neufs. Bref. Je retire ma veste et je l'accroche au porte manteau avant de retirer mes converses et d'aller au salon, puis de m'assoir sur le canapé, les pieds sur la table basse. Luke retira aussi la sienne puis ramena de quoi se rouler une clope ou meme un joint. Je lève le regarde vers la jeune femme.

    -Tu peux aussi accrocher ta veste, en clair ..fait comme chez toi.
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; S. Amélie Weather
« Nouveau
; découvre les lieux

♣ Messages :
56
♣ Inscrit le :
15/11/2010
♣ {♥} Votre idéal :
« Quelqu'un qui puisse m'aimer et me comprendre telle que je suis réellement, quelqu'un qui soit capable de découvrir celle qui se cache derrière le masque. »
♣ Traits de caractère :
« La présentation est faite pour ça coco ;) »

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: Malicious
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: " Le fou savoure tous les plaisirs de la vie et trouve les déceptions. "   Mar 25 Jan - 0:46

« Don't stop 'till you get enough »

Je regarde les gens passer et pose un pied sur la vitrine du magasin, dos à cette-dernière. Je jette un coup d’œil à ma cigarette, bientôt finie…Tant pis, ce n’est pas comme s’il s’agissait de ma dernière. Je regarde les deux garçons, souriant puis place une mèche de cheveux derrière mon oreille. Même si je l’ai pas avoué…C’est vrai que ces derniers temps je me demandais ce que pouvait devenir Cam, et là, pouf, il apparaît comme par miracle sur ma route. Comme quoi c’est bizarre, parfois la vie. On dit bien que le monde est petit, mais je crois que lorsqu’on se met à s’imaginer dans telle ou telle situation, ça finit par arriver. La preuve. De toute manière, il doit bien s’en douter, son égo le lui a crié, j’ai juste voulu éviter qu’il se vente comme il sait si bien le faire. Même si cette occasion, le connaissant, pointera bientôt le bout de son nez.

      « Oui non mais tu me prends pour qui là. Je sélectionne tout de meme. »
      « Je sais, mais..Avec l'alcool, tout est possible. Ainsi une nana vraiment moche peut devenir une reine de beauté le temps d'une soirée. »


Ahlala, je suis méchante...Mais, réaliste ! Combien de fois ça a pu m'arriver à moi aussi, d'avoir cru coucher avec un Apollon alors que le lendemain matin, quand je demandais un petit calin, je me suis retrouvé nez à nez avec le genre binoclard et acnéique. J'aurai même été prête à le payer pour que ce qui s'était passé dans cette chambre reste dans cette chambre...Enfin heureusement pour moi, il a compris tout seul et en est ressorti tout fier, mais moi complètement blasée. Parfois je me dis que je ne resterais pas éternellement comme ça, ce qui est normal après tout, pour le moment, je cherche juste à profiter de ma jeunesse au mieux. Je ne tiens pas à finir droguée et alcoolique dans un asile pour dépressifs. Non, j’aurais…Un mari, des gosses, une belle maison avec un grand jardin et…Un chien, j’imagine.

Ca me fait bizarre cette image, je ne me vois pas encore la Lilly de maintenant dans ce tableau, moi qui ne suis jamais tombée amoureuse de ma vie. Mais j’ai encore toute ma vie devant moi, et il ne faut pas mourir con.

Je ris un peu de ma connerie avant d'adresser un petit sourire à Luke. Les rejoindre ? Pourquoi pas ! Ca peut être un bon moment et puis, l’année dernière, en dehors du sexe Cam’ et moi avons passé de bons quarts d’heures de fous rires. Luke a l’air gentil, lui aussi. Légèrement accro à la fumette sur les bords. Je les regarde s’éloigner, prenant le temps de terminer puis envoie un message à Angel, ma meilleure amie avant de le rejoindre, marchant assez vite pour les rattraper. Je remercie Malachey de s’être arrêté puis entre ensuite à l’appart avec eux, mon regard se baladant un peu partout.

      « J'aime bien ici. C'est sympa je trouve. »


Je fais un petit sourire puis retire ma veste, la déposant sur le porte-manteau et retire aussi mes chaussures pour ne pas salir, même si..Les garçons, ça ne fait jamais le ménage, c'est bien connu. Je dépose mes sacs dans un coin pour qu'ils ne prennent pas toute la place non plus, avant d'aller m'affoler dans le sofa à mon tour. Je retire mes lunettes et les pose sur ma tête, après tout il n'y a pas de soleil maintenant. Je passe une main sur mes yeux, ne cachant pas un bâillement puis regarde Cam' avant de regarder un peu autour de moi.

Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; Cameron M. McKenny
« Nouveau
; découvre les lieux

♣ Messages :
60
♣ Inscrit le :
20/01/2011
♣ {♥} Votre idéal :
Pas de jalousie.
♣ Traits de caractère :
« Sache juste que je ne suis pas fait pour être à toi. Je ne suis pas un objet je n'appartiens à personne. »

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: Moi
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: " Le fou savoure tous les plaisirs de la vie et trouve les déceptions. "   Mar 25 Jan - 20:38

    "You're an accessory to murder cause ...My love's a revolver , My sex is a killer ,Do you wanna die happy ?"


    Moi ces temps-ci j'ai la conscience tranquille, je suis reposé et je vais bien. Je ne suis pas rempli de questions ou meme je ne suis pas lassé. Mes jours sont heureux, je me sens bien dans ma peau donc tout va pour le mieux. J'essaye de ne pas trop repenser à mes conquetes, de toute façon je ne verrais pas pourquoi, je ne suis pas du genre à m'attacher aussi facilement. Luke, c'est juste le seul qui à su me comprendre, m'aider quand j'en avais besoin. Hormis le faite que ce soit mon meilleur ami, j'ai déjà eu des relations ..physique avec lui. Personne ne le sait sa, on a toujours fait en sorte de garder sa ..comment dire, "secret". Enfin bref.

    Je fais la moue à ce qu'elle me répond. Non mais en plus, le pire, c'est que c'est vrai. Une fois je me réveille ..enfin non ! je me suis fais reveiller par une chose étrange, une femme enfin, si on pouvait dire sa une femme, les yeux super explosé, les cheveux (on ne pourra pas vraiment appeler sa des cheveux) en bataille , super anorexique n'ayant rien mais vraiment rien du tout de sexy bref ...tout ce qu'il y a de plus laid. Et encore, j'imagine qu'il y en a des plus moches que sa. Moi je ne me vois pas du tout avec une femme ou un homme, avec des enfants , une belle baraque et un animal de compagnie. Je ne préfère pas m'imaginer dans le futur, vivons au présent, vivons la vie comme elle vient, prenons la comme Dieu nous la donne et puis voilà. Je profite, je préfère profiter puis me retrouver marié à quelqun plutot que par la suite, tromper éventuellement cette personne. Enfin, n'en parlons pas, je suis déjà d'un compliqué monstrueux.

    Luke ? Il est extremement accro à la fumette, meme pire, a la drogue . C'est lui qui m'a incité à commencer ..oui je sais, ce n'est pas bien, mais c'est ainsi, c'est la vie et tout comme le sexe, j'y ai pris gout et je trouve sa ..succulent, c'est extremement joussif. Enfin. J'arrive enfin, ouvrant la porte puis y entre, retirant mes chaussures puis ma veste, et Luke fit de meme. Je me pose sur le canapé, m'affalant légèrement dedans puis je regarde Amélie, lui faisant un petit sourire.

    -Merci merci.

    Non mais, y'a pas que Luke qui a aussi choisi hein. Je regarde Luke revenir et se rouler un mélange d'herbe et de tabac. Je fronce les sourcils. Je me souviens, une fois il m'a prit tout ce qu'il trouvait dehors dans l'herbe : feuille morte, herbe , marguerite, pissenlit, petite branche d'arbre. Il est fou ..mais j'ai gouté et, c'était vraiment à gherber. Je glisse mes bras derrière la tete et lève le regard vers la jeune femme, curieuse.

    -Tu veux boire quelque chose ? Au faite, moi aussi je suis curieux. Tu envoyais un sms à une jolie demoiselle ?
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; S. Amélie Weather
« Nouveau
; découvre les lieux

♣ Messages :
56
♣ Inscrit le :
15/11/2010
♣ {♥} Votre idéal :
« Quelqu'un qui puisse m'aimer et me comprendre telle que je suis réellement, quelqu'un qui soit capable de découvrir celle qui se cache derrière le masque. »
♣ Traits de caractère :
« La présentation est faite pour ça coco ;) »

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: Malicious
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: " Le fou savoure tous les plaisirs de la vie et trouve les déceptions. "   Mer 26 Jan - 14:24

« You're a hot mess and I'm fallin' for you, I'm like a hot damn. »

C'est vrai, je ne suis jamais tombée amoureuse, et déjà petite, je ne croyais pas à cette histoire d' "un jour mon prince viendra". Tu parles, le prince charmant est comme tous les autres oui, il épouse Blanche Neige mais se tape toutes les autres en prime. Et puis, maintenant, je trouve que l'amour fait peut être un peu trop cliché, et que la société d'aujourd'hui en a perdu le sens. C'est vrai, on est à deux extrêmes. Soit c'est l'amour gnangnan avec des chansons à l'eau de rose pour les petites filles, soit c'est l'acte sexuel avec le délire "on le fait comme des animaux". Euh...Oui mais non quoi. Le respect dans tout ça, il est où ?

C'est vrai que je couche un peu partout, mais pas tout le temps non plus. Je ne suis pas vraiment nympho, j'essaie juste de prouver aux hommes que si eux le font sans être jugés, alors pourquoi pas nous ? Un gars qui couche à tout vent c'est limite un héros, une nana qui fait pareil c'est une p*te. Il y a comme un léger malaise là, non ?

Et puis, c'est pas parce que je fais ça que je suis un robot, hého moi aussi j'ai un coeur et je sais aussi réfléchir. D'ailleurs, c'est vraiment souvent que le matin je demande un calin à mes conquêtes, ou bien que je m'endorme tout au chaud contre eux. La tendresse ne va pas forcément avec l'amour. Je sais que je ne suis pas capable d'aimer. La seule personne que j'aime, c'est ma meilleure amie, et on se connait depuis bieeen longtemps, bien avant que je ne devienne comme ça.

Enfin bref. Je pince mes lèvres et sors de mes pensées avant de tourner la tête. Je le regarde et secoue la tête en l'entendant, à croire qu'il remarque tout celui-là. J'envoyais effectivement un message à Angel, ma meilleure amie, la seule avec qui je n'ai pas besoin de jouer la garce pour me sentir aimée. Elle est la seule à voir sous ma carapace et à connaître la Lilly fragile. Je tiens à elle comme à la prunelle de mes yeux, et le jour où quelqu'un la fait souffrir, qu'il n'espère pas s'en sortir indemne. C'est simple, si c'est un gars, je le castre, et si c'est une nana, je lui fous toute sa réputation en l'air, aussi minimale peut-elle être. Non, mais sérieusement. Angel c'est sacré pour moi!

      « Tu veux boire quelque chose ? Au faite, moi aussi je suis curieux. Tu envoyais un sms à une jolie demoiselle ? »
      « Je veux bien du coca si vous avez. Ou sinon de l'eau, tant pis. Et oui, j'envoyais un sms à une jolie demoiselle. Mais je ne pense pas que ma meilleure amie soit déjà tombée dans tes bras. »


Je ris un peu puis tourne la tête vers Luke et son curieux mélange. Même si ça ne m'inspire pas vraiment, une petite voix dans ma tête me dit d'essayer. Une nouvelle fois, il ne faut pas mourir con. Je tens alors ma main vers lui, et après avoir observé la 'clope' d'un air sceptique, je tire une longue taffe. Au début tout va bien, je recrache calmement la fumée, sauf que voilà, je m'étouffe. Je pose alors une main sur ma bouche et lui rends la cigarette, grimaçant.

Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; Cameron M. McKenny
« Nouveau
; découvre les lieux

♣ Messages :
60
♣ Inscrit le :
20/01/2011
♣ {♥} Votre idéal :
Pas de jalousie.
♣ Traits de caractère :
« Sache juste que je ne suis pas fait pour être à toi. Je ne suis pas un objet je n'appartiens à personne. »

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: Moi
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: " Le fou savoure tous les plaisirs de la vie et trouve les déceptions. "   Mer 26 Jan - 17:06

    " Come on , Let's write a song , a little poetry. Take a photograh . If you follow your heart , Life is the work of art "


    Je ne sais pas ce qu'est l'amour, vraiment. Rien que de voir des couples, je trouve sa totalement laid et drole. " Oh mon amour, je t'aime" quoi ? dire je t'aime facilement c'est juste affreusement délirant. Tu aimes pas une personne du jour au lendemain, et c'est pas forcément la femme ou l'homme de ta vie. Quand t'auras dépasser les cinq ans avec, fait moi signe et la on pourra dire c'est l'homme de ta vie. N'ai-je pas raison ? Je ne pourrais pas rester aussi longtemps avec une personne, deux jours c'est mon record ..deux jours et je couchais déjà ailleurs. L'amour parfait n'existe pas, quelque part ailleurs certes ..mais rien n'est parfait.

    Les femmes ? Elles font souvent les trottoirs, et sont reconnu pour etre le sexe faible. Vous voyez, des mecs sur les trottoirs ? J'en vois peu, trèèèèès peu. Les femmes sont juste bonne pour le ménage, garder les gosses et se faire toucher. Méchant ? Non juste réaliste mais c'est vrai. Les hommes, qui couchent le plus sont les meilleurs, les femmes, des grosses p***s. Les hommes les plus faibles en font parti. Je serais toujours du coté des hommes de toute façon et .. pas vraiment pour l'égalité des sexes.

    Bien sur que je suis curieux, je suis comme ça, et puis si elle parle a une jolie demoiselle c'est encore plus interessant, non ? Je la regarde et je fais un petit sourire à ce qu'elle dit. Oh ..un reproche ? J'envoie Luke chercher un verre car je trouve cette conversation un peu plus intéressante. Sa meilleure amie ? Oh, encore plus intéressant. Je souris en coin, d'un petit air pervers.

    - Tout dépend à quoi elle ressemble. New York, c'est tellement grand. Tu me la montreras une fois ?

    Je t'adresse un sourire, puis Luke revena avec un verre. Il le posa en face d'elle et la regarda tirer. Il ne peut s'empecher de rire en voyant sa tete puis il testa a son tour, s'affalant sur le canapé, posant ses jambes sur mes cuisses. Je lève les yeux au ciel et soupire puis tapote un peu ses jambes.

    -Je te dérange pas ?

    Il secoua furtivement la tete. M'ouais, sa m'étonne pas tiens. Je pose l'arrière de ma tete sur le canapé, fermant mes yeux et pousse un profond soupire, respirant l'odeur de la chose , sachant qu'on peut pas vraiment trop dire qu'est-ce que c'est.
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; S. Amélie Weather
« Nouveau
; découvre les lieux

♣ Messages :
56
♣ Inscrit le :
15/11/2010
♣ {♥} Votre idéal :
« Quelqu'un qui puisse m'aimer et me comprendre telle que je suis réellement, quelqu'un qui soit capable de découvrir celle qui se cache derrière le masque. »
♣ Traits de caractère :
« La présentation est faite pour ça coco ;) »

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: Malicious
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: " Le fou savoure tous les plaisirs de la vie et trouve les déceptions. "   Mer 26 Jan - 22:56

« Why don't you make me feel, like I'm the only girl in the wolrd ? »

Ils ont l'air..Vraiment complices tous les deux, pourtant je ne connais pas beaucoup Luke, mais ça saute aux yeux. Peut être aussi proches que moi et Angie parfois ? ...Physiquement parlant, je veux dire. Enfin bon, vu que ça a l'air d'être deux gros pervers (rectification: ils le sont !), je crois qu'il vaut mieux éviter de rentrer dans certains détails compromettants. Je vois Luke revenir et le remercie lorsqu'il dépose le verre devant moi.

Je m'étire et pose moi aussi les pieds sur la petite table basse, croisant mes jambes. Hé, Cam' l'a fait, alors pourquoi pas moi ? Bon après, si éventuellement ça gêne, je les enlèverai. C'est que je peux être un vrai mouton moi quand je m'y mets. Quelqu'un fait une connerie, et hop', Lilly rejoint pour apporter son petit grain de sel.

Je rends son mélange dégoûtant à Luke, faisant une belle grimace en plus. C'est que le goût de cette saloperie veut pas partir en plus! Je me penche en avant et boit gouluement mon coca. Ah ya pas photo, je préfère nettement ça à la cochonnerie de 'clope' !

      « Je sais vraiment pas comment tu fais pour fumer ça.. »


Je fais une petite moue puis pose mon portable sur la table, juste pour un test. On parie combien qu'un certain petit roux curieux va s'y précipiter pour lire les messages ? Enfin, pas tous hein, limite ceux d'Angie je lui autorise, mais pas d'autres, qui sont censés rester "secrets", même si là aussi, je suis "censée" n'avoir honte de rien. BREF.

Ah bah ça c'est sûr, le sexe devient de plus en plus banalisé de nos jours, et le plus choquant, c'est quand on voit (avec des yeux d'adultes) des messages subliminaux dans les dessins-animés d'enfants. Je sais que j'ai l'esprit mal tourné et je l'assume complètement, sauf que pour ce fait, ça ne vient pas de moi, mais bien de la société. A croire que maintenant, toutes ces notions de préserver la candeur et l'innocence le plus longtemps possible ont disparues. Vous me direz il y a bien des parents pour surveiller les programmes qu'ils regardent, oui, mais des parents, ça travaille...

Je lâche un soupir et sors de mes pensées afin de me reconnecter avec la réalité.

      « Tout dépend à quoi elle ressemble. New York, c'est tellement grand. Tu me la montreras une fois ? »
      « Brune, grande, mince. Je te la présenterais, si t'es sage. »


Je pose une main sur mon ventre et lui tire la langue, taquine. D'ailleurs ça serait sympa qu'elle puisse passer après les cours, bon en allant la chercher bien sûr vu qu'elle ne sait pas où ils habitent. Ca m'étonnerait vraiment qu'ils y voient un inconvénient enfin, sauf s'ils finissent par me mettre à la porte.

Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; Cameron M. McKenny
« Nouveau
; découvre les lieux

♣ Messages :
60
♣ Inscrit le :
20/01/2011
♣ {♥} Votre idéal :
Pas de jalousie.
♣ Traits de caractère :
« Sache juste que je ne suis pas fait pour être à toi. Je ne suis pas un objet je n'appartiens à personne. »

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: Moi
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: " Le fou savoure tous les plaisirs de la vie et trouve les déceptions. "   Jeu 27 Jan - 17:40

    " I'm not your babe, Fernando. Don't want a kiss, don't want a touch , just smoke my cigarett and hush ."


    Bien sur que l'on est complice. Il suffit d'un seul regard, d'un seul sourire pour comprendre ce que l'autre ressent ou meme, ce que l'autre veut faire comprendre. On vit presque ensemble, depuis tout petits on se connait donc forcément, notre lien ne peut qu'etre fort. On s'est promis une chose, qu'aucune fille ou qu'aucun mec ne gachera notre amitié. Luke ria en voyant sa tete puis il haussa les épaules.

    - J'ai l'habitude de fumer tout et n'importe quoi.

    Ca, je ne peux pas le contredire, sinon, ce serait mentir. Je joue avec une de mes bagues que j'ai autour de mon doigt, la faisant tourner puis je regarde ces pieds qui se trouvent sur la table. Non commence pas à analyser le caractère des gens Cam'. Je regarde le portable, avec une telle envie de regarder les photos que j'en bouge ma jambe, nerveux. Non mais, la curiosité..c'est mon pire défaut bien malheureusement. Je souris comme un enfant quand elle me dit que si je suis sage elle me la présentera. Mais ..mais ! je suis sage voyons. Et puis, de toute façon, un jour ou l'autre elle va bien finir dans mon lit sans que je sache qui c'est. J'attrape rapidement son portable ( a mon grand malheur) et je vais dans les dossiers photos avant d'en voir une, pas vraiment étonné. Une belle jolie femme, des cheveux bruns ou noirs, comme je la vois de face, je pourrais dire qu'ils s'arretent à la moitié du dos, ces yeux pétillants bruns maquillé parfaitement de noir, de belles formes bref, sexy. Je lui tend le téléphone.

    - Troooop canon, c'est elle ?

    Luke se dépecha de venir pour voir et secoua la main faisant la moue. Je ne peux m'empecher de rire. Non franchement je m'y attendais, une aussi magnifique fille peut forcément avoir une meilleure amie sexy. Je vais finir par lui proposer un plan a plusieurs mais hum ...non, il faut que je me ressaisise. Je roule des yeux quand elle me tire la langue et je la lui tire aussi avant de prendre la "clope" a Luke et de tirer dessus. Moi perso, ca me fait plus rien. J'ai tester tellement de chose, tellement de mélange qu'a force, je m'y suis habitué. Il vena a coté de moi, posant (essayant plutot) son pied sur la table basse près du mien , s'affalant limite dans le canapé. Je tourne mes pouces avant de tourner la tete vers elle.

    - Je pense que, contrairement a toi, elle doit etre en court, elle

    Je lui tire alors moi aussi la langue à mon tour. Hé bah oui, tu me cherches la, bah tu me trouves ..mais là, c'est gentil, je ne suis pas un méchant, ni un tyran.
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; S. Amélie Weather
« Nouveau
; découvre les lieux

♣ Messages :
56
♣ Inscrit le :
15/11/2010
♣ {♥} Votre idéal :
« Quelqu'un qui puisse m'aimer et me comprendre telle que je suis réellement, quelqu'un qui soit capable de découvrir celle qui se cache derrière le masque. »
♣ Traits de caractère :
« La présentation est faite pour ça coco ;) »

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: Malicious
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: " Le fou savoure tous les plaisirs de la vie et trouve les déceptions. "   Jeu 27 Jan - 21:12

« If you want me, you gotta have to catch me, if you wanna touch my Wohoho ! »

Je les regarde s'échanger la clope avec une légère moue, moi perso, maintenant je ne peux plus. On dit que tous les goûts sont dans la nature hein, même si Luke doit être le premier spécimen que je vois à essayer de fumer tout ce qui peut lui tomber sous la main, et qui soit vert. Je fouille un peu dans mon sac de cours, voulant vérifier quelque chose qui me trotait dans la tête puis pose un bloc note sur mes genoux avant de lever le regard vers Luke.

      « J'ai l'habitude de fumer tout et n'importe quoi. »
      « Oh..T'as des goûts bizarres. Fais attention quand même, hein ? »


Je lui fais un petit sourire et replonge mon nez dans mes notes. C'est vrai, on ne sait jamais ce qui peut arriver, surtout que ça peut aller très vite ces saloperies. Bon, je ne suis pas la mieux placée pour dire ça, mais je connais quand même le risque.

Puis vite, la conversation s'oriente autour de ma meilleure amie. Elle me manque...On s'est pas vues depuis hier soir, et pour moi, c'est déjà bien trop loin. Je ne peux pas passer une journée entière sans la voir ou sans lui parler, c'est comme ça. Je regarde Cam et hausse un peu un sourcil. Oh oh, notre Don Juan des temps modernes serait-il intéressé par Angie ? Je le regarde remuer sa jambe puis regarde mon portable, qu'il ne cessait de fixer. Je lui aurai bien dit "C'est bon vas-y tu peux regarder", mais ça aurait été peine perdue, vu qu'il vient de se jeter littéralement dessus.

Les mecs alors...Dis-leur quelque chose et ça s'excite tout seul.

      « Et ben encore heureux que j'ai pas fait de photo de nue dessus ><. »


Je roule des yeux puis me penche un peu dans le canapé, histoire de pouvoir voir les photos moi aussi, manquerait plus qu'il la prenne pour une autre brune (moche) ou qu'il tombe sur des photos compromettantes. J'hôche la tête en voyant qu'il a trouvé la photo de ma Angie et ne peut pas m'empêcher de rire en voyant leurs réactions. On dirait deux petits garçons devant un sapin de Noël !

Enfin, il faut dire que la plupart des filles de la fac nous jalousent toutes les deux, mais pour moi, la plus belle ya pas photo, c'est bien la jeune fille en photo sur mon portable. Je les regarde et secoue un peu la tête. Si on était dans un cartoon, la situation serait simple à exprimer: oeils qui sortent de leurs orbites, coeur qui sort de la poitrine, et la langue qui pendouille.

      « Troooop canon, c'est elle ? »
      Elle est magnifique, hein ? :coeurrb: »



Je souris puis lève un regard suspicieux vers Mal qui décidément, a envie de m'embêter. Je fais une moue et pince son nez.

      « Je pense que, contrairement a toi, elle doit etre en court, elle »
      « Gnagnagna. J'y suis pour rien si c'est long, et chiant. J'y ai mis les pieds hein mais un prof m'a saoulé. »


Même si c'est reculer pour mieux sauter, j'ai cours avec lui donc forcément, il finira toujours par essayer de me coincer pour me parler de mes chers petits bonbons. Mais bon, c'est juste qu'aujourd'hui, c'était pas le jour. Il a déjà appris pour l'exta dans les sucreries, il ne manque plus qu'il se rende compte que la meilleure élève de sa classe se paye des cuites tous les weeks-ends, et là tous les petits efforts que je fais dans ma 'double vie' vont s'effondrer en moins de temps qu'il ne faut pour le dire. Et ça....Non merci, vraiment.

Je lui tire aussi la langue, encore une fois, et tape un peu son épaule de mon petit poing, je ne risque pas de lui avoir fait mal, vu la force de petit moucheron que j'ai. Je termine rapidement mon verre de coca alors qu'un déclic se fait dans ma tête. Vite, je prends mon portable pour vérifier l'heure et un sourire se dessine sur mes lèvres.


      « Elle finit dans une heure, vous voulez qu'on aille la chercher ? »



Dernière édition par S. Amélie Weather le Jeu 27 Jan - 22:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; Cameron M. McKenny
« Nouveau
; découvre les lieux

♣ Messages :
60
♣ Inscrit le :
20/01/2011
♣ {♥} Votre idéal :
Pas de jalousie.
♣ Traits de caractère :
« Sache juste que je ne suis pas fait pour être à toi. Je ne suis pas un objet je n'appartiens à personne. »

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: Moi
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: " Le fou savoure tous les plaisirs de la vie et trouve les déceptions. "   Jeu 27 Jan - 22:09

    " Well I’m not a trick you play, I ride a different way .I’m not a mistake, I’m not a fake, It’s set in my DNA "


    Luke hocha la tete lui faisant un petit sourire. Je lui rends alors sa fameuse clope, recrachant la fumée par le nez avant de le regarder la terminer puis de se rouler un bon joint. Je me mords la lèvre inférieur, sachant que je ne pourrais pas y résister. Je regarde le sol. Moi personnellement, personne ne me retient vraiment ici, sauf mon meilleur ami mais ce n'est pas pour autant que, forcément je foutrais ma vie en l'air. Si je l'aurais voulu, je l'aurais fais depuis bien longtemps.

    Le sujet de sa meilleure amie m'intéresse beaucoup oui, du coup j'ai bien envie de voir à quoi elle ressemble, cette Angel. Je regarde son portable, nerveux, ayant bien envie d'y mettre le nez pour fouiller un peu oui oui. Je me "jete" dessus puis je vais direct voir les photos, les défilants toutes, n'y faisant pas très attention puis tombe sur une jolie demoiselle, l'admirant. Je me pince les lèvres . Luke vena voir lui aussi, curieux, se penchant un peu pour mieux voir.

    -Ah ouais trop, bah dis donc. Quand tu l'inviteras on aura deux belles demoiselles à la maison, là j'aurais bien de quoi me vanter.

    J'eus un petit rire puis je lui tends son téléphone, une fois mes pulsions calmées. Je me pince les lèvres, mince, peut etre qu'elle dit sa pour pas que je regarde, j'imagine ..oh ! elle doit carrément avoir des vidéos d'elles sur son portable ..enfin je pense pas, sait-on jamais. Il y a de quoi etre jalouse. Moi, si un mec aurait été mieux que moi (ce qui, ne risque pas d'etre possible) , je serais jaloux aussi mais là, wouaaa j'en ai limite le souffle coupé. Je ris quand je l'embete et je retrousse mon nez, me le frottant.

    - Bah écoute, personne ne te force à suivre des études ou meme à faire la fete. Moi je pouvais pas gérer les deux, j'ai fichu mes études en l'air, j'ai préferer la drogue et l'alcool.

    Je la laisse me frapper l'épaule, meme si pour moi c'est que du vent. Je ris un peu puis je secoue la tete , souriant puis je prends le joint que Luke me tend, tirant longuement dessus, fermant mes yeux, me sentant bien. C'est une sensation que l'on ne peut expliquer, on se sent bien, détendu et calme meme bien pire que sa ..cette sensation, elle s'explique pas, elle se vit. Je tourne la tete redescendant tout de meme sur terre quand elle nous adressa la parole, souris en coin.

    -Ah, oui ? Pourquoi pas alors. On sera ravit de la rencontrer.

    Je regarde l'heure, oh ca va elle ne termine pas tard. Je m'étire, craquant mes doigts puis je me lève et monte dans la chambre. Luke fit pareil et se tourna vers toi, te faisant comme un signe de venir puis il alla dans la chambre, se posa sur le lit, prenant l'ordi portable et s'allongea sur le ventre , et mit la musique. Je vais vers la penderie puis je retire mon t-shirt blanc avant de regarder ce que je peux me mettre. Je soupire un peu, il faudrait que je commence à acheter d'autres vetements, cela m'ennuie de mettre toujours les memes.
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; S. Amélie Weather
« Nouveau
; découvre les lieux

♣ Messages :
56
♣ Inscrit le :
15/11/2010
♣ {♥} Votre idéal :
« Quelqu'un qui puisse m'aimer et me comprendre telle que je suis réellement, quelqu'un qui soit capable de découvrir celle qui se cache derrière le masque. »
♣ Traits de caractère :
« La présentation est faite pour ça coco ;) »

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: Malicious
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: " Le fou savoure tous les plaisirs de la vie et trouve les déceptions. "   Jeu 27 Jan - 23:15

« I've got your back, boy ! »

Je les regarde fixer mon portable un grand sourire aux lèvres, je dois quand même dire que je suis fière d'être sa meilleure amie. Sans compter qu'on fait toujours les 400 coups ensemble, on l'a encore prouvé ce week-end d'ailleurs.
Je pose mon coude sur le dossier du canapé et appuie ma tête contre ma main et me mords un peu la langue.

      « Ah ouais trop, bah dis donc. Quand tu l'inviteras on aura deux belles demoiselles à la maison, là j'aurais bien de quoi me vanter. »
      « Tss, t'es bête »


Je secoue la tête et lui fais un petit bisou sur la joue avant de récupérer mon portable. Je les regarde tirer tous les deux puis tend ma main, ça..Il n'y a pas de soucis, d'habitude. Et puis au moins ça détend, on se sent mieux, et, ça craint moins que le cannabis, seringues et autres merdes. Ca, je sais que j'y toucherai pas, non mais, manquerait plus que choper le sida si l'aiguille est même pas propre. Tsseuh. Le bon vieux joint et l'exta me suffisent amplement. C'est pas mieux, mais bon..

Je recrache lentement la fumée et lâche un soupir de bien-être, fermant légèrement les yeux. Je rends ensuite le joint puis range correctement mes affaires avant de m'assoir en tailleur sur le canapé.

      « Bah écoute, personne ne te force à suivre des études ou meme à faire la fete. Moi je pouvais pas gérer les deux, j'ai fichu mes études en l'air, j'ai préferer la drogue et l'alcool. »


Si seulement c'était aussi simple que ça...Je choissirai la même solution, plutôt deux fois qu'une même. Je fais la moue et me gratte la nuque avant d'hausser négligemment les épaules.

      « Si..Mon père me force à suivre ces études. Il dit que le reste ne vaut rien et il veut que je reprenne son agence de journalisme quand il partira à la retraite. Et si je le fais pas..Ma mère me fout à la porte, cool hein ? »


Au pire..Dès que c'est vrai qui prendrai la succession de la boite, tous les employés seront des toxicos, ça fera du changement, haha. Je fais une petite moue et secoue la tête. J'aime pas en parler, et puis de toute manière, on est nécessairement là pour que je déballe tout ça ou me rappeler pas mal de mauvais souvenirs, hein. Je fixe un petit point sur le tapis puis finis par relever la tête, tout sourire. Comment ça je cache mes problèmes derrière un masque ? Mais, de nos jours qui ne le fait pas ? Et puis je ne triche pas totalement, après tout Angel sait absolument TOUT de moi.

Je tapote dans mes mains lorsqu'ils dirent qu'ils étaient d'accord, puis regarde Cam' se lever avant de me lever à mon tour pour le suivre. J'envoie un nouveau message à Angie puis jette un petit coup d'oeil à la chambre. ...Effectivement, c'est bien un appart de garçon. Je ris faiblement à ma pensée puis regarde Luke trafiquer sur le pc. Je m'allonge à ses côtés et chantonne légèrement, jouant avec mes cheveux.
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; Cameron M. McKenny
« Nouveau
; découvre les lieux

♣ Messages :
60
♣ Inscrit le :
20/01/2011
♣ {♥} Votre idéal :
Pas de jalousie.
♣ Traits de caractère :
« Sache juste que je ne suis pas fait pour être à toi. Je ne suis pas un objet je n'appartiens à personne. »

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: Moi
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: " Le fou savoure tous les plaisirs de la vie et trouve les déceptions. "   Sam 29 Jan - 16:26

" Stop callin' Stop callin' I dont wanna think anymore."


    Moi je suis fier d’etre le meilleur ami à Luke. Luke ? il est beau, bon parfois un peu con mais moi je trouve qu’il a la classe. C’est comme un exemple, lui et moi c’est pas du tout ordinaire ou normal. Il prend exemple sur moi, je prends exemple sur lit. C’est comme ça, puis voila. On passe beaucoup de temps ensemble, d’ailleurs cela se prévoit que Luke vienne habiter chez moi. On est souvent fourré tous les deux ensemble ou même, soit je dors chez lui, soit il dort chez moi donc autant qu’un de nous deux déménage. Bref.

    Je ne peux m’empêcher de sourire à son petit bisou sur la joue puis je tire sur le joint avant de le tendre a la jeune femme. Bien sur, je sais bien qu’elle aussi fume ou picole donc, ça me surprend pas plus que ça. C’est juste la génération, plus ca va, plus ca sera comme ça. Moi je touche aux seringues et aux autres, je touche à tout, l’inconnu m’excite. Tant pis si je chope quoique ce soit, dans la vie il faut toucher à tout, on en a qu’une, autant en profiter un max. Je reprend le joint la remerciant et le passe à Luke avant de me lever, remettant mon t-shirt en place. Je la regarde ensuite et grimace un peu avant d’hocher la tête. Moi je n’ai pas se problème la, donc je suis pénard. Je ne l’imagine pas à la tête d’une entreprise de journalisme loin de là. Elle a plutôt l’allure de ..hm, je sais pas moi ! Barmaid ? Vendeuse ? Fin, y’en a pleins, mais bon.

    Je monte a la chambre, lui faisant un petit sourire. Luke fit de même et me suivit avant de venir s’installer sur le lit, allumant le pc et mettant de la musique, chantant avec. Je me change, en ayant un peu marre. Oui, j’aime bien me changer, deux fois par jours au moins même voir trois. Luke tourna la tête vers toi te souriant puis il se mit assis, après avoir terminé le joint. Je me tourne ensuite vers vous après avoir regarder l’heure.

    -Il est ou ton bahut ? Parce que, perso, Luke et moi on y va plus.

    Je viens m’asseoir près de lui et je m’étire. Je pose ma tête contre le mur, étant adossé contre le lit et je ferme mes yeux, pensif et fatigué. J’ai fini tard il faut dire. Il mit un peu plus fort rien que pour m’embêter puis la regarda

    Luke : Moi je dis ..il faut empêcher une certaine personne de dormir. T’en pense quoi ?

    Je râle et je croise mes bras, ré ouvrant mes yeux. Ils ne sont pas sympa pfeu. Il se mit assis pour me laisser de la place. Je m’allonge et je met le coussin devant mon visage, me remettant à m’endormir lentement. Il me sauta dessus, je ne peux m’empêcher de sursauter et de le frapper avec le coussin. Oh que je le déteste quand il s’y met celui là. Je lui attrape les parties intimes, qui le fit arrêter tout de suite

    -Moi je dis, t’arrête si tu y tiens.
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; S. Amélie Weather
« Nouveau
; découvre les lieux

♣ Messages :
56
♣ Inscrit le :
15/11/2010
♣ {♥} Votre idéal :
« Quelqu'un qui puisse m'aimer et me comprendre telle que je suis réellement, quelqu'un qui soit capable de découvrir celle qui se cache derrière le masque. »
♣ Traits de caractère :
« La présentation est faite pour ça coco ;) »

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: Malicious
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: " Le fou savoure tous les plaisirs de la vie et trouve les déceptions. "   Sam 29 Jan - 18:34

« You don't know what a girl of my kind can do »

Je range mes affaires dans le sac de cours et le pose à côté de moi, avant de me ré-appuyer contre le dossier du fauteuil, la tête légèrement inclinée. Oh je dis pas, peut être qu'un jour, je me mettrais aussi à toutes ces autres choses...Peut être que c'est par peur ou je ne sais quoi, peut être qu'il suffit simplement d'un déclic, genre par défi, et voilà ça sera fait. Mais je pense aussi que ça marche comme le sexe, à savoir que je ne supporte pas le faire sans capotes.

C'est jamais le même! Bon, à l'exception de Cameron où là ça s'est reproduit plusieurs fois. Mais qu'importe, un gars qui a des saloperies, c'est pas marqué sur son visage, et s'il a réellement envie de tirer son coup, il risque certainement pas de le dire. Nan mais pire même, manquerait plus que je tombe enceinte. A 20 ans ! Faire comme toutes ces nanas qui sont mères hyper jeunes, même pire parfois, à 17 ans...Non merci, je tiens encore à ma liberté et à ma jeunesse.

Et, concernant ma petite histoire, le journalisme ne me tente pas, mais alors pas du tout. Non, moi ce qui me plairait bien, c'est..Mannequin. Mais attention, pas mannequin genre pour calmer les pulsions de quelques porcs ou finir toute squelettique non, un mannequin tout simple, de marques ou d'enceintes de boutique. Mais bon, des études de lettres, ça ne sert à rien dans ce domaine-là. Soit dit en passant, que je suis en train de perdre mon temps en cours.

Je rejoins les garçons dans la chambre et m'installe aux côtés de Luke, avant d'observer Cameron en train de se changer. Oh oh...Se ferait-il tout beau pour ma meilleure amie ? J'en connais une qui va être toute contente, si c'est le cas..Je m'étire bien avant de lâcher un petit baillement.


      « Il est ou ton bahut ? Parce que, perso, Luke et moi on y va plus. »
      « Il est à une dizaine de minutes d'ici si on prend le tramway. En plein centre-ville. »


Pratique d'un côté si l'on veut sécher pour faire les boutiques, mais chiant pour la circulation des voitures, surtout le matin d'ailleurs. Je chante un peu avec Luke puis met une autre chanson, avant de tourner le regard vers Cam'. C'est limite s'il ne dormirait pas debout. Je lâche un petit rire avant de sourire à Luke.

      « Moi je dis ..il faut empêcher une certaine personne de dormir. T’en pense quoi ?
      Je te laisse t'aventurer en terrain miné..Je te rejoins si la voie est libre. »


Je souris et les regarde se chamailler un peu, puis éclate de rire lorsque Luke s'amuse à lui sauter dessus. Je les rejoins alors et me met à chatouiller Cameron, quant à l'embêter, autant l'embêter jusqu'au bout (a) Les vilains...Je ris un peu puis grimace en voyant Cam' attraper les bijoux de famille de Luke, ah oui..Quand même !

Je m'arrête donc et reviens à ma place, regardant le brun se remettre peu à peu. C'est que Cam y est pas allé de main morte enfin, pas jusqu'à le castrer non plus quand même. Je me racle un peu la gorge, me retenant de rire davantage.

      « Moi je dis, t’arrête si tu y tiens. »
      Outch..C'est d'un sauvage, entre vous deux. »


Je secoue la tête puis fais un petit sourire et me rassois bien sur le lit, réarrangeant un peu la couverture toute froissée à cause de nos bêtises. Je sors ensuite mon portable, le sentant vibrer dans ma poche, et regarde la réponse d'Angie.
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; Contenu sponsorisé
«


MessageSujet: Re: " Le fou savoure tous les plaisirs de la vie et trouve les déceptions. "   Aujourd'hui à 13:30

Revenir en haut Aller en bas
 

" Le fou savoure tous les plaisirs de la vie et trouve les déceptions. "

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: « Living Places » :: « Fifth Avenue »-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit