Bienvenue sur This is it ☎
TII ; qu'est-ce que c'est ? Un brin de folie pure et dure, comme les fesses de ces jeunes hommes ci-dessus --> , une grande famille où tout est permit ou encore une grande bande d'amis que l'on vient retrouver juste après un bon streapoker. This is it, c'est aussi un maigre hommage que nous avons souhaité rendre à notre ami et idole Michael Jackson...Quatres avatars sont disponibles. Forum actif & attractif. Qu'attendez-vous pour nous rejoindre ? (;


AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Après des longues réflections & surtout une très belle vie ; THIS IS IT FERMERA SES PORTES DANS LES JOURS A VENIR. MERCI DE NE PLUS VOUS INSCRIRES. Nous avons été très heureux de partager tous ces moments avec vous. ♥ Vous nous manquerez. NEW YORK NEVER SLEEP, ne l'oubliez pas.

Partagez | 
 

 Est-ce que tu te souviens de ces centaines de mots échangés ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

JE ME PRESENTE; Piper E. Benett
« Munch a piece ? No... EVERYTHING!
Munch a piece ? No... EVERYTHING! ♥

♣ Messages :
209
♣ Inscrit le :
06/12/2010
♣ {♥} Votre idéal :
« R. Reynolds • A. Kutcher • J. Gyllenhaal • M. Lanter »
♣ Traits de caractère :
« Têtue & Persévérante • Pipelette & Tête en l'air • Ouverte & Attachante »

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: Cristalline
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Est-ce que tu te souviens de ces centaines de mots échangés ?    Dim 19 Déc - 14:38

Est-ce que tu te souviens de ces centaines de mots échangés?



Fifth Avenue

Piper E. Benett & Lee M. Newman

Telle une voleuse, je sortais en silence de ma chambre d’étudiante. Quelques minutes plus tard, je cognais le bitume d’un trottoir de la 5e avenue. Vêtue d’une simple jupe noire, d’un haut rayé et d’une veste dorée, je profitais du temps magnifique de ce doux dimanche. Depuis que j’étais arrivée à New York, c’est-à-dire il y a quelques mois, j’aimais me promener dans les rues, tôt le matin. Il était 8h30. À cette heure-là, la plupart des gens dormaient, surtout un jour de weekend. Seul un café sur l’avenue était ouvert à cette heure-là. Je m’y dirigeais donc d’un pas décidé.

Je ne connaissais pas encore tous les petits endroits merveilleux de New York, mais je me renseignais. On m’avait indiqué que ce café servait l’un des meilleurs cappuccino de toute la ville.

En poussant la porte du café, je repensais au début de cette année. C’était comme commencer une nouvelle vie. J’étais enfin indépendante, j’avais en même temps murie et je me sentais en âge d’avancer et de décider par moi-même. Quitter le Vermont n’était pas une idée si stupide que ça. Aujourd'hui, j'étais libre et indépendante, c'est tout ce qui comptait.

Je m’assis à une table au fond du café, attendant que quelqu’un vienne prendre ma commande. Une fois installée, je sortie de mon sac l’enveloppe qui contenait la lettre que j’avais l’intention d’envoyer à mon frère. Je ne l’avais pas mis au courant de mon plan, parce que je savais qu’il m’aurait empêcher de partir seule vivre à New York. J’avais donc l’intention de le prévenir maintenant qu’il ne pourrait plus me faire faire demi-tour. Je déciderais ensuite si informer mes parents était envisageable.

Tandis que je relisais une énième fois la lettre écrite à l’intention de mon frère, j’entendis une voix qui me semblait familière. Ce petit accent me disait quelque chose. Je levais la tête et cherchais des yeux une personne que je pourrais connaître dans ce café. C’est à ce moment-là que j’aperçu, debout devant le comptoir, un jeune homme que je connaissais trop pour ne pas le reconnaître.

« Oh mon Dieu ! Lee ?! »

Je me levais et me dirigeais vers le bar, interpelant le jeune homme que je pensais être mon ami.

« Lee ?! »

Vous vous demandez qui peut bien être ce Lee ? Et bien il s’agit en réalité d’un Anglais que j’ai connu grâce à un jumelage. Notre entente était tellement forte que nous nous étions promis de nous revoir au plus vite. Visiblement, le destin avait fait que ce "au plus vite" arrive maintenant, plus tôt que prévu.



Dernière édition par Piper E. Benett le Dim 30 Jan - 16:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; Lee M. Newman
« A présent
; plus rien ne m'arrête!

♣ Messages :
483
♣ Inscrit le :
26/11/2010
♣ {♥} Votre idéal :
Amanda Seyfried ; Katherine Heigl ; Clemence Poesy ;
♣ Traits de caractère :
« Protecteur, attachant et généreux mais aussi borné, imprévisible et curieux de tout. »

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: Myself!
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: Est-ce que tu te souviens de ces centaines de mots échangés ?    Dim 19 Déc - 16:23

Lee ne pensait pas souvent à Piper. Enfin, ces derniers temps, il ne lui écrivait plus beaucoup, depuis qu'il avait débarqué à New York, il était très pris & ne lui avait pas envoyer de lettre depuis qu'il avait déménagé. Malgré tout, l'envie qu'il avait de la voir était forte. Bien sûr, Piper avait deja fait le déplacement en Angleterre une fois. Pendant ces quelques jours qu'ils avaient passés ensemble ils apprirent a se connaitre vraiment, autrement qu'a travers des lettres. Cela faisait déjà quelques années qu'ils se "connaissaient", cela avait commencé par un jumelage entre leurs deux écoles primaires. Lee pris gout a ce petit jeu & envoyait des fois plus de 2 lettres par semaine a sa nouvelle amie.

Ce jour là, Lee était plutôt préoccupé par son travail, il n'était pas d'humeur a travailler aujourd'hui. Il se leva tant bien que mal & se fit une raison. De toute façon, il n'avait pas le choix. Même si ce job ne lui plaisait pas tant que ça, il fallait se forcer. Il arriva au café en traînant des pieds. Il déposa sa veste dans le vestiaire & mis son tablier. Il n'y avait pas beaucoup de monde ce matin là. Les patrons du café n'était pas encore arrivés. Il en profita pour s’asseoir au bar & lire le journal. La matinée passa tranquillement, Lee ne fut pas débordée par les commandes. Deux de ses collègues arrivèrent dans la matinée, ils commençaient leur service a 10h. Il prit le temps de discuter un peu avec eux. Il n'y avait presque personne au café, juste une jeune femme qui était assise au fond que Lee n'avait pas vue arrivé, ils pouvaient se permettre de discuter, & de parler assez fort.

Lee aimait la relation qu'il avait avec ses collègues, certes il parlaient de tout & de rien, mais cela restait toujours dans les limites du raisonnable. Tandis qu'il continuait de discuter avec ses collègues autour d'un café. Il entendit une voix feminine qui semblait se rapprocher progressivement d'eux. Il ne tourna pas de suite la tête. Seulement, quand il entendit prononcer son prénom, il eu un sursaut & se tourna immédiatement, la mine interrogative.

Il regarda la jeune femme l'air trop étonné, il n'était pas vraiment sur de lui, il lui semblait la connaitre. Mais pour effacer ses doutes il fit le tour du bar & se rapprocha alors d'elle.
C'était elle, c'était obligé. C'était Piper, sa super correspondante. D'un coup le sourire lui revient. Il la regarda les yeux brillants. Lee tourna la tête vers ses collègues qui se demandaient ce qu'il se passait.

- Laissez, c'est pour moi !

Ses collègues se remirent alors a discuter entre eux. Lee était tellement heureux a cet instant. Sans vraiment réfléchir il sauta dans les bras de la jeune femme & ne la lacha pas pendant un petit bout de temps.
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; Piper E. Benett
« Munch a piece ? No... EVERYTHING!
Munch a piece ? No... EVERYTHING! ♥

♣ Messages :
209
♣ Inscrit le :
06/12/2010
♣ {♥} Votre idéal :
« R. Reynolds • A. Kutcher • J. Gyllenhaal • M. Lanter »
♣ Traits de caractère :
« Têtue & Persévérante • Pipelette & Tête en l'air • Ouverte & Attachante »

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: Cristalline
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: Est-ce que tu te souviens de ces centaines de mots échangés ?    Lun 20 Déc - 21:34





Lee eu visiblement du mal à me reconnaître ; mais une fois qu’il fut sûr que la personne devant lui était bien sa petite Piper chérie, il me serra dans ses bras. Il m’étreint ainsi pendant de longues secondes, n’arrivant pas à me relâcher. J’étais tellement heureuse de le revoir. Ces quelques mois sans lui avaient été insupportables. De plus, je n’avais reçu aucune lettre durant les 36 dernières semaines. Certes, je n’en avais pas envoyé non plus, mais avec mon emménagement à New York…

« Alors ? Comment ça va ? Qu’est-ce que tu fais ici ? Allez, raconte-moi tout ! Je veux tout savoir, comme d’habitude ! »

Dans toutes nos lettres, nous avions pris l’habitude de tout nous dire, absolument tout nous dire… Il était en quelques sortes mon confident, mais aussi mon meilleur-ami. Je savais que je pouvais tout lui dévoiler sans risque de trahison. J’avais en lui une confiance sans limite, et ce depuis toujours. Dans mes lettres, je lui ai raconté toutes mes galères de pensionnat, mes envies d’évasion, mon départ pour Los Angeles, la vie de folie que j’ai mené là-bas, etc. Il a toujours été au courant de tout, même avant que je le rencontre en vrai. Je ne sais pas pourquoi, mais dès le début, à ces premiers mots, j’ai eu cette envie de tout lui dire, de ne rien lui cacher.

Je repartis m’asseoir à ma table, l’entraînant avec moi. Il nous faudrait certainement pas mal de temps pour nous raconter tout ce qui s’était passé depuis nos derniers échanges. J’attendais de savoir ce qui l’avait mené à New York, comment il s’en sortait maintenant, et tous les détails de sa nouvelle vie aux States. Oui, car la vie en Angleterre est totalement différente que celle en Amérique. Pour les quelques semaines que j’y ai passé, j’ai remarqué le changement total de mode de vie. Et ces jours anglais, je les ai passés chez Lee, ce qui prouve que je sais que ses habitudes ont certainement changé depuis qu’il est ici. Pourquoi me suis-je retrouvé chez Lee ? Et bien parce que ça faisait tellement de temps que nous échangions des lettres, des mots écrits, que l’envie de se voir, d’avoir un contact visuel s’était faite ressentir. J’ai donc fait le voyage jusqu’au Royaume-Uni pour enfin apercevoir mon correspondant de toujours. Ce voyage, je l’ai fait il y a un an maintenant, mais je m’en souviens comme si c’était hier. Tous les délires, les mots partagées durant ces semaines qui m’on parues durées des secondes. Je crois que jamais je n’oublierais ce voyage. Mais désormais, il fallait que je profite du moment présent, du temps que je passais avec Lee. Ces retrouvailles n’étaient pas attendues, mais tellement espérées !...


Dernière édition par Piper E. Benett le Dim 16 Jan - 18:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; Lee M. Newman
« A présent
; plus rien ne m'arrête!

♣ Messages :
483
♣ Inscrit le :
26/11/2010
♣ {♥} Votre idéal :
Amanda Seyfried ; Katherine Heigl ; Clemence Poesy ;
♣ Traits de caractère :
« Protecteur, attachant et généreux mais aussi borné, imprévisible et curieux de tout. »

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: Myself!
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: Est-ce que tu te souviens de ces centaines de mots échangés ?    Lun 20 Déc - 23:17

« Alors ? Comment ça va ? Qu’est-ce que tu fais ici ? Allez, raconte-moi tout ! Je veux tout savoir, comme d’habitude ! »
Tant de questions qui arrivaient à ses oreilles sans qu'il puisse n'en répondre a une seule. Lee se sentais débordé mais se sentais si heureux de la revoir. Afin de pouvoir discuter tranquillement & de rattraper le temps perdu, celui ou ils n'avaient chacun plus du tout de nouvelles de l'autre, ils prirent la direction de la table qu'avait choisie Piper à son entrée dans le café.
Bien sur qu'il lui était arrivé beaucoup de choses depuis sa dernière lettre, l'accident d'Ashley, sa dépression, son déménagement ... Il fallait absolument que Piper soit au courant de tout. Il aimait avoir son avis sur beaucoup de choses, il savait qu'il pouvait lui faire confiance & elle était de très bons conseils.

Alors, Lee passa un bras derrière Piper & il déposa un baiser sur sa joue. Ils s'installèrent alors à la table. Pour être plus à l'aise, Lee ôta son tablier et le mit alors sur le dossier de la chaise. Il regarda alors Piper en souriant & se souleva un peu de la chaise pour se rapprocher ainsi de Piper. Il prit sa main & la regarda en ne cessant pas de sourire. On ne saura jamais lequel des deux était le plus heureux de retrouver l'autre. En tout les cas, ce qui est sur & certain, c'est que l'ambiance dans le café était assez détendue a ce moment là, les retrouvailles promettaient d'être émouvantes après tant de temps passés l'un sans l'autre.

Lee voulu commencer à parler, mais l'envie de la prendre dans ses bras le submergea une fois de plus. Il lui fit alors la bise en la serrant dans ses bras & relâcha ensuite l'étreinte. Ils avaient tant de choses a se dire. Lee ne savais pas par quoi commencer. Il se contenta de lui montrer son contentement.

- Mon dieu mais ... c'est pas possible ca ! Si tu savais comme je suis content là !
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; Piper E. Benett
« Munch a piece ? No... EVERYTHING!
Munch a piece ? No... EVERYTHING! ♥

♣ Messages :
209
♣ Inscrit le :
06/12/2010
♣ {♥} Votre idéal :
« R. Reynolds • A. Kutcher • J. Gyllenhaal • M. Lanter »
♣ Traits de caractère :
« Têtue & Persévérante • Pipelette & Tête en l'air • Ouverte & Attachante »

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: Cristalline
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: Est-ce que tu te souviens de ces centaines de mots échangés ?    Sam 15 Jan - 21:49





Visiblement, Lee n’en croyait pas ses yeux. Il ne me répondit pas. À la place, il me serra encore dans ses bras.

« Moi aussi, je suis tellement heureuse de te retrouver ! »

Je lui souris, posant mon regard dans le sien.

« Allez, raconte-moi tout ! Je suis si impatiente de savoir tout ce qui s’est passé depuis notre dernier échange ! »

Nous avions cessés de converser depuis pas mal de temps. Ces quelques mois avaient été très mouvementés, entre la fin de ma virée à Vegas, la crise de mes parents et leur envie de m’envoyer dans une espèce de prison au fin fond du Massachusetts… Et mon emménagement à New York.

Je n'avais aucune idée de ce qui s'était passé dans sa vie depuis sa dernière lettre, mais je comptais bien changer ça. En grande curieuse, je désirais tout savoir des derniers mois qu'il avait vécu avant notre rencontre ce matin. Je ne pouvais cacher mon impatience, sautillant presque sur ma chaise. Je devais avoir les yeux grands ouverts et pétillants. Je n'attendais qu'une chose : qu'il ouvre sa bouche, ainsi que son cœur.

Puis, le souvenir de notre première vraie rencontre me revint en tête.

-
FLASHBACK

« Foutue pluie... » pensais-je tandis que j'aperevais le panneau indiquant la ville où habitait Lee.

Quand le car se gara face à cet hôtel, je retins un soupir de soulagement : moi et les voyages en car, ça faisait deux. J'attrapais ma valise dans la soute et me dirigeai vers la grande entrée de l'endroit où j'allais loger pendant deux semaines.

Une fois installée dans ma chambre, quelques dizaines de minutes plus tard, j'avais l'intention de téléphoner à Lee pour l'informer de mon arrivée. Cependant, un bruit d'une sonnerie qui retentissait me réveilla. Je me dirigeais vers la porte de ma suite et, tournant la poignée, j'aperçu dans l'ouverture de la porte un jeune homme brun. Ce n'était autre que Lee. Ma première réaction fut de lui sauter dans les bras. La raison de cet assaut soudain ? Je n'en avais aucune idée. C'était un instinct naturel qui m'avait poussé à l'étreindre de la sorte.

FIN DU FLASHBACK

-

Me réveillant, je me rappelais que ce geste était aujourd'hui devenu familier. Pour quelques raisons que ce soit, je n'avais jamais eu aucune gêne avec Lee, et je n'en avais toujours pas et je n'en aurais probablement jamais...




Désolée pour le temps extrêmement long et intolérable que j'ai mis pour répondre. Avec les vacances, puis la rentrée, j'ai perdue tous mes repères... Bref, je suis inexcusable... hhhh
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; Lee M. Newman
« A présent
; plus rien ne m'arrête!

♣ Messages :
483
♣ Inscrit le :
26/11/2010
♣ {♥} Votre idéal :
Amanda Seyfried ; Katherine Heigl ; Clemence Poesy ;
♣ Traits de caractère :
« Protecteur, attachant et généreux mais aussi borné, imprévisible et curieux de tout. »

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: Myself!
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: Est-ce que tu te souviens de ces centaines de mots échangés ?    Dim 16 Jan - 13:11

[Inexcusable, mais je t'excuse, parce que je ne suis pas mieux, des fois ;)]




« Allez, raconte-moi tout ! Je suis si impatiente de savoir tout ce qui s’est passé depuis notre dernier échange ! » C'est vrai que depuis cette dernière lettre il s'était passé pas mal de choses, des rires & des pleurs, mais surtout des pleurs, la perte d'un être cher, l'engueulade avec ses parents, son déménagement ici en conséquence, la rencontre d'un tas de gens, mais d'une en particulier & ce boulot qu'il allait bientôt quitter.
Piper était curieuse, dans les lettres qu'elle lui envoyait elle voulait toujours savoir le petit détail, le petit truc croustillant en plus, elle n'aimais pas forcément les potins, mais des qu'elle était au courant de quelque chose, elle voulait vraiment tout tout savoir, jusque dans la moindre paroles, cela le faisait rire, le temps avec elle passait a une vitesse folle & ils parlaient quelque fois pendant des heures sans vraiment s'en rendre compte.

- Pleins pleins de choses, ça rentrerais même pas dans une lettre tu vois ! Mais dis moi, pourquoi tant d’absence ? Tu sais que je m'était fait un sang d'encre pour toi ?

Quand il voyait que les lettres de Piper n'arrivait plus chez lui, au moment ou il en avait le plus besoin, il déprimait en se disant que personne n'était la pour lui, qu'il n'avait pas vrais amis pour le soutenir, ou presque pas. Certes il avait été très déçu de ne plus avoir aucune nouvelle d'elle pendant longtemps mais la revoir aujourd'hui était une telle joie qu'il oublia très vite tout cela.

Il caressait doucement sa main, le monde les voyant ainsi, auraient pu croire a un petit couple, mais elle & lui étaient habitués a être aussi proches, sans qu'ils n'y ai de sentiments amoureux entre eux.Surement a cause de tout ce temps ou ils n'avaient pu se voir, il étaient maintenant inséparables.








Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; Piper E. Benett
« Munch a piece ? No... EVERYTHING!
Munch a piece ? No... EVERYTHING! ♥

♣ Messages :
209
♣ Inscrit le :
06/12/2010
♣ {♥} Votre idéal :
« R. Reynolds • A. Kutcher • J. Gyllenhaal • M. Lanter »
♣ Traits de caractère :
« Têtue & Persévérante • Pipelette & Tête en l'air • Ouverte & Attachante »

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: Cristalline
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: Est-ce que tu te souviens de ces centaines de mots échangés ?    Mer 26 Jan - 19:58





« Tant de choses que ça ? À vrai dire, moi non plus ça ne tiendrait pas dans une lettre… Pourquoi tant d’absence ? Tu peux bien parler ! Pas une seule nouvelle non plus de ta part, je te rappelle ! » le taquinais-je.

Je n’avais pas reçu une seule lettre de sa part non plus. Il semblait désirer que je lui explique le pourquoi du comment. Je lui donnais donc les raisons de mon manque d’activité ces derniers temps.

« Et bien, tu sais que j’étais à Las Vegas ? Dans la dernière lettre que je t’ai envoyée je devais encore y être… Bref ! Quelques mois après mes dernières nouvelles, mon frère a décidé de me ramener chez moi, dans le Vermont, prétextant que j’allais mal tourner à Vegas !... Je me suis donc retrouvée à Burlington, avec comme seule compagnie mes deux parents, assez énervés par ma dernière virée. En effet, le fait que je sois restée dans le Nevada une année entière leur avait assez déplu… Bref, ils se sont incrustés dans la tête qu’il fallait me punir et ont donc décidé de m’envoyer dans un pensionnat, encore plus strict qu’Oak Ridge - si c’est possible - ! Mais bon, tu me connais : je n’en pouvais plus de me sentir enfermée et dirigée. Donc j’ai décidé de ne pas aller au pensionnat. À la place je me suis inscrite à l’université ici, à New York. C’était mon rêve de quitter un jour ce trou paumé de Burlington. Et aujourd’hui il est devenu réalité ! Et en plus j’y retrouve mon meilleur-ami !... Dont je ne connais d’ailleurs pas les raisons de sa présence ici ?!... »

Attendant sa réponse, je pliais et dépliais la lettre que j’avais préparée pour mon frère. Ce que mon ami ne savait pas, c’est que je n’avais prévenu personne de mon changement de plan de dernière minute. J’étais donc ici, livrée à moi-même, sans contact avec ma famille et probablement perdue si j’avais le moindre problème…


Je suis pipelette, désolée (; Encore trop long mon temps de réponse, désolée hhhh
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; Lee M. Newman
« A présent
; plus rien ne m'arrête!

♣ Messages :
483
♣ Inscrit le :
26/11/2010
♣ {♥} Votre idéal :
Amanda Seyfried ; Katherine Heigl ; Clemence Poesy ;
♣ Traits de caractère :
« Protecteur, attachant et généreux mais aussi borné, imprévisible et curieux de tout. »

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: Myself!
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: Est-ce que tu te souviens de ces centaines de mots échangés ?    Mer 2 Fév - 23:44




Leeécouta attentivement ce que Piper lui expliquait, une situation pas très stable en somme, Lee n'était pas bien mieux. Il n'avait pas donné de ses nouvelles depuis pas mal de temps à cause de tout ces problèmes qu'il avait traversés, il en fit part à Piper, qui semblait mourrir d'impatience à ce que Lee lui raconterait.

- Alors moi, comment te dire, j'ai eu pas mal de problèmes on va dire. Enfait ca a commencé par Ahsley, tu sais je te parlais d'elle, ma petite amie du moment, enfin depuis un bon moment déjà. Elle est subitement décédée juste après qu'elle ai elle même appris le décès de son père quand elle était chez moi. Enfait ...

Lee avait du mal a se confier, il ne l'avais pas dit a beaucoup de personnes & affronter la réalité en face & avouer cela a sa meilleure amie était difficile. Lee avait maintenant les yeux rivés vers le sol, torturant ses mains.

- Enfait, elle a recu un coup de téléphone qui lui annoncait que son père était décédé, & sur le coup de la tristesse elle est sortir de chez moi en sanglots. Et ... son ex qui passait par là, et qui ne faisait que de la harceler, lu ia proposer son aide, Ashley a refusé, & ... pour se vanger il a poussé ma copine sous un train, j'ai appris il y a pas longtemps cette version des faits, & on va dire que j'ai un peu de mal à en parler. Et donc à la suite de ca, ba j'étit plus du tout motivé, je ne faisait plus rien en cours, j'était devenu insupportable a mes parents, & pour les péargner, après avoir longuemment réfléchi, j'ai déménagé ici pour oublier toute cette histoire & recommencer ma vie ici, seul. Le seul truc, c'est que mes parents étaient totalement contre & ils ne comprennent toujours pas pourquoi je las ai quittés ...

Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; Contenu sponsorisé
«


MessageSujet: Re: Est-ce que tu te souviens de ces centaines de mots échangés ?    Aujourd'hui à 5:03

Revenir en haut Aller en bas
 

Est-ce que tu te souviens de ces centaines de mots échangés ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: « Living Places » :: « Fifth Avenue »-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit