Bienvenue sur This is it ☎️
TII ; qu'est-ce que c'est ? Un brin de folie pure et dure, comme les fesses de ces jeunes hommes ci-dessus --> , une grande famille où tout est permit ou encore une grande bande d'amis que l'on vient retrouver juste après un bon streapoker. This is it, c'est aussi un maigre hommage que nous avons souhaité rendre à notre ami et idole Michael Jackson...Quatres avatars sont disponibles. Forum actif & attractif. Qu'attendez-vous pour nous rejoindre ? (;


AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Après des longues réflections & surtout une très belle vie ; THIS IS IT FERMERA SES PORTES DANS LES JOURS A VENIR. MERCI DE NE PLUS VOUS INSCRIRES. Nous avons été très heureux de partager tous ces moments avec vous. ♥️ Vous nous manquerez. NEW YORK NEVER SLEEP, ne l'oubliez pas.

Partagez | 
 

 Tu me suis ou c'est une illusion ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

JE ME PRESENTE; Invité
« Invité
avatar

MessageSujet: Tu me suis ou c'est une illusion ?   Lun 29 Nov - 20:33

Un concert à Greenwich Village, tout ce qu'il me manquait ces dernières semaines pour me sentir enfin chez moi. La production n'avait prévu aucune date à New-York depuis que j'étais rentrée de tournée il y a six mois. Malgré mes pettages de plombs intensifs et mes caprices du genre : "J'arrête de respirer jusqu'à ce que vous me donniez une salle". Ils restaient omnibulés par la perspective d'un deuxième album au plus vite. Ma première démo avait fini par leur faire lacher six dates dans une salle géniale et j'étais aux anges.

• C’était sublime !

C'est la voix de Drew, mon petit commis, qui me sortit de la torpeur dans laquelle je m'étais plongée. J'étais entrain de ranger mes affaires dans les coulisses, la répétition était terminée. Je lui souris en guise de bonjour et le regardai s'asseoir sur un caisson avec un air niais. Je refermai mon sac avant de venir m'installer à coté de lui.

• Sublime ? Tu es vite content dis moi

Je m'appuyai contre le mur derrière nous, mon haut se releva un peu, dévoilant mon petit ventre plat. Je commençai à jouer avec le bord satiné du tissu pour occuper mes doigts avec autre chose qu'une cigarette. Tout le monde essayait péniblement de me faire perdre cette mauvaise habitude, avançant comme argument que de toute façon le tabac n'était qu'un immonde anti-stress pour moi.

• Tu vas bien ? Tu sembles en pleine forme !

• J'ai juste hâte d'être vendredi soir, j'aurais de nouveau une foule à mes pieds !

Lui répondis-je avec un petit sourire façon star numéro 1. Je me réjouissais surtout de pouvoir de nouveau chanter à pleins poumons dans une salle blindée sous la chaleur des projecteurs et les cris. Quand on est monté sur scène on ne peut plus en redescendre, on y prend gout trop vite et trop fort. Un peu comme on est acro à l'amour, sauf que ça on en est vite dégoutés ! Drew repartit s'occuper de vider ma loge de toute source d'alcool et je restai là, la tête dans les nuages.


Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; Adam J. Stones
« Nouveau
; découvre les lieux
avatar
♣ Messages :
64
♣ Inscrit le :
26/11/2010
♣ {♥} Votre idéal :
Ashley Greene, Kirsten Dunst, Noami Watts... *.*
♣ Traits de caractère :
« Serviable ; dynamique ; solidaire ; affectueux ; souriant jaloux ; têtu ; sensible. »

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: JANE
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: Tu me suis ou c'est une illusion ?   Mer 1 Déc - 13:54

SHE WAS LOOKING KIND OF DUMB...



    « Bon les gars, on va tout péter okay ? On nous accorde une sacré chance, alors on va répéter, on va assurer, et on va leur montrer ce qu'on a dans le bide ! » Accord général, ils avaient bien l'intention de leur en mettre plein la vue. Direction Greenwich Village, là où ils avaient l'occasion de pouvoir faire un concert. Ils avaient une répétition dans environ une heure. A cinq dans leur voiture, ils discutaient de tout et de rien, du moins, trois d'entre eux. Le bassiste était plongé dans un profond sommeil, la joue collée contre la vitre, bouche ouverte. Tyler, le chanteur, était trop concentré sur la route et sur les préparatifs de la répétition qu'il se remémorait pour prononcer le moindre mot. Le batteur, le second guitariste et Adam discutaient alors avec entrain, de tout et de rien. Ce que Jay préférait avec eux, c'était l'entente, l'ambiance et cette façon qu'ils avaient d'aborder n'importe quel sujet sans se sentir gêné. Ils se connaissaient depuis des années, et Adam les considérait comme sa seconde famille. Ils étaient extrêmement importants à ses yeux, et il ne voyait plus passer sa vie sans leur présence, c'est certain. Passons. Ils ne mirent qu'une quinzaine de minutes à arriver à destination. Une fois hors de la voiture, ils passèrent pas une entrée réservée au personnel et artistes. Tyler salua le gérant, qui vint à leur rencontre, alors que les quatre autres regardaient autour d'eux. Ils avaient l'habitude de jouer dans des bras, des endroits assez confinés, où on ne trouvait pas une foule immense, et là, ils avaient l'occasion de se produire dans un lieu plus vaste, ils avaient intérêt à assurer, c'est clair... Une fois les présentations faites, les cinq musiciens s'aventurèrent dans les couloirs, et se retrouvèrent à l'arrière de la scène. Tandis que le gérant leur sortait un discours de plus 'passionant', Adam regardait autour de lui, les mains dans les poches de son jean. Et là... Oh que vois-je ! Le guitariste afficha un large sourire lorsqu'il reconnu la jeune femme assise plus loin. Quelle belle surprise... Il s'approcha lentement, un sourire machiavélique aux lèvres, avant de se planter devant elle, avec ce même exaspérant dont il avait le secret. « Heyyyy salut toi !!!! Quelle belle surprise je suis tellement content de te voir ! Avoue... tu es tout aussi ravie que moi... » Il savait pertinemment qu'il l'agaçait, mais ça l'amusait, c'était plutôt distrayant de voir une fille s'énerver pour si peu. D'autant plus qu'elle était mignonne, alors pourquoi ne pas en profiter ? Non, Adam ne jouait pas avec elle comme s'il s'agissait d'un vulgaire, il avait ses limites, mais autant se distraire un peu, et agacer les gens était presque l'une de ses spécialités...
Revenir en haut Aller en bas
 

Tu me suis ou c'est une illusion ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: « Living Places » :: « Greenwich Village »-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit