Bienvenue sur This is it ☎️
TII ; qu'est-ce que c'est ? Un brin de folie pure et dure, comme les fesses de ces jeunes hommes ci-dessus --> , une grande famille où tout est permit ou encore une grande bande d'amis que l'on vient retrouver juste après un bon streapoker. This is it, c'est aussi un maigre hommage que nous avons souhaité rendre à notre ami et idole Michael Jackson...Quatres avatars sont disponibles. Forum actif & attractif. Qu'attendez-vous pour nous rejoindre ? (;


AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Après des longues réflections & surtout une très belle vie ; THIS IS IT FERMERA SES PORTES DANS LES JOURS A VENIR. MERCI DE NE PLUS VOUS INSCRIRES. Nous avons été très heureux de partager tous ces moments avec vous. ♥️ Vous nous manquerez. NEW YORK NEVER SLEEP, ne l'oubliez pas.

Partagez | 
 

  « The atmosphere gets warm. » ♦ SSB.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

JE ME PRESENTE; Kimberley J. Handston
« KJH «Barbie Girl » We need craziness ! ♥
KJH «Barbie Girl » We need craziness ! ♥
avatar
♣ Messages :
1870
♣ Inscrit le :
03/11/2010
♣ {♥} Votre idéal :
Perfection is relative, right ? {♥}
♣ Traits de caractère :
ABSENTE « Superficielle -Orgueilleuse - Franche - Séductrice - Garce - Hautaine - Généreuse - Capricieuse - Folle - Marrante - Affectueuse - Rêveuse. »

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: © Bazzat
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: « The atmosphere gets warm. » ♦ SSB.    Mer 24 Nov - 15:02


“Come here baby, I know you want me.”




    « […] Oui, oui. T’inquiète pas. » Rétorqua Kim à sa mère au bout du fil lorsque celle-ci lui disait de ne pas rentrer trop tard. « Oui maman, t’inquiète, je respecte le couvre-feu [...]. Je t’appelle quand je rentre. Bisous » Finit-elle par dire avant de raccrocher le téléphone. Esquissant un rire malicieux, elle repassait ses paroles dans sa tête. Qu’elle était naïve ! Sa mère n’avait-elle jamais été jeune ? Pensait-elle réellement que sa fille, telle cendrillon, rentrerait avant minuit et irait sagement se coucher ? Peut-être faisait-elle mine de ne pas se douter des nombreuses aventures et frasques de sa filles qui paraissaient dans les journaux ou simplement la laissait-elle vivre sa vie à sa guise, espérant qu’elle en tirerait des leçons et que la sagesse lui viendrait avec l’âge ? Nul ne le sait, mais en attendant les rides, la demoiselle jouissait pleinement de sa jeunesse et de son impressionnant pouvoir d’attraction sur les hommes. La brunette était de sortie ce soir. En route pour l’une des boîtes de nuit les plus célèbres de New York, elle se servait plus du rétroviseur comme d’un miroir qu’autre chose. Kimberley ne comptait pas rentrer chez elle avant l’aube, ce qui n’était pas nouveau pour elle. Elle passait ses samedis soirs à se déhancher sur les pistes des clubs et quand elle rentrait plus tôt, ce n’était que pour conclure la soirée de la façon la plus torride qui soit avec un bel apollon qu’elle avait séduit durant son escapade. La jolie brune avait beau être une étrangère, elle ne passait pas inaperçue et ne restait jamais seule bien longtemps. Elle finissait toujours par en séduire plus d’un qu’elle pourrait attirer dans ses draps et abandonner par la suite…Les joies du célibat et de la luxure. Shadow faisait partie de ceux-là, qui avaient littéralement succombé à son charme irrésistible et avec qui elle avait passé une nuit – qui était vraiment excellente soit dit en passant – juste le temps d’un pari et qu’elle avait plaqué le lendemain matin. Bien que Shadow soit très à son goût, Kimy ne s’attardait jamais sur un homme. C’est un petit papillon, qui va butiner de fleurs en fleurs, et se lasse assez vite du nectar de chacune d’elle. Et elle continuerait ainsi autant qu’elle le pourrait.




    La jeune femme, après avoir quitté les dortoirs, ne tarda pas à rejoindre le club en taxi. Vêtue d’une robe bustier très courte et décolletée aux motifs léopard, elle cultivait son allure féline et élancée. Sa tenue relevait plus du bout de tissu que de la robe, aussi était-elle très facile à retirer, pour le plus grand plaisir de certains…La jolie brune une fois arrivée, ne tarda pas à pénétrer dans l’enceinte du club. Évidemment, il y avait beaucoup de jolies filles, mais aucune ne l’égalait, pensait-elle. Oui, sa beauté n’avait d’égal que sa prétention. Et il y avait de quoi ! A en juger par le nombre de garçons qui lui tournaient autour à chacune de ses sorties. La demoiselle contempla la salle et la piste de danse à plusieurs reprises. « Mmh…Quelle sera ma première victime de cette soirée ? » Après quelques réflexions et coups d’œil évasifs, la brunette arrêta son regard sur un jeune homme assis au bar. « Tiens, je crois que je vais commencer par ce beau brun ténébreux. ». La jeune femme se mit en marche pour le bar où l’on pouvait encore apercevoir quelques places de libre, dont une juste à côté du jeune homme. Kimberley démarchait avec assurance et élégance, classe et prestance, ce qui ne manquait pas d’attirer sur elle des regards autant jaloux que pervers. Sans crier gare, elle s’installa à côté du type, qui, jusqu’à lors, ne l’avait pas remarquée. Commandant un verre de vodka, elle attira l’attention du bel inconnu qui en fait, n’était pas si inconnu que ça. « Shadow » pensa-t-elle. Kim l’avait reconnu du premier coup d’œil. Après tout, comment ne pas se rappeler de l’un de ses meilleurs coups d’un soir. Elle avait passé avec lui une nuit divine il faut le reconnaître, mais il n’en restait pas moins que l’objet d’un défi. Chose qu’il avait eu du mal à digérer. Shadow voulait être le manipulateur et non le manipulé. Il n’acceptait pas qu’il ne l’ait pas mise dans son lit mais que ce soit le contraire. Aussi, voulait-il tout mettre en œuvre pour remédier à cela au plus vite. Sur les lèvres de Kim se dessinait un sourire arrogant et moqueur qu’elle adressait au brunet. « Comme on se retrouve beau brun. J’espère que tu ne feras pas avoir cette fois... » Lui dit-elle en s’asseyant, dos contre le comptoir, lui permettant ainsi d’égarer son regard bleu azur sur la délicieuse vision de sa poitrine qui s’offrait à lui. Kim avait cet air vicieux, hautain et arrogant qui avait le don de vous agacer au plus haut point. Elle avait un caractère insupportable, c’était surement pour cela qu’elle était jolie. Finissant son verre, elle se leva, non sans jeter un dernier regard à Shadow. « Rejoins-moi sur la piste quand tu auras fini. » lui murmura-t-elle d’une voix suave à l’oreille. S’en allant vers la piste de danse ou se trouvaient déjà un grand nombre de personnes, elle se trémoussait légèrement, pour se mettre dans l’ambiance. Elle avait dans l’idée que Shadow viendrait la rejoindre. Elle l’espérait. Et si ce n’était malheureusement pas le cas, qu’à cela ne tienne, un de perdu, dix de retrouvés. C’est le cas de le dire. La demoiselle commença à se déhancher sur la piste, bougeant son corps de façon sexy. Elle se laissa emporter par le rythme de la musique.




Dernière édition par Kimberley J. Handston le Lun 13 Déc - 21:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; S. Shadow Blackheart
« A présent
; plus rien ne m'arrête!
avatar
♣ Messages :
2334
♣ Inscrit le :
08/05/2010
♣ {♥} Votre idéal :
« . »
♣ Traits de caractère :
« Prétentieux mystérieux fier charismatique ambitieux infidèle dragueur faux. »

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: chevalisse ; silverfox
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: « The atmosphere gets warm. » ♦ SSB.    Mer 8 Déc - 20:26

La vie n'est qu'une suite de carrefour, mais là moi je vais droit dans le mur.

    Underco
Revenir en haut Aller en bas
 

« The atmosphere gets warm. » ♦ SSB.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: « Living Places » :: « Broadway »-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit