Bienvenue sur This is it ☎
TII ; qu'est-ce que c'est ? Un brin de folie pure et dure, comme les fesses de ces jeunes hommes ci-dessus --> , une grande famille où tout est permit ou encore une grande bande d'amis que l'on vient retrouver juste après un bon streapoker. This is it, c'est aussi un maigre hommage que nous avons souhaité rendre à notre ami et idole Michael Jackson...Quatres avatars sont disponibles. Forum actif & attractif. Qu'attendez-vous pour nous rejoindre ? (;


AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Après des longues réflections & surtout une très belle vie ; THIS IS IT FERMERA SES PORTES DANS LES JOURS A VENIR. MERCI DE NE PLUS VOUS INSCRIRES. Nous avons été très heureux de partager tous ces moments avec vous. ♥ Vous nous manquerez. NEW YORK NEVER SLEEP, ne l'oubliez pas.

Partagez | 
 

 J'ai même vendu mon âme au diable pour ton sourire || Maëlenn (Underco)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

JE ME PRESENTE; Invité
« Invité


MessageSujet: J'ai même vendu mon âme au diable pour ton sourire || Maëlenn (Underco)   Mar 23 Nov - 23:21


« Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais.. »
Green
Norah

Maëlenn

Un petite présentation s'impose; Je suis né(e) le 13 juillet mille neuf cent quatre vingt neuf à Bucarest en Roumanie. Comme vous pouvez le remarquer, je suis Une fille qui est très demandé(e). Je suis actuellement célibataire; je suis Hétérosexuelle. J'ai 21 ans; je sais, je me fais vieille. J'ai mon petit surnom, comme tout le monde je suppose, le mien est Maël. Je suis quelqu'un de Douce • Passionnée • Fidèle • Têtue • Rancunière • Manique[b]. J'ai choisis de m'orienter vers des études de [b]Sociologie. Pourquoi je suis venu(e) à New-York ? Si je suis ici c'est pour faire mes études et recommencer une nouvelle vie.. Je fais partie du groupe des Les coeurs sensibles. Je suis un personnage scénario.
© FRE.

JE SUIS CE QUE JE SUIS;

Décrire cette Jeune femme n’est pas chose facile à faire ! Elle regorge de qualités et de défauts comme tout le monde, on le sait tous la perfection n’existe pas ! Son caractère ? Difficile de la caractériser. Elle n'est pas facile à cerner et quand quelqu'un à tenter de le faire, Il s'est rapidement brûlé les ailes.
Ce qui saute aux yeux chez la Jolie Jeune femme, c’est son besoin d’indépendance. Elle déteste vivre aux crochets des autres et elle fera tout ce qu’il faut pour éviter de devoir demander de l’aide aux personnes qui l’entourent. Forte et courageuse, elle veut montrer de quoi elle est capable et surtout qu’elle peut y arriver seule. La belle brune mène sa vie comme elle l'entend sans laisser quiconque lui dicter sa conduite. Douce et généreuse, la Jeune femme est présente pour les personnes qu’elle aime, elle sait leurs montrer qu’elles pourront toujours compter sur elle quoiqu’il arrive. Maëlenn se révèle aussi être une personne des plus sensible, qui par moment à du mal à cacher des émotions, elle a beau vouloir se contrôler, elle peut facilement craquer devant ses amis ou même des inconnus si l’on aborde un sujet épineux, ou quelque chose qui l’a touche particulièrement.
La Jeune femme est une séductrice dans l’âme malgré une apparente timidité, elle aime savoir qu’elle plaît, et que les hommes lui prouvent qu’elle tous les atouts charmes nécessaires. Il faut dire que la Jeune femme n’a pas besoin de forcer pour plaire, espiègles et Joviale par moment, les hommes tombent rapidement sous son charme. Mais même si la Jeune femme aime plaire, hors de question pour elle de jouer avec eux, elle accorde beaucoup d’importance à la notion de fidélité, et lorsqu’elle est amoureuse et en couple, vous ne la verrez jamais fricoter avec quelqu’un d’autre, elle se donnera tout entière, elle, ainsi que son cœur à l’être aimé.
Un brin Jalouse, la demoiselle n'aime pas que l'on s'approche trop près du garçon dont elle peut être amoureuse et si quelqu'un le fait, elle rappellera rapidement que c'est elle qui a obtenu cette place ! En ce qui concerne ses amis, la Jeune femme aime s'entourer d'un vrai groupe d'amis, sur lesquels elle pourra sans cesse compter, rigolote et Joueuse, elle aime passer du temps avec eux, rire et s'amuser, profitant seulement du moment présent, sans se poser d'autres questions.
Enfin, Maëlenn reste une rêveuse même si la vie lui a bien appris que les contes de fée n'existent plus...elle continue de croire à l'amour avec un grand A, en somme au prince charmant. Pour elle, hors de question de se lancer dans une histoire sans un minimum de sentiments...

LA BEAUTÉ N'EST QU'ÉPHÉMÈRE;

La Belle Maëlenn est Une Jolie Jeune femme mesurant environ un mètre soixante-treize pour une soixantaine de kilogrammes. Sa belle chevelure brune, voir même châtains claire quand les rayons de soleil se posent dessus, se fond parfaitement avec son regard de feu, ondulés par moment, lisse par d'autre même si souvent. Sa longue chevelure le plus souvent relever en un chignon désordonné ou en queue de cheval même si lors de soirées elle aime les laisser libre au grès du vent, retombant sur ses épaules. Elle arbore une silhouette fine, pleine de grâce, de longues Jambes sans parler de ses formes harmonieuse, qui feraient beaucoup d’envieuses. Une taille parfaite qu'elle entretient grâce à son footing matinal. Emma à un Regard de velours et une bouche aux traits parfaits qui ressortent parfaitement avec le reste de son visage plus qu’harmonieux.
Elle aime changer son style au grès de ses envies. D'un point de vue vestimentaire, le plus souvent, elle porte des Jeans et des tshirts, le tout avec des petites baskets à la mode dans sa vie de tous les jours, elle veut montrer qu’on peut être féminine sans forcément porter de grandes robes en étant tirée à quatre épingles. Quand elle sort avec ses amis en soirée ou lors de rendez-vous galant, c'est totalement différent, elle arbore, des robes moulantes, des sous-vêtements très sensuels. Beaucoup de personnes souligne le coté angélique de son visage. Il est vrai que ses traits fins ne font que souligner sa beauté naturelle. En effet, Elle ne se maquille que très rarement, pour elle hors de question de ressembler à un pot de peinture, elle ne supporte pas les filles superficielle, et se refuse d’en devenir une, c’est pourquoi finalement, elle souligne sa beauté en mettant sa beauté en avant, avec le plus souvent du rouge à lèvre rouge sang, et de l'eye liner relevant son doux regard de biche
.


MON HISTOIRE, C'EST MA VIE;






La naissance, La première étape de notre vie, le commencement de tout. Le commencement de l’enfer ?
Parce qu’il faut bien commencer par cela non ? Je M’appelle Maëlenn Norah Green. Comment parler de sa naissance quand on n’en a aucuns souvenirs ? Je dirais simplement que Je suis née le treize Juillet mille neuf cent quatre-vingt-neuf en Roumanie. Ma mère était née là-bas et à vrai dire c’est dans ce même pays qu’elle a rencontré mon père, un entrepreneur qui était de passage dans le pays, et autant dire qu’entre eux, cela a été un véritable coup de foudre, si bien que seulement six mois après leur rencontre, ils étaient mariés et ma mère était enceinte de moi. Et leur amour perduré depuis ce Jour-là pour mon plus grand bonheur !
Le petit train de ma jeunesse, le petit train s'en va au-dessus des toits. Lentement par les fenêtres je le vois. Lentement et ne revient pas...

L'enfance, le temps de l'innocence. Le temps où nos seuls soucis étaient de savoir ce qu'on prendrait au goûter ou encore à quelle heure on ferait la sieste. Mon enfance a été celle d'une petite fille tout à fait normale. Je me rappelle encore Aujourd'hui sa rencontre avec ma meilleure amie, Sawyer. J’avais alors 8 ans, c’était le jour de la rentrée, et Je dois dire que Je n’avais pas beaucoup d’amis, à cause du travail de mon père nous voyagions beaucoup et Je n’étais pas scolarisée comme les autres enfants, mais cette année-là tout devait changer, J’allais enfin pouvoir aller dans une véritable école digne de ce nom ! La traditionnelle règle de se ranger deux par deux main dans la main arriva et c'est alors que Sawyer me prit la main et Depuis ce Jour, elle ne l'avait plus lâché... Sawyer et moi étions donc meilleures amies depuis l'âge de 8 ans. Et depuis ce Jour, on ne s’était jamais quittées. On avait tout vécu ensemble, des joies, des peines, des drames, des rires, des larmes. Qui eut crût qu’on s’entendrait aussi bien toutes les deux, personne et moi le première, en effet, on n’était totalement opposées, Sawyer était du genre solitaire, impulsive, et pas facile à approcher, Elle n’aimait pas beaucoup être avec les autres enfants, préférant créer son propre monde. Quant à moi, J’étais réfléchie, posée, timide et elle préférait garder le mythe du prince charmant que de sortir avec des garçons sans sentiments. Alors que Sawyer, elle, était totalement exubérante, fêtarde, elle s'intéressait plus aux garçons et à la façon de les rendre fous qu'à ses études….mais tout cela nous importait peu, on savait que quelque chose de spécial c’était établi entre nous dès notre rencontre.

Dis-moi qu’tu m’aimes... Dis-moi juste que tu m’aimes. Parce que moi j’oserai jamais te l’dire la première, j’aurais trop peur que tu crois qu’c’est un jeu...

L’adolescence, le temps où l’on se croit plus fort que tout, ou l’on se croit invincible, le temps des premiers flirts, on croit qu’on ne trouvera Jamais personne et on voit tous ses amis, découvrir leurs premières sensations avec l’être aimé. Je me rappelle de ce Jour, le Jour où J’ai rencontré l’amour de mon adolescence, l’amour de ma vie tout court Je crois, mais cela est encore une autre histoire. C’était l’année de mes seize ans, J’étais dans une période plus que difficile, on venait de diagnostiquer un cancer à ma mère, oui vous savez cancer, rien que ce mot fait peine à lire. Je n’étais pas destinée à rencontrer quelqu’un et pourtant, un soir dans un parc, J’étais seule, J’avais besoin de m’isoler, et il était là, beau comme à son habitude, Je l’avais reconnu car il était dans mon lycée mais nous n’avions Jamais eu l’occasion de nous parler. Mais ce soir-là il était venu, il avait tout de suite remarqué les larmes sur mes Joues rougies par le vent qui soufflait sur Bucarest. « Une Jolie fille comme toi ne devrais pas pleurer tu sais… ». J’avais souris comme une idiote, obnubilée par son magnifique regard, et Je crois que cette phrase avait tout déclenché. Notre amour, était différent, enfin pour moi en tout cas, Je n’avais Jamais été amoureuse, c’est avec lui que J’ai tout découvert, l’amour, la découverte de soi, mais aussi La jalousie et la peine, tout n’était pas simple, mais une seule chose étaient sûre, on s’aimait et on se soutenait quoiqu’il arrive. Durant les deux ans qui ont suivi notre rencontre, il était là, présent pour moi, refusant que Je sombre avec la maladie de ma mère. Quand J’allais mal il était là pour me faire rire, me faire oublier le temps d’un moment que J’étais en train de perdre, ma mère que J’aimais plus que tout. Nous deux c’était tout ou rien, On s’aimait à en crever Je crois, maladroit aussi on n’arrivait pas toujours à se le dire, mais au fond chacun d’entre nous le savait, et Je savais aussi que Je ne supporterais pas de la perdre lui non aussi…


La perte d'un être cher, est parfois difficile. Voir la vérité d'en face n'est pas toujours facile. De se dire que demain il ne sera plus dans ta vie et qu'à jamais il t'a quitté.

Je me rappelle de ce Jour comme si c'était hier, Je venais de me lever comme chaque matin, sauf que depuis des mois, c'est les larmes coulant, les yeux enbuhé de larmes, et le cœur totalement meurtri que J'avançais. Ma mère, se battait contre le cancer, un cancer des ovaires au départ qui s'est étendu d'une manière plus général. Cancer, un mot de six lettres, capable de ruiner votre vie en l'espace d'une seconde, et c'est exactement ce qui s'est passé pour moi, ma famille, mon père et ma mère. Elle affrontait la maladie comme une véritable battante, elle ne se laissait pas abattre et quand J'avais le malheur de craquer devant elle, parce que J'avais tellement peur de la perdre, c'est elle qui me remontait à bloc et qui m'apprenait qu'il ne fallait Jamais perdre espoir. L'espoir chose futile, quand vous savez que votre vie ne tient plus qu'à un fil. La mienne a cessé de continuer quand J'ai appris la maladie de ma mère, Je rentrais du lycée et mes parents était assis tout les deux à la table de la cuisine, à me regarder, mon père les yeux mouillés, quant à ma mère elle avait encore ce sourire dont Je me rappelle encore chaque traits, chaque expression de son visage, elle était magnifique. Ils me regardaient sans qu'aucun n'ose vraiment parler, et finalement ma mère avait pris la parole en première, m'expliquant que les mois à venir seraient difficiles, Jamais elle n'avait prononcé le mot cancer devant moi, c'est les médecins qui le répétaient sans cesse. Ce Jour là, le dix neuf mai deux mille deux, Je marchais dans les couloirs du mémorial Hospital, attendant, de pouvoir voir ma mère, elle allait très mal depuis trois jours, les médecins ne savaient pas pour combien de temps elle en aurait encore, et moi j'étais meurtri, terrifiée de perdre ma mère, Je ne pouvais pas, Elle n'avait pas le droit de me laisser. Je savais que sans elle, Je n'y arriverais pas, mon père ne tenait plus en place, il faisait les cent pas dans le couloir, Je m'étais approché de lui, prenant sa main dans la mienne. « Papa, arrête, tu me stresses, çà va aller, Je te le dis, Maman est une battante ». Un rapide coup d'oeil et il était reparti dans ses aller-retours. Et le médecin avait fini par arriver, nous regardant l'air désolé, et là J'avais compris, Je venais de perdre ma mère, mon souffle, celle qui m'épaulait, celle qui m'aidait à me sentir mieux, mon cœur me lâchait peu à peu lorsqu'il pris la parole. « Je suis désolé, Monsieur Green, votre femme vient de nous quitter, nous avons tout fait pour la sauver, mais c'est trop tard... ». Mon père qui tombe au sol, les infirmières et le médecin l'aidant, mes larmes, ma respiration qui se bloque, Je ne voyais plus rien, J'entre dans cette chambre, Je la vois là étendue sur le lit, les machines totalement éteintes, Je m'approche du lit, prenant sa main dans la mienne, Je pleure, Je m'allonge à coté d'elle, c'est glauque non ? S'allonger à coté d'une personne qui vient de perdre la vie, mais c'était ma mère, et Je ne pourrais plus avancer sans elle. « Maman...pourquoi...pourquoi t'es partie, pourquoi tu m'as laissé...t'avais pas le droit, Je vais faire quoi moi sans toi ? Tu sais, t'étais la mère parfaite, alors oui des fois on s'engueulait et oui des fois, Je n’étais pas tendre, mais Je t'aime maman, Je t'en prie maman, ne l'oublie pas... ». Je pleurais à chaudes larmes, quand une infirmière m'avait aidé à sortir de la chambre. On était ensuite rentré avec mon père, et dès notre arrivée il avait pris une bouteille, la première d'une longue série. « Tu crois que l'alcool va te la rendre ? ». Je le regardais, totalement abasourdie par ce qui vient de se passer et lui me regarde, un regard noir, « Elle est morte, laisse-moi la rejoindre et te mêle pas de cela. ». A partir de ce moment-là en voyant mon père me parler de la sorte alors que Jamais auparavant il n'avait osé lever la voix J'ai compris, J'ai compris que lui aussi J'allais le perdre, qu'il venait de perdre l'unique amour de sa vie et que Jamais il ne redeviendrait comme avant.


Et ça me déchire encore le cœur d'avoir à me forcer de croire que t'étais pas celui qu'il me fallait.

Après le décès de ma mère, tout a basculé. Mon père n’était plus le même, il buvait, ne se souciait plus de moi. Quand l’alcool faisait bien effet, il calmait ses nerfs et sa douleur sur moi, des coups, au début c’était un par ci un par-là, mais au final, les coups ne faisait qu’augmenter et leur puissance avec. Mon petit ami, ne supportait plus de me voir dans cet état, mais Je ne pouvais me résoudre à laisser mon père, au fond Je comprenais sa douleur, il venait de perdre l’unique amour de sa vie. Mais un soir toute ma vie bascula, mon père était dans une colère folle, ne supportant plus ma relation avec lui, il voulait briser mon couple comme la maladie avec brisé le sien. Et la décision tomba, il m’annonça que Je partais vivre à Seattle chez sa sœur. D’après lui, m’éloigner de ce pays me ferait le plus grand bien et encore une fois Je n’avais pas réussi à lui dire non. Devant l’homme que J’aimais, Je me contentais de prétendre, que nos sentiments s’essoufflaient, que Je ne me sentais pas prête à continuer à cause du décès de ma mère et qu’on pourrait rester amis ! Mais tout n’était que mensonges, Je l’aimais encore, et Je crois que Je l’aimerais toujours, comment oublier son premier amour ? c’est impossible et lui encore plus, notre histoire aussi forte que passionnée, aussi tendre que limpide. Il était moi, J’étais lui, Il tombait je tombais, et Je devais à présent avancer sans lui, sans me retourner sur ce passé, sans regretter, mais comment ne pas regretter de quitter l’homme qu’on aime ?
Peut-être que nos blessures nous apprennent des choses, elles nous rappellent d'où on vient et ce que l'on a surmonté, elles nous apprennent ce que l'on doit éviter à l'avenir. C'est ce que l'on aime penser, mais ça ne se passe pas toujours comme ça. Il y a certaines choses que l'on doit apprendre et réapprendre encore.

Aujourd'hui, J’ai bien grandi, après avoir tentée de surmonter la mort de ma mère, et la séparation d’avec mon unique amour. J’ai vécu à Seattle Jusqu’à là avec la sœur de mon père. Mon père ? Plus aucunes nouvelles et Je ne le veux pas ! Il m’a brisé et à Brisé mon amour avec Shadow Blackheart. Je n’ai plus de nouvelle de lui non plus, à vrai dire on s’était promis de garder contatcs, des promesses toujours des promesses. Gabrielle Roy a écrit : " Il ne faut jamais dire que l'espoir est mort. Ça ne meurt pas, l'espoir. " Elle a raison, l'espoir de ne meurt pas, l'espoir reste, même quand on y croit plus, on doit se dire que quelque part sur cette terre quelqu'un nous attends, qu'on est Jamais réellement seule, qu'il faut Juste trouver cette personne, capable de tout révolutionner dans votre vie, capable de vous faire ressentir des choses inespérées, capable de soigner votre peine, votre douleur, et vous savez quoi, le plus important surtout lorsqu'on trouve cette personne...c'est de ne Jamais la laisser filer, car vous vous rendrez rapidement compte qu'elle est devenue essentielle à vie, et que continuer votre vie n'aurait plus aucun sens. Et si la mienne était lui ? Celui que J’avais tant aimé…




MOI QUI PIANOTE DERRIÈRE MON ÉCRAN;


Pseudonyme; Little Queen.
Mon pays bien aimé; France.
Mon âge; 21 ans.
Fille ou garçon; Une demoiselle.
Ma célébrité choisie; Kate Beckinsale.
Comment as-tu connu TII NY; Une publicité.
Comment le trouves-tu; écrire ici.
Pourquoi t'être inscrit; Le scénario m'a plus, puis très beau design, et forum actif !.
Exemple de rp;
Spoiler:
 





Dernière édition par Maëlenn N. Green le Ven 26 Nov - 22:09, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; S. Shadow Blackheart
« A présent
; plus rien ne m'arrête!

♣ Messages :
2334
♣ Inscrit le :
08/05/2010
♣ {♥} Votre idéal :
« . »
♣ Traits de caractère :
« Prétentieux mystérieux fier charismatique ambitieux infidèle dragueur faux. »

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: chevalisse ; silverfox
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: J'ai même vendu mon âme au diable pour ton sourire || Maëlenn (Underco)   Mer 24 Nov - 0:00

Bienvenue ma jolie et merci d'avoir pris mon scénario ♥

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; Kimberley J. Handston
« KJH «Barbie Girl » We need craziness ! ♥
KJH «Barbie Girl » We need craziness ! ♥

♣ Messages :
1870
♣ Inscrit le :
03/11/2010
♣ {♥} Votre idéal :
Perfection is relative, right ? {♥}
♣ Traits de caractère :
ABSENTE « Superficielle -Orgueilleuse - Franche - Séductrice - Garce - Hautaine - Généreuse - Capricieuse - Folle - Marrante - Affectueuse - Rêveuse. »

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: © Bazzat
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: J'ai même vendu mon âme au diable pour ton sourire || Maëlenn (Underco)   Mer 24 Nov - 1:43

Bienvenue sur le forum ! Magnifique avatar :)

Bonne chance pour ta présentation.
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; A. Bèryl Hudson
« Naughty girl ϟ Iron soul, reborn of its ashes, quite as the phoenix.

♣ Messages :
5549
♣ Inscrit le :
12/04/2010
♣ {♥} Votre idéal :
« Matt Barr › Niall Matter › Sean Faris › Christian Cooke. »
♣ Traits de caractère :
« Enigmatique, rancunière, arrogante, destabilisante, mystérieuse, froide. »

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: (c)Ashesdust*Primple*Weedseed, Banana Hammock; Lora, Deadly Histeria, Misery Angel, shiya, Wildbitterness.
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: J'ai même vendu mon âme au diable pour ton sourire || Maëlenn (Underco)   Mer 24 Nov - 15:54

Bienvenue (;


« Il ne faut regarder ni les choses, ni les personnes. Il ne faut regarder que dans les miroirs, car les miroirs ne nous montrent que des masques. You should look neither at things, nor at the persons. You should look only in mirrors, because mirrors show us only masks. Вы не должны смотреть ни на вещи, ни в людях. Вы должны смотреть только в зеркалах, поскольку зеркала показывают нам только маски. » 6, 600, 468, 278
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; Invité
« Invité


MessageSujet: Re: J'ai même vendu mon âme au diable pour ton sourire || Maëlenn (Underco)   Mer 24 Nov - 16:31

Bienvenue et bonne chance pour la suite de ta fiche.
Très bon choix d'avatar. ♥
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; Trish L. Hildebrand
« « TLH Ҩ Wanna do bad things with you
« TLH Ҩ Wanna do bad things with you

♣ Messages :
7412
♣ Inscrit le :
23/01/2010
♣ {♥} Votre idéal :
« LukeGrimes. ; SamWay. ; GaspardUlliel. ; SeanPenn & FranciscoLachowski. ♠ »
♣ Traits de caractère :
« Pessimiste, entétée, rancunière, enjôleuse, perfectionniste, lunatique, indécise, sarcastique. »

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: Merci à ; © Hadès « à savoir Bèryl & moi. » & Milky.
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: J'ai même vendu mon âme au diable pour ton sourire || Maëlenn (Underco)   Mer 24 Nov - 17:22

Bienvenue & merci de ton inscription. (:
Très bon choix d'avatar et bonne chance. (a)

N'oublie pas de voter, merci.


Quand je te vois, j'ai juste envie de fermer les yeux.
« Par nature, les êtres humains sont toujours sur la défensive. Ils tentent d'empêcher les gens de l'extérieur, de pénétrer dans leur monde. Mais il y a toujours ceux qui s'imposent dans nos vies, et ceux que nous invitons avec plaisir. Ceux qui reste néanmoins les plus inquiétants, sont ceux qui, de l'extérieur, nous observe : ceux que nous ne connaîtrons jamais vraiment... »
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; L. Jude Cartwright
« A présent
; plus rien ne m'arrête!

♣ Messages :
2907
♣ Inscrit le :
19/03/2010
♣ {♥} Votre idéal :
« J'accepte tout le monde. »
♣ Traits de caractère :
« Optimiste - têtue - lunatique - persévérante - sérieuse - émotive. »

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: Lemon Drops & LJ ♥
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: J'ai même vendu mon âme au diable pour ton sourire || Maëlenn (Underco)   Mer 24 Nov - 19:39

Bienvenue ♥
Excellent choix d'avatar et bon courage pour ta fiche (a)
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; Invité
« Invité


MessageSujet: Re: J'ai même vendu mon âme au diable pour ton sourire || Maëlenn (Underco)   Mer 24 Nov - 19:55

Merci beaucoup tout le monde (:
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; Invité
« Invité


MessageSujet: Re: J'ai même vendu mon âme au diable pour ton sourire || Maëlenn (Underco)   Mer 24 Nov - 21:08

Bienvenue :D très très bon choix d'avatar ♥
Bon courage pour ta présentation (:
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; Invité
« Invité


MessageSujet: Re: J'ai même vendu mon âme au diable pour ton sourire || Maëlenn (Underco)   Ven 26 Nov - 22:10

Merci tout le monde.
Je pense avoir fini ma présentation, si quelque chose ne va pas dites moi x)
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; R. Strawberry Weaver
« « FASHION'ADMIN »
Je n'ai jamais mordu personne (a)
« FASHION'ADMIN »Je n'ai jamais mordu personne (a)

♣ Messages :
1619
♣ Inscrit le :
06/03/2010
♣ {♥} Votre idéal :
« Un homme capable de m'aimer sans avoir peur. Adam B - Matt L - Chad M - Zac E - Jensen A. »
♣ Traits de caractère :
« Charmeuse ; mystérieuse ; marrante ; affectueuse ; gourmande. »

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: uc
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: J'ai même vendu mon âme au diable pour ton sourire || Maëlenn (Underco)   Ven 26 Nov - 23:49

Bienvenue & merci de ton inscription sur This is it
Bonne chance pour ta fichounette, et si tu as des questions ou autre, n'hésite surtout pas à contacter les membres du staff qui seront ravit de te venir en aide (: En passant, un petit clique toutes les deux heures ici ou sur le premier logo starbucks coffee de la page d'accueil nous fera très plaisir (a)
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; Invité
« Invité


MessageSujet: Re: J'ai même vendu mon âme au diable pour ton sourire || Maëlenn (Underco)   Ven 26 Nov - 23:56

Merciiiii x)
J'ai fini ma fiche (a)
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; R. Strawberry Weaver
« « FASHION'ADMIN »
Je n'ai jamais mordu personne (a)
« FASHION'ADMIN »Je n'ai jamais mordu personne (a)

♣ Messages :
1619
♣ Inscrit le :
06/03/2010
♣ {♥} Votre idéal :
« Un homme capable de m'aimer sans avoir peur. Adam B - Matt L - Chad M - Zac E - Jensen A. »
♣ Traits de caractère :
« Charmeuse ; mystérieuse ; marrante ; affectueuse ; gourmande. »

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: uc
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: J'ai même vendu mon âme au diable pour ton sourire || Maëlenn (Underco)   Ven 26 Nov - 23:58

Tout est bon (: J'ai donc l'honneur de te valider et de te souhaiter avant tout, un très bon jeu parmi nous. Très belle fiche, d'ailleurs !

Rappel général: N'hésite surtout pas de venir voter làà toutes les deux heures et viens remplir làà pour que ton avatar figure bien dans notre bottin comme étant pris. Aussi, si tu veux te faire directement intégrer sur le forum, viens poster làà nous serons ravit de t'aider.
Have fun on This is it
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; Contenu sponsorisé
«


MessageSujet: Re: J'ai même vendu mon âme au diable pour ton sourire || Maëlenn (Underco)   Aujourd'hui à 12:36

Revenir en haut Aller en bas
 

J'ai même vendu mon âme au diable pour ton sourire || Maëlenn (Underco)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: « The Management » :: « Présentations » :: Présentations abandonnées-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit