Bienvenue sur This is it ☎
TII ; qu'est-ce que c'est ? Un brin de folie pure et dure, comme les fesses de ces jeunes hommes ci-dessus --> , une grande famille où tout est permit ou encore une grande bande d'amis que l'on vient retrouver juste après un bon streapoker. This is it, c'est aussi un maigre hommage que nous avons souhaité rendre à notre ami et idole Michael Jackson...Quatres avatars sont disponibles. Forum actif & attractif. Qu'attendez-vous pour nous rejoindre ? (;


AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Après des longues réflections & surtout une très belle vie ; THIS IS IT FERMERA SES PORTES DANS LES JOURS A VENIR. MERCI DE NE PLUS VOUS INSCRIRES. Nous avons été très heureux de partager tous ces moments avec vous. ♥ Vous nous manquerez. NEW YORK NEVER SLEEP, ne l'oubliez pas.
anipassion.com
Partagez | 
 

 J'déteste l'effet que ca provoque à mon corps... [PV Carl O. Nelson] -HOT-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

JE ME PRESENTE; Juliet K. Mashwell
« Nouveau
; découvre les lieux

♣ Messages :
42
♣ Inscrit le :
28/10/2010
♣ {♥} Votre idéal :
Je ne le sais pas !
♣ Traits de caractère :
« Spontannée, Passionnée, Sportive, Jalouse, Rancunière, Fêtarde. »

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: Dray (moi)
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: J'déteste l'effet que ca provoque à mon corps... [PV Carl O. Nelson] -HOT-   Lun 1 Nov - 6:05


Comment lui dire ce qui m'arrive, alors que je veux l'éviter ?
Aujourd'hui, j'avais cours et pourtant, je ne me sentais pas suffisamment en forme pour m'y rendre. Bon, je dois avouer que ca fait environ un mois que c'est le cas et que je passerais mon temps étendue dans mon grand lit sous la couette à dormir toute la journée. Cela peu paraître étrange venant de moi, celle qui est toujours très pleine de vie, mais je n'y peu rien. En fait, je connais parfaitement la raison de ce changement soudain et j'ai aussi prit une décision. Vous voulez sans doute comprendre et c'est très simple. Je suis enceinte de presque deux mois et je suis persuadé que le père de cet enfant est Carl. Comment puis-je en être aussi certaine ? Et bien, c'est très simple, car c'est le seul avec qui j'ai baiser que j'ai senti autre chose que le foutu latex du condom. La sensation était si magique que j'en ait oublier de lui rappeler et puis bon, l'alcool n'avait pas aider notre cause. Bref, j'ai fait le test de grossesse il y a trois semaines qui se révélait positif. Yeah ! Un imprévu dans ma vie et avec le seul avec lequel je préfère garder mes distances. Mon médecins m'a confirmer que j'en était à un mois, trois semaines et quelques jours. J'ai, sans vraiment réfléchir, demander un rendez-vous pour subir un avortement. Il aura lieux dans cinq petites semaines, mais je tiens à informer Carl de tout. Il a le droit de savoir non ?

Je disais donc que j'étais à l'école, mais la joie des envie de vomir avait encore une fois réussi à me faire courir dans les cabines pour fille. Mais je vais vous épargner les détails et passer directement à ma sorti de cet endroit. J'étais plutôt blanchâtre et je n'avais qu'une seule envie... Retourner dans ma chambre et d'y dormir toute la journée, mais j'avais ses cours qui m'en empêchaient. Puis en poussant les portes pour sortir des toilettes, il était là ou plutôt passait.

"J'dois te parler.... trouvons un coin tranquille. Enfin, si tu le veux bien !"




Dernière édition par Juliet K. Mashwell le Mar 11 Jan - 6:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; Carl O. Nelson
« A présent
; plus rien ne m'arrête!

♣ Messages :
443
♣ Inscrit le :
12/06/2010
♣ {♥} Votre idéal :
J'en ai juste trop

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: moi :)
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: J'déteste l'effet que ca provoque à mon corps... [PV Carl O. Nelson] -HOT-   Ven 5 Nov - 21:24

Je revenais du cours de gym et oui j'avais un cours ce matin, mais j'avais fait de l'entraînement physique c'était pourquoi j'adorais le cours de gym. Je pensais à cette nuit ou j'avais couché avec Juliet comment dire c'était intense je voyais qu'il se passait quelque chose entre nous. Je ne voulais pas y croire, mais malheureusement quelque chose avait changé en moi. Je n'étais plus le garçon qui couche avec une fille et le lendemain bye bye plus de nouvelle. J'arrêtais au machine pour me prendre un '' powerade'' une sorte de boisson énergisantes. Je buvais cela chaque fois que je terminais mon entrainement. Je venais de sortir mon portable et j'avais vu un appel manqué alors je me dirigea vers la porte pour rappeler un ami à moi car dans cette fichu école il n'avait jamais de service.

Après un moment je rentrais de nouveau et je vis Juliet sortir de la salle de bain elle semblait être pâle. Peut-être avait-elle manger quelque chose de pas assez date quoi que jamais je savais ce que Juliet mangeait pour le petit déjeuner. Juliet me prit par le bras et elle m'amenais pas très loin. Elle venait de lui qu'elle devait lui parler de trouver un coin tranquille si je le voulais pourquoi mais cela semblait être vraiment pressant alors je la regarda et lui dit sur un air un peu inquiet oui je sais je suis un sportif mais j'ai un petit quelque chose en moi que personne sait même pas Juliet


Oui pas de problème mais dis moi qu'est-ce qui se passe tu me sembles pâles...J'espère que tu n'es pas malade ou bien que tu couvre pas quelque chose.

Tout en parlant moi et Juliet allèrent dans un coin tranquille ou personne venait. Je la regardais et elle m'inquiétait vraiment beaucoup. Bah quoi quand tu es amoureux de quelqu'un tu dois t'inquiéter non. Je la regarda et elle était toujours aussi belle je ne pouvais pas cesser de la regarder elle me faisait un effet comme personne d'autre. Sans doute que cela prouvait que je suis amoureux d'elle.

Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; Juliet K. Mashwell
« Nouveau
; découvre les lieux

♣ Messages :
42
♣ Inscrit le :
28/10/2010
♣ {♥} Votre idéal :
Je ne le sais pas !
♣ Traits de caractère :
« Spontannée, Passionnée, Sportive, Jalouse, Rancunière, Fêtarde. »

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: Dray (moi)
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: J'déteste l'effet que ca provoque à mon corps... [PV Carl O. Nelson] -HOT-   Sam 6 Nov - 5:11


"Boff, disons que je pourrais aller mieux sans les nausées et vomissement.... et toi comment vas-tu ?" Lui répondais-je tout en m'informant à mon tour. Il semblait sincèrement inquiet de mon état et je devais trouver les bons mots pour lui annoncer que c'était du à une grossesse. Sans compter le fait que j'aurais surement à défendre mes doutes sur le fait qu'il était forcément le père. Bon, je n'avais pas en tête de garder l'enfant, mais je voulais qu'il soit tout de même au courant. Peut-être serait-il un peu plus prudent de ce côté.. si nous nous retrouverions à nouveau dans le même lit. Hey, mais n'allez pas croire que c'était sur à 100% qu'une telle situation risquait de ce reproduire.

"En fait, je sais pas trop de qu'elle façon aborder un sujet... mais tu as le droit d'être informé... " Avais-je commencer avant de laisser un profond soupir s'échapper. "On avait oublier une petite protection l'autre nuit..." Ajoutais-je en parlant soudainement un peu moins fort. Comme s'il s'agissait d'un secret que nous avions passé une nuit ensemble. Pourtant, j'étais loin d'avoir détesté et j'avais même adoré le sentir tout nue contre mon corps. Mes yeux quittaient rapidement le corridor pour venir se plonger dans son regard de couleur océan.

"Carl, je suis enceinte...." Finis-je par lui dire sans même me rendre compte que je lui souriais et que je m'étais rapprocher de lui. Il avait un effet vraiment trop étrange sur moi et je ressentais ce besoin de le sentir encore plus près. Mais je m'étais figé pour attendre une réaction venant de lui ou même qu'il prenne ses jambes à son cou....



Dernière édition par Juliet K. Mashwell le Sam 6 Nov - 6:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; Carl O. Nelson
« A présent
; plus rien ne m'arrête!

♣ Messages :
443
♣ Inscrit le :
12/06/2010
♣ {♥} Votre idéal :
J'en ai juste trop

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: moi :)
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: J'déteste l'effet que ca provoque à mon corps... [PV Carl O. Nelson] -HOT-   Sam 6 Nov - 6:37

J'étais toujours dans un coin avec Juliet...Vraiment le fait de voir Juliet pâle comme elle était en ce moment je m'inquiétais. Alors la jolie blonde prit la parole en lui disant qu'elle pourrait aller mieux si ce ne serait pas des nausées et ses vomissements et elle venait de me demander comme j'allais. Minute elle avait des vomissements et des nausées pourquoi ça peut-être que Juliet avait mangé quelque chose qui n'était pas trop bon. Je restais muet pendant un moment je le regarda et lui dit

Ah oui comment sa as-tu mangé quelque chose qui n'était pas bon. Pour répondre à ta question oui je vais bien comme à l'habitude.

Je m'approcha d'elle et je venais de mettre main sur son front mais elle était pas chaude si ce n'était pas sa c'était quoi.Je trouvais ça assez étrange mais je connaissais Juliet elle n'aimait pas trop que je lui pose des questions. Juliet prit la parole de nouveau en lui disant qu'elle ne savait pas comment aborder le sujet je n'étais pas sûre de comprendre ce qu'elle venait de me dire. Elle enchaîna en lui disant que j'avais le droit d'être informer mais de quoi elle parlait au juste. Juliet termina et venait de me dire qu'ils avaient oublié une petite protection la nuit dernière. Je la regarda et je lui dit :

Tu n'es pas...

Je n'avais pas terminer ma phrase j'avais trop peur de la réponse...Je ne savais pas quoi dire alors je la regarda et je voulais peut-être en savoir plus. Juliet prit la parole et elle venait de me dire qu'elle était enceinte ce n'était pas vrai je n'arrivais pas à le croire. Je la regarda et je resta surpris sur le coups et je lui dis

Quoi tu es enceinte je ne sais vraiment pas quoi dire

Sérieusement je n'avais pas de mot j'étais content mais je n'étais pas prêt à être père pas maintenant...Je voulais terminé mes études avoir une maison un métier je reculais un peu et je venais de mettre mes mains dans mes cheveux et je leva la tête je ne savais vraiment quoi faire. Après un moment de silence je la regarda et je ne savais pas ce que Juliet voulait faire alors je lui demanda

Tu as fais un choix ?
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; Juliet K. Mashwell
« Nouveau
; découvre les lieux

♣ Messages :
42
♣ Inscrit le :
28/10/2010
♣ {♥} Votre idéal :
Je ne le sais pas !
♣ Traits de caractère :
« Spontannée, Passionnée, Sportive, Jalouse, Rancunière, Fêtarde. »

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: Dray (moi)
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: J'déteste l'effet que ca provoque à mon corps... [PV Carl O. Nelson] -HOT-   Dim 7 Nov - 8:07

"Je ne m'attends pas à ce que tu sautes de joie, non plus... " Avais-je tout simplement répondu lorsqu'il m'avait dit ne pas trop savoir comment réagir. Encore une chance qu'il n'avait pas tourné les talons et commencer à courir dans tous les sens pour se sauver de cette responsabilité. Malgré que je n'avais pas l'intention de devenir maman prochainement.

"Je... j'ai prit un rendez-vous pour un avortement dans cinq semaines... Donc, je te rassure... tu n'auras pas à changer tes habitudes de vie pour moi... Je voulais surtout que tu le saches !" Dis-je voyant parfaitement qu'il ne semblait pas prêt pour avoir un enfant. Tout allait bien, puisque je n'aurais visiblement pas à justifier mon choix et à débattre sur le sujet. De toute façon, je n'avais pas vraiment envie d'avoir à le faire et sa réaction me facilitait plutôt la tâche. Bref, je restais tout de même planté devant lui à fixer ses yeux alors que mes pensées se perdaient. Et pas n'importe ou ! Je repensais à cette fameuse nuit dans ses bras ou pour une première fois je m'étais réellement senti bien et à ma place. Oui, oui, c'est possible, mais encore là... je n'oserais pas l'avouer !

"J'avais rien d'autre à te dire, donc désolée du dérangement...." Lâchais-je tout bêtement voyant qu'un mal aise était en train de prendre racine entre nous (lol l'expression). Les gens autours de nous devaient ce demander ce qui se passait entre nous, surtout que nous n'avions pas l'habitude de discuter. Mais plus à s'éviter en se lançant un simple regard qui semblait indifférent, mais qui visiblement signifiait bien autre chose. Bref, je décidais de faire un pas vers l'arrière à mon tour, car il valait mieux que je sois la première à mettre fin à cette courte discussion. Maintenant, il savait et je pouvait recommencer à jouer l'indifférente.... ou du moins essayer.

Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; Carl O. Nelson
« A présent
; plus rien ne m'arrête!

♣ Messages :
443
♣ Inscrit le :
12/06/2010
♣ {♥} Votre idéal :
J'en ai juste trop

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: moi :)
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: J'déteste l'effet que ca provoque à mon corps... [PV Carl O. Nelson] -HOT-   Dim 7 Nov - 21:56

J'étais toujours dans un coin en compagnie de Juliet on parlait... Juliet prit la parole en me disant qu'elle n'attendait pas que je saute de joie. Normal j'étais pas prêt à devenir père avant je voulais terminé mes études avoir une maison une petite amie et là être papa je la regarda et je voyais dans son regard la déception venant de moi je lui dis

Je ne sais pas quoi te dire Juliet je suis juste surpris

Je ne savais pas si elle avait fait un choix peut-être que Juliet voulait le garder ou non...C'était son choix j'allais pas lui faire la morale alors elle me regarda et venait de prendre la parole. Elle parla en me disant qu'elle avait prit un rendez-vous pour se faire avorter dans 5 semaines. Juliet avait fait son choix et je l'acceptais au moins tous les deux on n'étaient pas prêt à être parent. Elle enchaîna en me disant que je n'avais pas à changé mes habitudes envers elle et qu'elle voulait seulement que je le sache je la regarda et lui dit

T'inquiète j'avais pas l'intention de changer mon mode de vie envers toi j'aurais toujours été le même envers toi et ça aurait jamais changer.

La belle blonde me regarda et elle venait de me dire qu'elle avait juste ça à me dire...Désoler pour le dérangement elle ne m'avait pas déranger du tout. Je sortais du gym donc ce n'était tellement pas grave. Je remarquais que les gens semblaient nous regarder moi et elle. Juliet était sur le point de partir je me dirigea vers elle et je la regarda

Juliet attend

Je pris son bras je la serrais dans mes bras et je déposais un baiser langoureusement sur ses lèvres. Cette fille me faisait tellement craquer je la regarda et elle était tellement belle. Le baiser que je venais de lui déposer signifiait que je serais toujours là pour elle pour n'importe quel situation jamais j'allais l'abandonner qu'elle pouvait compter sur moi.
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; Juliet K. Mashwell
« Nouveau
; découvre les lieux

♣ Messages :
42
♣ Inscrit le :
28/10/2010
♣ {♥} Votre idéal :
Je ne le sais pas !
♣ Traits de caractère :
« Spontannée, Passionnée, Sportive, Jalouse, Rancunière, Fêtarde. »

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: Dray (moi)
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: J'déteste l'effet que ca provoque à mon corps... [PV Carl O. Nelson] -HOT-   Jeu 11 Nov - 7:33

"Quoi ?" Avait été tout ce que j'avais pu dire lorsqu'il avait rattrapé mon bras pour me retenir. Puis je m'étais retrouvé très près de lui et en une fraction de seconde mon cœur c'était emballé faisant que je n'avais pas eut le réflexe de le repousser. Mon regard c'était plongé dans le sien tout en lui rendant son baiser, jusqu'à ce que je me laisse un peu trop transporter par celui-ci et qu'ils se retrouvent fermé. Je venais doucement poser mes mains contres ses bras en les caressant légèrement avant de serrer mes doigts contre ses biceps. Pourquoi ? J'en sais rien, mais j'avais fait ce même geste pendant notre fameuse nuit.

"Refait plus jamais ca...." Lui murmurais-je en reculant doucement mes lèvres des siennes et en appuyant mon front contre son nez. C'était comme une façon de tenter de reprendre doucement mes esprits, mais mes doigts l'agrippaient toujours au niveau des bras. Je n'arrivais surtout pas à comprendre comment un seul mec pouvait arriver à parfaitement me mettre tout à l'envers avec ce simple geste.

"J'vais aller me reposer un peu..." Dis-je après quelques secondes tout en me redressant et en reculant d'un pas pour finalement lui relâcher le bras. Je devais me retrouver seule afin d'essayer de mieux comprendre ce qui m'arrivais. Mais peut-être que c'était simplement causé par cette grossesse et que tout rentrerait dans l'ordre dans cinq semaines....
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; Carl O. Nelson
« A présent
; plus rien ne m'arrête!

♣ Messages :
443
♣ Inscrit le :
12/06/2010
♣ {♥} Votre idéal :
J'en ai juste trop

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: moi :)
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: J'déteste l'effet que ca provoque à mon corps... [PV Carl O. Nelson] -HOT-   Jeu 11 Nov - 8:43

J'étais toujours dans le petit coin en compagnie de Juliet c'est fou comment cette fille me rendait impuissant c'était une façon de parler. Cela prouvait sans doute que j'éprouvais un tel désir envers elle personne ne pourrait m'enlever ce désir inexplicable envers cet belle et charmante blonde. Sur cela je lui avais dit d'attendre et Juliet venait de me dire quoi. Une sorte de façon de me dire qu'est-ce que tu veux. Je ne comprenais pas trop sa réaction envers moi sans doute le fait que je n'avais pas su quoi dire lorsque celle-ci m'avait annoncer qu'elle était enceinte. Je la regarda assez surpris mais je ne voulais rien dire mais j'étais comment dire galant alors je la regarda et je lui dit

Rien je te trouve tellement belle Juliet tu peux pas savoir comment...

Bah oui c'était vrai ce que je venais de lui dire...Je l'avais embrassé et j'aimais sentir ses lèvres pulpeuses contre les miennes. Je devais l'avouer des lèvres comme celle de Juliet me rend comment dire complètement chaos. Je ne pouvais rien y faire je continuais le baiser que je venais de lui donner. Après un petit moment Juliet venait de me dire de ne plus jamais lui refaire une chose pareille. Quoi je n'avais pas le droit d'embrasser la fille que je désirais plus que tout au monde. Quoi que Juliet ne voyais pas comment moi je l'a voyais. Je la regarda et un peu mal à l'aise je lui dis

Navré c'est plus fort que moi t'embrasser comme je viens de le faire...Tu sais que t'embrasser me faire perdre tout mes moyens peut-être que toi tu ne le vois pas comme moi je le vois.

J'étais pas tout à fait sure que Juliet allait comprendre ce que je venais de lui dire...Peu importe ce n'était pas plus grave que ça si elle ne désire plus que je l'embrasse comme je l'ai fait je vais arrêter pour lui faire plaisir. J'allais écouter la fille qui faisait battre mon cœur comme jamais elle prit la parole en me disant qu'elle allait aller se reposer un peu. Devrais-je lui demander si elle voudrait de la compagnie quoi que je m'attendais déjà à sa réponse qu'elle en n'avait pas envie et je respectais son choix.

Tu veux un peu de compagnie sans doute que tu ne préfère pas tu préférais être seul je comprendrais tout à fait. Sinon je vais aller faire quelques devoir ou peut-être même sécher mon cour de l'après-midi j'ai besoin de réfléchir à tout ça.

J'étais franc avec elle je n'allais surtout pas lui mentir...C'était la femme de ma vie après tout excepter qu'elle en savait rien et c'était peut-être mieux comme ça. C'est fou comment j'avais envie de lui dire ce que je ressentais pour elle mais sa risquerait de tout gâcher entre nous. Déjà que tout semble se gâcher par ma faute de toute façon j'avais besoin d'air pour réfléchir et être en paix.
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; Juliet K. Mashwell
« Nouveau
; découvre les lieux

♣ Messages :
42
♣ Inscrit le :
28/10/2010
♣ {♥} Votre idéal :
Je ne le sais pas !
♣ Traits de caractère :
« Spontannée, Passionnée, Sportive, Jalouse, Rancunière, Fêtarde. »

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: Dray (moi)
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: J'déteste l'effet que ca provoque à mon corps... [PV Carl O. Nelson] -HOT-   Lun 10 Jan - 3:33

''Arrête de dire n'importe quoi, tu dis cela juste à cause de cette fameuse nuit... avant tu m'ignorais et je faisais la même chose.'' Répliquais-je instantanément en le fixant et restant près de lui. Bon je jouais moi-même avec le feu à rester dans une telle position, mais cela me donnais tellement envie que ca devenait presque excitant... Même si j'avais dit que je ne voulais plus qu'il refasse ce genre de baiser surprise, j'avais adorée. Et si ce n'était pas de l'endroit, je l'aurais forcément embrasser sur le champs avec plus de fougue.

''Euh... de la compagnie... ta compagnie !'' Marmonnais-je pour moi-même en restant figé sur place. C'est fou comme il était imprévisible avec ses réactions. Avant cette fameuse nuit, nous n'avions jamais discuter et les regards étaient fuyant. Maintenant, nous avions du mal à rester proche sans que nos lèvres veulent se retrouver. Je m'étais promis de garder mes distances, mais je n'y pouvais rien de rien, car il m'avais toujours attirer. Et depuis cette fameuse nuit, c'était quelque chose qui n'arrêtait pas de me hanter. Je le voulais plus que jamais....

''J'ai pas envie qu'on nous trouves ici tous les deux...'' Lâchais-je finalement en lui attrapant le bras et le trainant vers les dortoirs. Pour dire vrai, je n'avais absolument rien à lui dire du trajet. Mon but était que le moins de personne possible nous croises tous les deux.
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; Carl O. Nelson
« A présent
; plus rien ne m'arrête!

♣ Messages :
443
♣ Inscrit le :
12/06/2010
♣ {♥} Votre idéal :
J'en ai juste trop

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: moi :)
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: J'déteste l'effet que ca provoque à mon corps... [PV Carl O. Nelson] -HOT-   Lun 10 Jan - 4:52

J'étais toujours en compagnie de Juliet la jeune fille qui me faisait vibrer et que j'aimais plus que tout au monde. Bon ok je devais l'avouer moi et elle c'était comment dire assez étrange. Ce que j'essayais de dire c'était qu'avant qu'on passe la nuit ensemble dans les couloirs on ne se parlaient pas du tout même pas le moindre regard. C'était dans ce sens la que je disais que notre relation était compliqué. Juliet me regardait et elle venait de me dire d'arrêter de dire n'importe quoi et que si je lui disais tout ça c'était à cause de notre fameuse nuit. Parce qu'avant je l'ignorais et elle m'ignorait aussi elle marquait un point. Depuis cette fameuse nuit tout avait changé en moi je n'avais jamais ressentit tout cela au par-avant ou presque

Je ne dis pas n'importe quoi Juliet je dis juste la vérité. Oui toi et moi on ne se parlait pas du tout on s'ignorait comme tu dis. Depuis cette fameuse nuit quelque chose en moi à changer je ne peux pas dire quoi,mais je me sens différent c'est comme si je n'étais pu le même.

Un peu plus j'allais lui dire que j'étais amoureux d'elle voyons je ne pouvais quand même pas lui dire tout ça. Je ne savais même pas comment elle allait réagir je devais bien lui avouer un moment donner,mais quand exactement j'en savais rien. Après un moment Juliet venait de me dire de la compagnie elle voulait dire ma compagnie je la regardais et je lui dis sérieusement

Oui je parlais de ma compagnie quoi que peut-être que tu en as pas envie. Je comprends et je ne vais pas t'en vouloir c'est toi qui décide.

Après un petit moment la jeune fille venait de me prendre le bras et elle semblait me diriger vers le dortoir. C'était quoi elle avait honte de moi où quoi elle ne voulait pas se montrer en public avec moi pourquoi. Pourtant on ne sortait pas ensemble je la suivais et on ne se parlait pas durant le trajet. Elle finit par me dire qu'elle n'avait pas envie que le monde nous trouve moi et elle je la regardais et je lui dis :

Ah oui pourquoi ça tu as honte de moi. Tu ne veux pas traîner avec moi je ne vois pas pourquoi on ne sort pas ensemble et deux personnes peuvent traîné ensemble sans que les gens se posent des question.
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; Juliet K. Mashwell
« Nouveau
; découvre les lieux

♣ Messages :
42
♣ Inscrit le :
28/10/2010
♣ {♥} Votre idéal :
Je ne le sais pas !
♣ Traits de caractère :
« Spontannée, Passionnée, Sportive, Jalouse, Rancunière, Fêtarde. »

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: Dray (moi)
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: J'déteste l'effet que ca provoque à mon corps... [PV Carl O. Nelson] -HOT-   Lun 10 Jan - 6:25

''Chut ! Arrête, je ne veux pas connaître la suite de tes pensées !'' Lançais-je après qu'il ait parler de ce petit quelque chose qui avait changé en lui. Je ne voulais pas connaitre la suite de ce qu'il aurait très bien pu sortir de sa bouche. J'avais pourtant écouté tout ce qu'il m'avait dit en le regardant droit dans les yeux tout en évitant la moindre expression faciale qui aurait pu lui donner espoir. Il me déstabilisait lui-aussi et c'était clair. N'importe qui me connaissant l'aurait découvert. Normalement, j'aurais prit mes jambes à mon cou dès le début de ses paroles et je ne l'avais pas fait. Et pire, je l'avais même attrapé par le bras pour aller terminé cette conversation dans un endroit plus intime.

''Hey oh ! Depuis quand on se parle déjà ? Oh c'est vrai depuis aujourd'hui même, parce que l'autre nuit.. nous n'avons pas réellement parlé... Et je préserve ta jolie réputation du mec qui n'est pas tombé dans mes bras pour se faire ensuite envoyer sur les roses.....'' Dis-je une fois devant sa porte de chambre en m'adossant sur le mur juste à côté pour attendre qu'il ce décide d'ouvrir. Et je n'avais pas tord dans ce que j'avais dit, car j'étais plutôt connu pour celle qui s'amusait à collectionner les hommes du coin. Vous parlez d'une idée vous que de choisir une de nos deux chambres pour papoter sagement. Comme si j'allais parvenir à garder mon calme devant un tel mec qui venait de m'avouer être attiré par moi.
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; Carl O. Nelson
« A présent
; plus rien ne m'arrête!

♣ Messages :
443
♣ Inscrit le :
12/06/2010
♣ {♥} Votre idéal :
J'en ai juste trop

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: moi :)
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: J'déteste l'effet que ca provoque à mon corps... [PV Carl O. Nelson] -HOT-   Lun 10 Jan - 7:23

Moi et Juliet étions monté au dortoir elle ne voulait vraiment pas que les gens nous voit ensemble. On dirait que mes paroles elle en avait rien à cirer comment est-ce que je pouvais être amoureux de celle-ci. J'étais vraiment sincère dans ce que je venais de lui dire à ce que je voyais elle en avait rien à cirer de tout ça. Je me trouvais tellement stupide moi qui pensait qu'elle éprouvait la même chose pour moi. J'en revenais vraiment pas de ce qu'elle m'avait dit elle venait de me dire de me taire parce qu'elle ne voulait plus entendre la suite de mes pensées je la regardais et je voyais que cela semblait lui faire un petit quelque chose. Tout en arrivant au dortoir je lui dis :

- Ah oui !!! Je vois que mes pensées te fond un petit quelque chose. Ce que je viens de te dire c'était la pure vérité et j'étais sincère je blaguerais pas sur ce genre de chose. Je vois bien que quelque chose se passe en toi,mais que tu n'ose pas me le dire parce que tu as peur.

C'était vrai ce que je venais de lui dire. Il se passait quelque chose en elle et elle ne voulait pas me le dire parce qu'elle avait peur. Je n'allais quand même pas poser des questions si elle voulait gardé ça pour elle c'était son choix. Tout en ouvrant la porte pour la faire entrer Juliet reprit la parole en me disant depuis quand on se parlait moi et elle depuis aujourd'hui. Elle continuait à me dire que l'autre nuit on n'avait pas parlé réellement bon oui j'avouais elle marquait un point. Juliet enchaîna en me disant qu'elle préservait ma jolie réputation de mec qui n'était pas tomber dans ses bras pour ensuite se faire envoyer sur les choses je la regardais et je lui dis :

- Oui tu as raison depuis aujourd'hui,mais j'ai essayé de te parler avant notre fameuse nuit et tu ne me regardais même pas. Si sa peut te faire plaisir de dire à tout le monde que Carl-Olivier Nelson s'est fait envoyer dans les roses par Juliet K. Mashwell si sa peut te faire du bien vas-y. Tu veux m'humilier c'est tout ce que tu veux vas-sy je ne vais pas t'empêcher de le faire. Dans le fond la nuit qu'on a passé ensemble tu en avais rien à cirer tu voulais juste te tapper un mec et bien bravo tu l'as fais. Parce que moi la nuit qu'on a passé ensemble était formidable et je pensais qui se passait quelque chose entre nous comment dire une étincelle. Ben non stupide comme je suis je me suis tromper. Dire que je suis tombé amoureux de toi,mais pour toi je ne suis qu'un aventure d'un soir pas plus.

Je venais de lui dire que j'étais amoureux d'elle je n'aurais pas du lui dire. Je l'avais fais pour moi la nuit que j'avais passé avec elle était fabuleuse et je n'étais pas prêt à l'oublier. J'étais vraiment en colère et atrister parce que j'aurais tout fait pour elle. Lorsque tu es amoureux de quelqu'un tu ferais tout pour lui faire plaisir et de la rendre heureuse. Je voyais très bien qu'avec elle sa donnait absolument rien je n'étais qu'une vieille histoire d'un soir. Je devais me calmer,alors je la regardais sur un air déçu. Je me dirigeais dans la salle de bain et je me lançais de l'eau dans le visage et je me regardais dans le miroir et je voyais que j'étais une marionnette pour elle
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; Juliet K. Mashwell
« Nouveau
; découvre les lieux

♣ Messages :
42
♣ Inscrit le :
28/10/2010
♣ {♥} Votre idéal :
Je ne le sais pas !
♣ Traits de caractère :
« Spontannée, Passionnée, Sportive, Jalouse, Rancunière, Fêtarde. »

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: Dray (moi)
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: J'déteste l'effet que ca provoque à mon corps... [PV Carl O. Nelson] -HOT-   Mar 11 Jan - 0:12

''Arrête de te faire des scénario Carl ! '' Répliquais-je aussitôt quand il avait fini de me dire qu'il ne blaguait pas sur ce genre de chose. J'étais loin d'être une gentille fille sage qui souhaitais devenir la petite copine fidèle d'un mec super mignon comme Carl. Bon c'est sur que je serais comblé dans tous les sens du terme, mais il en était hors de question. J'avais souffert une fois à cause que j'avais oser donner mon cœur et plus jamais je ne voulais revivre le tout.

''Bon, ca va... j'ai comprit... mais tu perds ton temps en étant amoureux de moi. Je ne cherches en rien une relation sérieuse et une vie toute calme avec un seul et unique mec. Je suis bien célibataire et c'est comme cela !! Et je ne suis pas ici pour discuter histoire à l'eau de rose... mais pour être calme !'' Dis-je après qu'il ait une nouvelle fois balance tout ce qu'il avait à dire. Mais le point qui me frappait le plus était celui ou il avait prononcé le mot amoureux. Bon, cela ne m'avais pas laissé indifférente, mais jamais je n'irais crier sur tous les toits qu'un mec m'intéresse plus qu'un autre. Oh ca non !

''Aller vient... tu dois reprendre ton calme... c'est pas dans tes habitudes d'agir de la sorte !'' Lui dis-je en venant le rejoindre dans la salle de bain et posant une main contre son épaule. Je la laissais ensuite descendre le long de son bras pour lui prendre la main et le faire sortir de la petite pièce pour me diriger vers son lit. Bon, mes pensées prenaient un ampleur moins calme, mais je ne disais rien d'autre...

Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; Carl O. Nelson
« A présent
; plus rien ne m'arrête!

♣ Messages :
443
♣ Inscrit le :
12/06/2010
♣ {♥} Votre idéal :
J'en ai juste trop

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: moi :)
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: J'déteste l'effet que ca provoque à mon corps... [PV Carl O. Nelson] -HOT-   Mar 11 Jan - 1:28

J'étais toujours dans la salle de bain vraiment je devais reprendre. Je devais me resaisir ce n'était pas moi ça je n'étais pas un romantique qu'est-ce qui se passait avec moi. D'habitude je n'aurais pas réagis ainsi Juliet venait de me dire d'arrêter mes scénarios. Elle n'était pas du tout de bonne humeur je n'étais pas d'humeur à me faire engueuler comme Juliet était entrain de le faire. La porte de la salle de bain était entrouverte et je pouvais entendre tout ce qu'elle me disait. Je lui dis sur un ton froid lorsque quelqu'un me met en colère je me laisse certainement pas marcher sur les pieds même si j'étais obsédé par cette fille canon.

Non je ne fais certainement pas arrêter de me faire des scénarios Juliet. Je suis comme ça lorsque je suis amoureux,alors va falloir que tu t'y fasse,car je ne changerais certainement pas pour te faire plaisir.

C'était vrai Odette m'avait tellement fait du mal. Je voulais lui expliquer tout ça avant qu'elle parte sans me laisser un seul numéro pour la rejoindre. Je l'aimais plus que tout,mais le passé rester le passé on ne pouvait pas revenir en arrière. Je revenais à moi lorsque Juliet reprit la parole de nouveau en me disant qu'elle avait comprit. Que je perdais mon temps à être amoureux d'elle elle enchaîna en me disant qu'elle ne recherchait pas une relation sérieuse et une vie toute calme avec un seul et unique mec. Elle était bien célibataire et c'était comme cela et qu'elle n'était pas ici pour dicuster des histoires à l'eau de rose,mais pour être calme je la regardais et je lui dis

J'ai jamais dit le contraire Juliet je t'ai seulement dis que je ressentais quelque chose pour toi. Oui je suis amoureux tu vais ce que tu veux de ta vie,mais es-tu entrain de me dire que tu veux plusieurs gars à tes pieds. Tu feras bien ce que tu voudras de ta vie et ce n'est certainement pas moi qui va te dire quoi faire tu es majeur et vacciné,alors tu fais ce que tu veux,

Après un petit moment je venais de voir que Juliet était venu me retrouver dans la salle de bain. Elle venait de poser sa main sur mon épaule et avec son doigt elle descendait le long de mon bras pour me prendre la main. Juliet venait de me dire que je devais reprendre mon calme que ce n'était pas dans mes habitudes d'agir comme ça. Normal je n'étais pas amoureux ,mais la c'était différent très différent j'étais amoureux. On se dirigeait vers mon lit,mais une minute là elle était entrain de me faire des avances là en ce moment.

Oula Juliet qu'est-ce que tu fais là. Si tu penses que je vais couché avec toi je ne sais pas je risque de souffrir parce que je viens de t'avouer que je suis amoureux de toi et que tu m'as dis que je perdais mon temps et tu crois que sa va m'aider ça. ?

Je réfléchissais un petit instant... Je ne pouvais pas lui dire non elle me rendait complètement dingue sans doute qu'elle le savait ça. Peu importe c'était clair que je ne pouvais pas lui refuser quoi ce soit,mais c'est pas elle qui va souffrir,mais moi quoi que j'en avais envie vraiment beaucoup la connaissant elle serait parti le lendemain matin. Je la regardais pendant un moment et je lui dis :

Quoi que je ne crois pas finalement
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; Juliet K. Mashwell
« Nouveau
; découvre les lieux

♣ Messages :
42
♣ Inscrit le :
28/10/2010
♣ {♥} Votre idéal :
Je ne le sais pas !
♣ Traits de caractère :
« Spontannée, Passionnée, Sportive, Jalouse, Rancunière, Fêtarde. »

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: Dray (moi)
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: J'déteste l'effet que ca provoque à mon corps... [PV Carl O. Nelson] -HOT-   Mar 11 Jan - 2:03

''chut !!!'' Dis-je tout simplement en venant poser mon index contre ses lèvres avant qu'il ne reparte sur un autre discours sans fin. C'est qu'il était bavard celui-la ! Normalement, j'aurais due adorer puisque c'est tout ce que les filles voudraient. Un homme capable de s'ouvrir pour avouer ses sentiments, mais pas moi. Que voulez-vous, il ne me changera pas tout de suite et cela même si je dois avouer qu'au fond de moi, il y avait bien ce petit quelque chose envers lui.

Hey, depuis quand on me repousse ? Surtout après la nuit que nous avions déjà passé tous les deux. Je dois avouer que cela me surprend énormément, mais si c'était que pour éviter de souffrir... Je devais bien lui faire comprendre sans la moindre parole qu'il m'attirait plus que tous les autres et ma méthode serait de lui démontrer dans l'intensité que j'avais découvert qu'il y avait de notre autre nuit. Je lui lâchais donc la main en faisant un pas par l'arrière avec un petit sourire. Mais qu'avais-je en tête ???

''non... j'en suis pas certaine à cent pour cent...'' Dis-je avec une voix plus douce et plus sexy en venant attraper le bas de mon tee-shirt et en le remontant graduellement en douceur. Mon geste était sexy et mon regard était percent. Puis j'envoyais mon morceau de vêtement dans sur lui en m'approchant doucement posant une mains contre son ventre pour le pousser vers son lit...
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; Carl O. Nelson
« A présent
; plus rien ne m'arrête!

♣ Messages :
443
♣ Inscrit le :
12/06/2010
♣ {♥} Votre idéal :
J'en ai juste trop

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: moi :)
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: J'déteste l'effet que ca provoque à mon corps... [PV Carl O. Nelson] -HOT-   Mar 11 Jan - 2:30

Juliet venait de me dire chut elle savait très bien que j'aimais ça lorsqu'elle me disait ça. Il ne fallait quand que je fantasme vraiment sur elle même si elle m'obsédait. Je le montrait pas du tout sans doute que Julier s'en doutait un peu. Je comprenais pourquoi elle m'avait fait ceci c'était pour ne pas que je me lance à nouveau dans les grands discours elle ne voulait sans doute pu en entendre elle avait eu sa dose. Je comprenais,mais c'était la première fois que j'étais comme ça jamais je pensais dire de grand discour comme je venais de faire. De déclarer ma flamme à cette perle rare et cette belle petite blonde sexy. Je la regardais et j'essayais de parler,mais c'était comme si rien voulait sortir :

Mais...Juliet..

Je ne pouvais pas parler parce que j'étais comme envouté par sa beauté. Je devais l'avouer je l'avais repousser ce n'était tellement pas mon intention. Parfois c'était peut-être plaisant donc je ne faisais absolument rien je ne voulais comme pas coucher avec elle. Quoi que de la manière qu'elle était près de moi. Je remarquais qu'elle venait lâcher ma main et elle faisait un pas vers l'arrière elle avait peut-être un idée derrière la tête ce qui allait sans doute me plaire. Elle me regardait et venait de me dire qu'elle en était pas certaine à cent pour cent. Juliet m'avait dit d'une manière douce et super sexy elle savait que cela me plaisait vraiment beaucoup. Elle venait d'enlever son chandail et me pousser sur le lit je me laissais tombé et je lui dis

Pourquoi fais-tu ça tu sais très bien que j'aime ça lorsque tu prend le contrôle.
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; Juliet K. Mashwell
« Nouveau
; découvre les lieux

♣ Messages :
42
♣ Inscrit le :
28/10/2010
♣ {♥} Votre idéal :
Je ne le sais pas !
♣ Traits de caractère :
« Spontannée, Passionnée, Sportive, Jalouse, Rancunière, Fêtarde. »

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: Dray (moi)
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: J'déteste l'effet que ca provoque à mon corps... [PV Carl O. Nelson] -HOT-   Mar 11 Jan - 3:49

''on est deux....'' Répondais-je tout simplement à sa question qui portait au fait que je savais qu'il aimait quand je prenais le contrôle de la situation. C'était vrai et j'avoue que je savais rapidement me faire à ce qu'un mec aime que je le fasses. Donc, je venais de le pousser sur son lit après avoir retiré mon tee-shirt.

J'avançais encore jusqu'à me retrouver les genoux contre son lit, donc très près de Carl à le fixer avec le sourire aux lèvres. Je venais attraper son tee-shirt pour lui faire subir le même traitement que le mien, c'est à dire, l'envoyer sur le sol. Puis je posais mes mains contre ses épaules tout en déposant mes jambes de chaque côté de lui pour me retrouver assisse à califourchon sur lui. Venant ensuite poser mes lèvres contre les siennes pour commencer un baiser qui au fil des secondes démontrait le même intensité qu'il avait connu cette fameuse nuit. Une de mes mains glissaient dans son dos pour le serrer un peu plus contre moi, tandis que l'autre lui caressait le bras.J'aimais l'embrasser et le sentir contre moi et cela devait se sentir avec ma poitrine qui était bien appuyer contre son torse. Bon, j'avais encore mon soutif, mais il devait quand même a sentir...
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; Carl O. Nelson
« A présent
; plus rien ne m'arrête!

♣ Messages :
443
♣ Inscrit le :
12/06/2010
♣ {♥} Votre idéal :
J'en ai juste trop

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: moi :)
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: J'déteste l'effet que ca provoque à mon corps... [PV Carl O. Nelson] -HOT-   Mar 11 Jan - 5:52

J'allais quand même pas la repousser à nouveau. Elle savait très bien qu'en agissant comme ça c'était clair que j'allais pas la refuser Juliet s'ouvrait à moi,alors pourquoi pas profiter. En plus de ça elle savait aussi qu'elle me faisait beaucoup d'effet sans doute que cela pouvait ce sentir dans mon jean. Elle venait de me dire qu'on était deux qui aimait ça lorsqu'elle prenait le contrôle. Je ne savais pas quoi dire j'étais vraiment accrocher à son regard elle avait le don de me regarder d'une manière qui faisait en sorte que j'étais tout à elle sans même qu'elle fasse quoi ce soit. Je la regardais et je passais mon index sur sa jouer et sur ses merveilleuses lèvres roses et pulpeuse et je lui dis :

Tu sais qu'en agissant comme ça je ne peux rien te refuser. Tu sais qu'en étant comme ça tu me fais beaucoup d'effer. Tu as toujours un aussi beau corps tu sais comment t'y prendre avec moi et dison que j'aime bien la sensation que cela me fait en ce moment tu ne peux pas savoir comment.

C'était la pure vérité et non ce n'était certainement pas une déclaration. C'était comme ça que je me sens toujours lorsqu'elle était comme sa avec moi. Juliet venait d'enlever mon chandail et le lançais au sol . Elle venait de poser ses mains sur mes éapules et ses genoux autour de moi Juliet était assise en califourchon je ne pouvais pas rien faire quoi que peut-être plus tard,mais la je la laissais me guider. Elle se penchait vers moi et elle venait de déposer ses lèvres conte les miennes je pouvais sentir sa poitrine contre le mon corps et j'aimais bien la sensation que cela me faisait je la regardais et je lui dis :

Tu vas faire quoi maintenant que je suis tout à toi et sous ton emprise ?
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; Juliet K. Mashwell
« Nouveau
; découvre les lieux

♣ Messages :
42
♣ Inscrit le :
28/10/2010
♣ {♥} Votre idéal :
Je ne le sais pas !
♣ Traits de caractère :
« Spontannée, Passionnée, Sportive, Jalouse, Rancunière, Fêtarde. »

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: Dray (moi)
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: J'déteste l'effet que ca provoque à mon corps... [PV Carl O. Nelson] -HOT-   Mar 11 Jan - 6:11

''oh.. je le sens parfaitement !'' Dis-je dans un murmure santant parfaitement ce qui se trouvait dans le pantalon de Carl. J'avais déjà hâte au moment ou nous ne ferions qu'un encore une fois. Mais j'avais envie de prendre mon temps ce soir, car l'autre fois nous avions un peu précipité les choses en brulant quelques étapes...

''embrasser ton corps en laissant ma langue s'en mêler....'' Répondais-je en laissant ma langue effleurer ses lèvres pour faire ensuite glisser mes lèvres en direction de son cou. Une fois dans le creux de celui-ci, je lui mordillais à peine pour ensuite laisser ma langue glisser jusqu'à son épaule et revenir jusqu'à son oreille.

''c'était un tout petit aperçu de ce que sera tes prochaines minutes...'' Dis-je avec une voix douce et sexy tout en venant le pousser avec mes deux mains sur son torse pour qu'il se retrouve étendu de tout son long sur son lit. Je laissais mes mains venir lui défaire son pantalon pour lui retirer avec son aide pour faire de même avec le mien histoire d'être à même égalité.

''tu sais que tu as un corps sexy et que j'ai envie de le croquer ?'' Dis-je en me penchant pour venir déposer mes lèvres contre son torse pour commencer ce que j'avais dit que je lui ferais un peu plus tôt.
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; Carl O. Nelson
« A présent
; plus rien ne m'arrête!

♣ Messages :
443
♣ Inscrit le :
12/06/2010
♣ {♥} Votre idéal :
J'en ai juste trop

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: moi :)
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: J'déteste l'effet que ca provoque à mon corps... [PV Carl O. Nelson] -HOT-   Mar 11 Jan - 6:27

J'étais toujours étendu sur mon lit et elle me regardait en me disant qu'elle le sentait parfaitement qu'elle me faisait autant d'effet. Ce n'était pas de ma faute j'étais un gars et je ne pouvais pas m'empêcher de la regarder de haut en bas. Je voyais que Juliet voulait prendre son temps ce soir et moi aussi d'ailleurs. La dernière fois c'était pas ''top'' dans le sens qu'on n'avait même pas discuter on avait fait que l'amour et rien d'autre même pas parler après avoir fait l'amour on s'était endormi c'était vraiment plate je la regardais et je lui dis :

Je le savais que tu voyais que tout cela me faisait autant d'effet

Elle me connaissait parfaitement sur ce côté là et personne ne le connaissait excepter Juliet. Après un moment je sentais sa langue passé sur mon corps une chose qui me faisait toujours frémir et en plus j'en avais des frissons. Surtout sentir sa langue toute douce je ne pouvais pas demander mieux. Juliet me regardais et elle venait de me dire qu'embrasser mon corps et en laissant sa langue s'en mêler je la regardais et je lui dis :

Ah non pas sa tu sais que j'adore ça tu connais tout mes points faible à ce que je vois

C'était la pure vérité elle reprit la parole en me disant que ce n'était qu'un petit aperçu de ce que serait mes prochaines minutes. J'avais bien hâte de voir ce qu'elle allait me faire je m'en doutais un peu,mais je faisais mon air innocent et je lui dis :

Ah oui ça m'intéresse tout ça

Elle reprit la parole en me disant que j'avais un corps sexy je sais je l'entraînais souvent. Elle terminait par me dire qu'elle avait envie de me croquer et je lui dis en souriant et lui dis :

Ah oui j'ignorais que mon corps de donnait l'envie de le croque tu sais te gêne surtout pas
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; Juliet K. Mashwell
« Nouveau
; découvre les lieux

♣ Messages :
42
♣ Inscrit le :
28/10/2010
♣ {♥} Votre idéal :
Je ne le sais pas !
♣ Traits de caractère :
« Spontannée, Passionnée, Sportive, Jalouse, Rancunière, Fêtarde. »

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: Dray (moi)
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: J'déteste l'effet que ca provoque à mon corps... [PV Carl O. Nelson] -HOT-   Mar 11 Jan - 6:47

''on a certain point en commun...'' Dis-je tout simplement en souriant tout en ayant déposé un baiser voler sur ses lèvres avec un clin d'œil. Puis je continuais à redécouvrir son corps, mais cette fois-ci, j'avais toute ma tête et je lui laisserais un bien meilleur souvenir. Parce que bon, l'autre avait été super, mais il manquait un peu de préliminaire, de parole et la douceur n'avait pas été de la partie. Cette fois-ci, je voulais faire en sorte que tout soit différent et en même temps ressemblant. Oui, oui... je voulais que ce soit doux, attentionné, intense et pourquoi pas une petite touche de non douceur plus tard. Bref, je découvrais les formes de ses muscles avec mes lèvres et un petit coup de langue par-ci par-là.

''Et si j'appliquais l'effet croquer juste ici ?'' Dis-je après plusieurs minutes de baisers évaporé un peu partout contre sa peau. J'étais en train de lui retirer son boxer en le disant et l'envoyait au pied du lit une fois enlevé. Je remontais avec ma langue jusqu'à ses lèvres histoire de l'embrasser avec envie avant de redescendre de nouveau avec ma langue. Aies-je besoin de dire que ma langue ne laissait pas échapper un membre déjà pas mal réveillé en l'effleurant de tout son long ? Bref, c'est ce que je faisais avant d'entreprendre un traitement de faveur avec son sexe dans ma bouche. Je ne me privais pas non plus pour tout mettre en œuvre pour qu'il adore...
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; Carl O. Nelson
« A présent
; plus rien ne m'arrête!

♣ Messages :
443
♣ Inscrit le :
12/06/2010
♣ {♥} Votre idéal :
J'en ai juste trop

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: moi :)
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: J'déteste l'effet que ca provoque à mon corps... [PV Carl O. Nelson] -HOT-   Mar 11 Jan - 20:59

J'étais toujours dans ma chambre en compagnie de cette déesse de rêve. Les mecs rêveraient de l'avoir en ce moment,mais désolé les mecs s'étaient moi qui l'avait. Sans trop me venter j'aimais bien l'endroit ou j'étais avec elle c'était des moments comme celui-ci que j'adorais. Juliet venait de prendre la parole en me disant qu'on avait certain point commun ce qui me faisait sourire. Oui je parlais bien du côté sexe on s'enteds,mais Carl était amoureux d'elle donc il fertait tout pour elle. Après un petit moment je la regardais et je lui souriais en lui disant :

Oui et disons que c'est certains points commun qu'on a je les aime.

C'étais la pure vérité bon ok je n'allais quand même pas recommencer à parler. J'en avais pas envie du tout,alors je me fermais pendant un moment. Après ce petit moment je remarquais que je n'avais pu de boxer,car Juliet venait de me les enlever. Elle prit la parole en me disant que si elle croquait juste là c'était clair que j'allais aimé. Je n'avais pas eu le temps de prendre la parole que je sentais les lèvres pulpeuses de Juliet sur mon membres ça y est elle avait le contrôle c'était clair qu'elle était super doué avec sa bouche sans doute qu'elle le savait. Jamais je lui avais dis et je n'allais certainement pas le faire je la laissais faire et quelques petits frissons passaient sur mon corps.
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; Juliet K. Mashwell
« Nouveau
; découvre les lieux

♣ Messages :
42
♣ Inscrit le :
28/10/2010
♣ {♥} Votre idéal :
Je ne le sais pas !
♣ Traits de caractère :
« Spontannée, Passionnée, Sportive, Jalouse, Rancunière, Fêtarde. »

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: Dray (moi)
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: J'déteste l'effet que ca provoque à mon corps... [PV Carl O. Nelson] -HOT-   Mer 12 Jan - 1:13

Je devais être franche et avouer que ce que j'étais entrain de lui faire sous la ceinture me plaisait beaucoup plus que si je l'aurais fait à un autre. Pour la simple raison qu'il me plaisait réellement et ce même si je refusais de le dire à haute voix. Mais chacun nos petits secrets et on a le droit de profiter des moments agréable.

Je continuais donc de me servir de ma bouche avec son membre pour lui procurer un plaisir des plus agréable. Ayant pour but premier qu'il en profite et qu'il y prenne du bon temps. Je ne me privais pas pour jouer avec la vitesse et la profondeur (si je peux dire ainsi XD) pour une excitation plus complète. C'est après de longue minute et surtout réalisant que si je continuais sur ma lancé, je risquais de faire en sorte que cette nuit ne dure pas très longtemps. Bon, j'aurais continué avec grand plaisir aimant la sensation que je lui faisais avoir... mais bon !

Finalement, avec un peu de regret, je relevais la tête pour déposer un baiser sur le bout de son sexe. Pour commencer à remonter sur son corps avec ma langue en passant par son cou que je mordillais à peine. Je venais ensuite poser mes lèvres sur les siennes tout en laissant ma main droite venir se poser sur son membre et faire un mouvement lent. Ben quoi, il ne faudrait pas que ca perde de la force pendant que je l'embrassais....
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; Carl O. Nelson
« A présent
; plus rien ne m'arrête!

♣ Messages :
443
♣ Inscrit le :
12/06/2010
♣ {♥} Votre idéal :
J'en ai juste trop

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: moi :)
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: J'déteste l'effet que ca provoque à mon corps... [PV Carl O. Nelson] -HOT-   Mer 12 Jan - 7:36

Je passais un moment très agréable surtout avec Juliet. Je devais l'avouer je passais toujours des moments agréables avec elle. Je comprenais un peu qu'elle ne voulait pas de relation et je serais sans doute comme ça moi aussi. Je ne voulait pas penser à rien juste du moment que je passais avec elle c'était que trop génial. Nos moments passés ensemble finissait toujours au lit et disons que cela me plaisait vraiment beaucoup. Sans doute que c'était la même chose pour elle j'en savais rien et j'aimais mieux ne pas savoir. J'aimais bien la petite sensation qu'elle me faisait en bas de la ceinture et sans doute qu'elle pouvait le voir tout ce que cela pouvait me faire.

Elle continuait ses mouvements qui m'excitais toujours. Je sentais la sensation que mon corps pouvait faire. Juliet savait comment s'y prendre lorsque je n'étais pas calme je devais avouer que je ne pensais jamais qu'elle en serait capable.C'était clair qu'en ce moment j'en profitais beaucoup et c'était de ça que j'avais besoin pour me remonter le moral après cette discussion longue et ennuyeuse pour elle, mais pas ennuyant pour moi je lui avais simplement dit la vérité. C'était toujours mieux dire la vérité que dire des mensonges quoi que j'en disais souvent et j'espérais que cela ne se voyait pas pour le moment sa ne se voyait pas.

Ça serait l'enfer si cela devait être découvert quoi que j'étais comme ça et personne pouvait me changer malheureusement. Après un moment Juliet retira sa bouche de mon membre et elle venait d'y déposer un baiser. Juliet remontais le long de mon corps et je pouvais sentir sa langue s'y promener. Rendu au cou elle venait de me mordiller c'était sûre que le lendemain j'allais avoir des marques de dents,mais j'allais le cacher avec du fond de teint. Voyons je plaisantais jamais je n'oserai mettre du fond de teint sur des petites marques. Elle arrivait à mes lèvres et m'embrassait et de sa main libre elle venait de prendre mon sexe dans sa main et elle commençait des petits mouvements.
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; Juliet K. Mashwell
« Nouveau
; découvre les lieux

♣ Messages :
42
♣ Inscrit le :
28/10/2010
♣ {♥} Votre idéal :
Je ne le sais pas !
♣ Traits de caractère :
« Spontannée, Passionnée, Sportive, Jalouse, Rancunière, Fêtarde. »

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: Dray (moi)
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: J'déteste l'effet que ca provoque à mon corps... [PV Carl O. Nelson] -HOT-   Lun 17 Jan - 1:22

J'avais fait pas mal le tour de son corps en m'étant appliquer parfaitement pour lui donner encore plus envie de continuer cette soirée en ma compagnie. Bon, je savais qu'il avait un faible pour moi et je savais en profiter un petit peu pour prendre du bon temps. Mais cela n'était qu'un prétexte pour aller plus loin. Bref, je venais de remonter jusqu'à ses lèvres pour l'embrasser tout en le masturbant délicatement. Mais je n'étais pas pour le faire pendant des heures entière, donc je lâchais son sexe d'entre ma main et venait passer une jambe par dessus lui pour me retrouver assisse à califourchon. Arrêtant le baiser tout en le regardant droit dans les yeux en venant faire en sorte que nos intimités se touchent sans pour autant aller plus loin. C'était ma façon à moi de faire en sorte que je sois tout autant exciter que lui et que ce qui allait suivre ne me fasse pas mal. Bah quoi, c'est normale ! Il aurait tout le reste de la nuit pour me rendre ce petit moment que je lui avais offert avec ma bouche, car les mecs aussi peuvent se servir de la leur.

D'un geste lent et délicat, je repassais ma main entre nous en venant poser mes lèvres sur les siennes pour ne faire plus qu'un. La sensation était encore meilleure que celle de cete fameuse nuit à l'hôtel, mais elle avait un chose en commun. J'avais encore une fois oublier de mettre cette protection à Carl, mais cette fois, j'étais consciente à 100% de cette effet. Bref, mes lèvres se décollaient légèrement de celle de Carl alors que je commençais un mouvement très lent avec mon bassin.
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; Contenu sponsorisé
«


MessageSujet: Re: J'déteste l'effet que ca provoque à mon corps... [PV Carl O. Nelson] -HOT-   Aujourd'hui à 5:05

Revenir en haut Aller en bas
 

J'déteste l'effet que ca provoque à mon corps... [PV Carl O. Nelson] -HOT-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: « New-York's Circonscriptions » :: « Manhattan »-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit