Bienvenue sur This is it ☎️
TII ; qu'est-ce que c'est ? Un brin de folie pure et dure, comme les fesses de ces jeunes hommes ci-dessus --> , une grande famille où tout est permit ou encore une grande bande d'amis que l'on vient retrouver juste après un bon streapoker. This is it, c'est aussi un maigre hommage que nous avons souhaité rendre à notre ami et idole Michael Jackson...Quatres avatars sont disponibles. Forum actif & attractif. Qu'attendez-vous pour nous rejoindre ? (;


AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Après des longues réflections & surtout une très belle vie ; THIS IS IT FERMERA SES PORTES DANS LES JOURS A VENIR. MERCI DE NE PLUS VOUS INSCRIRES. Nous avons été très heureux de partager tous ces moments avec vous. ♥️ Vous nous manquerez. NEW YORK NEVER SLEEP, ne l'oubliez pas.

Partagez | 
 

 Tu as laissé en moi une trace indélébile ♣ Appoline TERMINER

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

JE ME PRESENTE; Matthew N. Wellington
« A présent
; plus rien ne m'arrête!
avatar
♣ Messages :
328
♣ Inscrit le :
25/08/2010
♣ {♥} Votre idéal :
Dianna Agron !

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: moi-même
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Tu as laissé en moi une trace indélébile ♣ Appoline TERMINER   Mar 31 Aoû - 20:19


12h00. Je sortais un peu activement du cours de médecine ce matin. Bien que j'aimais ça d'habitude, aujourd'hui n'était pas mon jour. Je mettais lever avec un mal de tête horrible et pour couronner le tout on avait eu le droit a une petite interro sur les muscles, nerfs et tout le reste. Soupirant, je trainais les pieds jusqu'à mon cassier pour prendre mon bouquin de l'après midi et hop direction au parc. Pause déjeuner, oblige les étudiants étaient de sortie. Le soleil ne tapait pas très fort, mais il a suffis à m'aveugler quand je poussais la porte battante de l'université. Quelques pas me suffisaient pour que je me retrouve au parc. Traversant, la route un peu comme un inconscient, je failli me faire renversé par une voiture qui c'est mis à klaxonner pour faire entendre son mécontentement. Manqué plus que ma soeur perde le peu de famille qu'elle est. Réajustant mon sac sur mon dos, j'avançais tranquillement vers l'arbre ou j'avais pris l'habitude de me poser. Dans l'ombre, sans trop de bruit c'était parfait. M'allongeant sur l'herbe fraiche, j'ouvris mon livre et fourrais mon nez à l'intérieur. Je devais absolument obtenir une bonne note au prochain devoir ou sinon je pourrais dire au revoir à l'internat de médecine à New York et bonjour le bled perdu ou ils m'auront mis.
Le vent soufflait légèrement sur mon crane à moitié raser. Une crête que j'allai, à contre coeur, coupé dans les prochains jours. Nostalgique, je passais ma main le long de cette dernière. Matt sans sa crête c'est plus moi. J'étais dégouter rien qu'à cette idée, mais je me rappelle encore de la tête qu'avant fait mon futur mentor à l'hôpital.

« Matthew !! »

Levant la tête à l'appelle de mon prénom, je fus très heureux de voir qui était mon interlocutrice. Appoline. Quoi vous ne la connaissez pas ? Dommage pour vous... Magnifique blonde aux yeux qui vous foudroie en quelques secondes. Je ne trouve rien qui ne soit pas à son avantage à part sa petite taille. A l'époque quand on était ensemble, je ne sais pas combien de fois je l'ai taquiné à propos de ça. La voir en colère était assez marrant, je dois bien reconnaître. Souriant, je lui fis un signe de la main à la jeune femme qui approchait.

« Bonjour ma belle ! Qu'est-ce que tu fais ici ? »


Dernière édition par Matthew N. Wellington le Jeu 2 Sep - 18:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; L. Appoline Wellington
« A présent
; plus rien ne m'arrête!
avatar
♣ Messages :
444
♣ Inscrit le :
29/08/2010
♣ {♥} Votre idéal :
Mark Salling

MessageSujet: Re: Tu as laissé en moi une trace indélébile ♣ Appoline TERMINER   Mar 31 Aoû - 21:59


« Maman, maman, maman, on va voir papa ». Huit heures du matin, le petit bout de chou qui dort chez sa maman ce soir me réveille en sautant sur mon lit de toute ces forces, il finit par s’écraser sur moi, puis se il rapprochait pour me faire un petit câlin. « Alors, on va voir papa ». Je rigolais en le regardant, on ne lui avait jamais caché qui était ces deux parents, nous sommes toujours très proche même si nous ne sommes plus ensemble. « Chéri, bébé, papa est au travail, on ira le voir a sa pause ». Il me regardait la tête boudeuse, il était vraiment trop mignon quand il boudait : « Mais je veux le voir, je vais me laver ». Pour un gamin de trois ans, on peut dire qu’il était vraiment très intelligent, je le suivais dans la salle de bain. Après une bonne douche, il me suppliait de lui mettre le t-shirt et le jean que son papa lui avait acheté il y a quelque jour. Je lui donnais a manger, enfin son petit déjeuner puis comme il me l’avait demandé hier soir, ce midi c’était un bon repas très diététique chez McDonald. Onze heures, sonnait, toujours assit devant la porte jusqu'à temps qu’on allait voir son père, le temps passait comme a son habitude, il boudait. Après m’avoir préparé, il devait bien être onze heure trente je le regardais avec un sourire : « Chéri, on va voir Papa ». Un seul mot suffit et il était déjà prêt, je lui pris la main et nous avançons ensemble jusqu'à la voiture. La route prenait facilement une bonne demi-heure. Hop dans la voiture, je me garais sur un parking non loin de son université, nous arrivons a destinations.

« Matthews ! »

« Bonjour ma belle ! Qu'est-ce que tu fais ici ? »

Je souriais a cette phrase, mon fils c’était caché derrière l’arbre pour pas que Matthews le voit. Je tournais ma tête et regardais derrière l’arbre. J’eue a peine le temps de commençait ma phrase que j’entendais : « PAAAAAAAPAAAAA ! ». Le petit sortait de sa cachette et sautait directement sur son papa, donc sur le livre de son papa. Je souriais a m’assai a coté des deux hommes de ma vie surement, ils sont tous deux important pour moi, jamais je ne me passerais d’eux. Je le regardais a nouveau :

« Bonjour mon beau! Et bien, ton gentil fils ma réveillée a huit heures pour voir son papa »

Puis je pris le livre de médecine et le remis entre nous.


Dernière édition par L. Appoline Vanderosieren le Mer 1 Sep - 18:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; Matthew N. Wellington
« A présent
; plus rien ne m'arrête!
avatar
♣ Messages :
328
♣ Inscrit le :
25/08/2010
♣ {♥} Votre idéal :
Dianna Agron !

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: moi-même
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: Tu as laissé en moi une trace indélébile ♣ Appoline TERMINER   Mer 1 Sep - 14:45



« PAAAAAAAPAAAAA ! » Sur le coup je sursautais car je reconnaissais cette petite voix. Mon fils, notre fils arrivait à toute allure sur moi, ce jetant dans mes bras. Mon visage s’illuminait encore plus. C’était en quelque sorte ma bouffée d’air frais. Tous les deux l’étaient, Apolline et le « petit monstre » que j’affectionnais particulièrement. Je serrais le petit brun dans mes bras et lui colla un baiser affectueux sur la joue avant de le chatouiller, jusqu'à ce qu’il me dise d’arrêter. Jamais je ne penserais que c’était une erreur. Lui et la jolie blonde a mes coté faisait partie intégrante de ma vie et pour rien au monde j’aimerais qu’ils en sortent. J’examinais le petit ange dans mes bras, il me souriait et je répondis la même chose. Il ressemblait à sa mère surtout ses yeux qui vous transperce en un instant. Plus tard, il fera tomber toute les filles à c’est pied, je suis prêt à le parier. Mon regard se posa sur la jeune femme assise a mes coté.

« Bonjour mon beau! Et bien, ton gentil fils ma réveillée a huit heures pour voir son papa »

Mon rire se fit entendre. La pauvre huit heures ! A cette heure là, j’étais déjà en route vers l’université, heureusement qu’elle n’avait pas céder au caprice du petit sinon elle m’aurait surement raté. J’ébouriffais les cheveux du petit qui se mit à rire aux éclats. Je regrettais souvent de ne pas gouter à la vie de famille. Je savais que ce n’était pas possible mais quand je nous regardais la en ce moment, j’avais un gout amer.

« Il ne faut pas réveiller ta mère a cette heure ci tu sais bien que c’est une princesse ! »

Je moquais d’elle ce qui fit rire le petit. Mon regard se posa de nouveau sur la jeune femme qui regardait notre fils. « Je peux aller jouer ? » Il faisait référence au square juste devant nous. Des enfants étaient là-bas et quelques parents aussi. Secouant la tête pour lui dire d’accord, il m’embrassa sur la joue avant de courir tout content vers le parc. Mon sourire avait du mal à partir devant son bonheur.

« Je regrette tellement de ne pas être a vos coter par moment… »

Je l’avais pensé tout fort. Ce n’était pas mon genre de raconter mes sentiments mais la je ne savais pas vraiment ce qu’il m’avait pris. Reprenant mon livre de médecine, je n’osais pas regarder de nouveau Appoline...
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; L. Appoline Wellington
« A présent
; plus rien ne m'arrête!
avatar
♣ Messages :
444
♣ Inscrit le :
29/08/2010
♣ {♥} Votre idéal :
Mark Salling

MessageSujet: Re: Tu as laissé en moi une trace indélébile ♣ Appoline TERMINER   Mer 1 Sep - 18:38


Quand je regardais tout les parents qu’il avait au parc juste devant nous me faisait mal, une famille unis dans toutes les épreuves, les parents qui s’aiment alors qu’ils sont tous ensemble, mon fils seul dans cette foule, le seul avec des parents séparée. Je regardais mon petit bout qui faisait mon bonheur au quotidien, ma vie. J’étais toujours assis avec son père, je me demandais toujours pourquoi rien n’avait fonctionné comme on l’avait prévu, a sa naissance on était encore heureux mais nos parents se sont mêlée de notre histoire et plus rien n’à fonctionner. Je pense que si on retournerait en arrière, mes parents je ne l’ai écouterais pas et serait encore avec Matthews aujourd’hui. Mes deux raisons de vivre au quotidien, était avec moi, a ce moment précis, rien de plus ne pouvais me comblait. Au loin, on entendait une petite voix, très jolie d’ailleurs : « Papa, tu as raison, maman est une vrai princesse et la plus belle de toute ». Je souriais a l’entendre dire cette phrase. Depuis quelque temps je pensais avoir raté ma vie, pas avec sa naissance au contraire mais tout était différent depuis que je n’étais plus avec Matt, notre fils n’avait pas une vie facile bien au contraire, trimballer de jour en jour chez papa, maman et les grands-parents aucun enfant ne voudrait ceci. « Je regrette tellement de ne pas être a vos coter par moment… ». Je le regardais dans les yeux alors qu’il reprenait son livre de médecine, ce n’étais pas son genre d’habitude de dire ce qu’il pensait tout haut. Je pris son livre et le remit a coté de moi, a un endroit ou c’était sur il ne pouvait atteindre.

« Pourquoi tu dit sa ? Qu’est ce que sa veux dire ? »

Je pouvais le comprendre, moi aussi j’avais l’impression de faire du mal a mon bébé; mais mon grand manque était surement le fait de ne pas formait une famille, nous sommes soudée c’est sur mais pas comme tout les gens que l’on peut voir dans le parc. Les larmes montaient a moi, les souvenirs revenait, celui de notre rencontre, de la naissance de bébé et tout cela était dur. Je baisais ma tête et tout partait, ma voix pleine de larmes je disais.

« Mais qu’est ce que j’ai fais. Pourquoi rien n’a marchait comme on avait prévu ? Notre projet de fondait notre famille vivre ensemble a New-York j’ai décidément du mal à comprendre vraiment. Je crois même que je ne suis pas une bonne mère. Si seulement je pouvais revenir en arrière pour arranger tout cela, crois moi on serait une famille heureuse. »

Mon fils qui jouait ne remarquer pas sa mère qui étais en train de pleurer.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; Matthew N. Wellington
« A présent
; plus rien ne m'arrête!
avatar
♣ Messages :
328
♣ Inscrit le :
25/08/2010
♣ {♥} Votre idéal :
Dianna Agron !

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: moi-même
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: Tu as laissé en moi une trace indélébile ♣ Appoline TERMINER   Mer 1 Sep - 19:01

Bizarrement, je sentais le regard d’Appoline poser sur moi. Son regard brulant et en quête de vérité. Plonger dans livre sans vraiment faire attention a ce que je lisais, la blonde a mes coter me l’arracha des mains. Je suivais machinalement le trajet de l’objet que l’on me volait et mon regard se posa sur Appo. J’en étais tombé amoureux, il y a quelques années et même si les sentiments s’atténuent il ne disparaisse pas. Au loin, je surveillais notre fils qui s’amusait avec d’autre enfant. La plus belle preuve d’amour était surement celle la. La présence de celui qui illuminait ma vie comme celle d’Apo.

« Pourquoi tu dis sa ? Qu’est ce que sa veux dire ? »

Je ne répondis pas. Préférant me taire pour ne pas éviter de la faire trop souffrir mais le mal était déjà fait. Mon cœur se resserrait devant le visage si triste de la blonde. Posant une main sur sa jambe, je ne pu m’empêcher de la serrer pour lui dire que j’étais la et que je le serrais toujours pour elle et notre fils.

« Mais qu’est ce que j’ai fais. Pourquoi rien n’a marchait comme on avait prévu ? Notre projet de fondait notre famille vivre ensemble a New-York j’ai décidément du mal à comprendre vraiment. Je crois même que je ne suis pas une bonne mère. Si seulement je pouvais revenir en arrière pour arranger tout cela, crois moi on serait une famille heureuse. »

Je me levais et lui tendit la main pour qu’elle me la saisisse. Mon regard cherchait ses yeux et je n’eu pas de difficulté à le trouver. Ma main dans la sienne, je m’approchais d’elle. Mes doigts vint lentement et délicatement balayer ses larmes et d’un geste tendre je remis sa mèche derrière son oreille.

« Regarde la bas ! Notre fils ! Tu pense qu’il a l’air malheureux » dis-je en le montrant du doigt. Au loin on pouvait entendre ses rires ainsi que le jeu qu’il jouait avec d’autres enfants. Je me retournais faisant face à elle. On était proche, plus que l’on pouvait imaginer et aucun de nous n’avais rompu le contact de nos mains.

« On peut pas revenir en arrière, mais on peut construire l’avenir…ensemble... »

Je laissais ma phrase en suspens à la recherche de son regard…

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; L. Appoline Wellington
« A présent
; plus rien ne m'arrête!
avatar
♣ Messages :
444
♣ Inscrit le :
29/08/2010
♣ {♥} Votre idéal :
Mark Salling

MessageSujet: Re: Tu as laissé en moi une trace indélébile ♣ Appoline TERMINER   Mer 1 Sep - 20:54

Alors que nous étions ensemble avec notre fils Charlie qui jouait. Toute la conversation menait autre part, mes larmes montaient car en ce moment tout se bousculait dans ma vie, je pensais mon fils malheureux, toujours avec sa maman et sans son père ce n’est pas toujours facile surtout quand on a trois ans. Quand je l’ai eu a seize ans, j’ai renonçait a beaucoup de chose, ma place de capitaine de pom pom girl mais pour lui rien ne paraissait impossible. Maintenant quand on grandit, tout parait différent mais pour lui je soulèverais des montagnes. Je pris la main que Matthew me tendait, debout l’un avec l’autre je le regardais dans les yeux.

« Regarde la bas ! Notre fils ! Tu pense qu’il a l’air malheureux »

Je regardais avec lui notre fils, qui rigolais et jouait avec des autres enfants. Je regardais Matthew et répliquais :

« Oui, c’est sur la il est heureux je le vois bien. Il est avec des amis, il rit mais je ne peux lui offrir ça tout les jours en ce moment. Je ne peux l’emmener te voir comme il me le demande tout les jours, je n’ai pas le temps. Il y a mes études, allait le chercher chez mes parents a la fin de ma journée. Ça ce complique vraiment ces temps si, c’est dur de plus en plus dur. J’ai trouvé du travail pour le week end et les vacances pour pouvoir aider aussi mes parents parce qu’il m’aide déjà beaucoup. Bref, parlons d’autre chose, je me lamente trop »

A ce moment précis, on était proche surement beaucoup trop pour des ex, mains dans la main, je plongeais mon regard dans le siens. J’avais l’impression de retrouver une famille, une vrai qui c’était séparée il y a bien longtemps. Je souriais en entendant mon fils rire et j’écoutais Matt me parlais en jetant un coup d’œil a mon petit ange.

« On peut pas revenir en arrière, mais on peut construire l’avenir…ensemble... »

« Waa, je ne m’attendais pas du tout a ça vraiment. Il est vrai que j’aimerais beaucoup reconstruire un avenir ensemble et je crois que sa plairais aussi a Charlie mais en es tu vraiment sur ? Vraiment sur que c’est ce que tu veux ? »

Alors que nos mains était toujours uni, je levais un peu mes pieds et l’embrassait doucement sans savoir sa réaction puis je me remettais dans ma position initiale en baissant la tête.
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; Matthew N. Wellington
« A présent
; plus rien ne m'arrête!
avatar
♣ Messages :
328
♣ Inscrit le :
25/08/2010
♣ {♥} Votre idéal :
Dianna Agron !

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: moi-même
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: Tu as laissé en moi une trace indélébile ♣ Appoline TERMINER   Jeu 2 Sep - 14:39

Perdu. C’est ce qui qualifier la situation d’esprit que j’avais maintenant. Appoline et Charlie était tout ce que j’avais. Tous ce que je désirais, pourtant je me posais de nombreuses questions. Qu’est ce que sa allait donner si on se remettait ensemble ? Comment allait réagir ses parents et notre fils ? Tout ce bousculais dans ma petite tête et plus je me posais de question, plus d’autre me venait en tête. Malgrè tout sa, j’aimais le contact de la main d’Appo dans la mienne. Si réconfortant et à la fois tiède. Une petite main plus petite que la mienne qui me faisait sourire contre mon gré. J’écoutais d’une oreille attentive la jeune femme. C’est vrai que la situation pour elle était plus compliquée que la mienne. S’occuper de notre petit montre n’était pas de tout repos mais j’essayais de l’aider comme je pouvais. Entre mes cours et le travaille en tant que barman dans une boite de nuit, j’avais du mal à leur accorder plus de temps. Appoline voulait changer de sujet et je ne fis pas d’objection. Elle avait peut être dit tout sa comme pour se soulager d’un poids. Dans tout les cas, je la trouvais adorable même si ses larmes qui avaient cessé de couler m’avait fait mal au cœur.

« Tu crois que je te l’aurai proposé si j’en étais pas sur ?! »

Elle me faisait rire parfois. Mes doutes commençaient à se dissiper vers le visage ravis de la demoiselle en face de moi. Nos mains toujours unis avait bien du mal a ce défaire l’un de l’autre comme si elles avaient été conçu pour ne faire qu’un. Alors que je l’a regardait droit dans les yeux, je vis qu’elle fit un léger mouvement pour se mettre a ma hauteur. C’est vrai qu’elle était plus petite que moi, ce qui me fit rire intérieurement. Ses lèvres touchèrent les miennes un bref instant, trop cour a mon avis. Je posais ma main sur sa joue, ramenant son doux visage près du mien. Nos lèvres s’effleuraient mais ne se toucha malheureusement pas plus que sa.

« Papa ! Papa ! Tu veux bien me pousser sur la balançoire ? »

Charlie était en train de tirer sur ma chemise à carreau. Il ne savait pas qu’il avait gâché un moment intime entre moi et sa mère et quelque part, il valait mieux que notre fils reste dans l’ignorance. La sonnerie retentit au loin. Je devais aller en cours dans 10 minutes.

« La prochaine fois, bonhomme ! »

J’ébouriffais les cheveux du petit et regarda la blonde en face de moi.

« Qu’est ce que tu fais ce soir ? »
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; L. Appoline Wellington
« A présent
; plus rien ne m'arrête!
avatar
♣ Messages :
444
♣ Inscrit le :
29/08/2010
♣ {♥} Votre idéal :
Mark Salling

MessageSujet: Re: Tu as laissé en moi une trace indélébile ♣ Appoline TERMINER   Jeu 2 Sep - 16:28

La journée c’était avérée bien plus productive et compliqué que prévu. Le retour de Matthew venait surement de chamboulait la journée et peut-être toute ma vie et celle de Charlie. Je souriais grâce a lui, alors que ce n’était pas arrivée depuis des jours, il me donnait l’impression que finalement j’étais une bonne mère, que je savais m’occuper de Charlie convenablement et il est vrai que cela me faisait plaisir. Il savait écouter et c’est soulageant de trouver quelqu’un qui connait tout de vous donc qu’il peut vous écouté sans vous juger. En général on a les meilleurs amis mais eux ne connaissait pas l’existence de Charlie et je ne suis pas encore prête pour leur dire.

« Tu crois que je te l’aurai proposé si j’en étais pas sur ?! »

« Je ne sais pas, ça, c’est a toi de me le dire Matt »

Alors que je n’avais même pas finis ma phrase, notre enfant débarquer a toute vitesse sans même qu’on eu pu le voir. Il venait sans doute de gâcher un moment spécial mais avec lui tout serait encore mieux. Tirant son père par la chemise, il voulait surement allez jouer a la balançoire avec lui mais la cloche de l’université retentisse au même moment, plus que dix minutes avec papa. Charlie n’aimait pas beaucoup qu’on lui refuse ces désirs, alors il se mit a ces pieds, en train de bouder. Alors que son père allait me dire quelques choses, Charlie refaisait des siennes. « MAMAN, MAMAN, MAMAN ! Viens avec moi a la balançoire »

« Bien sur mon ange, va sur la balançoire, d’accord. J’arrive »

Je regardais Matthew, je ne pouvais jamais lui dire non, sa bouille d’ange me donnait toujours cette envie de lui dire oui. C’est d’ailleurs grâce a lui qu’on c’est retrouvé ici. Ensemble de nouveau.

« Qu’est ce que tu fais ce soir ? »

« Ce soir, je sors avec Charlie. C’est son spectacle de rentrée avec l’école et je n’ai pas le droit de le manquer. Tu viendras le voir j’espère ? Tu sais qu’il en rêve depuis des nuits, le jour ou tu franchiras la porte de la maison pour passer une soirée avec lui .. »

La cloche retentissait, voici déjà dix minutes de passé, il était l’heure pour lui de partir en cours mais nos mains toujours unis ne se lâchait pas des deux cotés. Au loin, Charlie m’attendait sur la balançoire.
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; Matthew N. Wellington
« A présent
; plus rien ne m'arrête!
avatar
♣ Messages :
328
♣ Inscrit le :
25/08/2010
♣ {♥} Votre idéal :
Dianna Agron !

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: moi-même
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: Tu as laissé en moi une trace indélébile ♣ Appoline TERMINER   Jeu 2 Sep - 16:50

« MAMAN, MAMAN, MAMAN ! Viens avec moi a la balançoire »

Devant les yeux de notre fils, je comprenais pourquoi Appo avait tendance à accepter ses caprices. En même temps, il avait hérité de son regard qui faisait succomber tout le monde. Je regardais notre fils s’éloigner en courant tout content. Dans la descente, j’ai même eu peur qu’il se prenne le bitume mais finalement non. Agile, il retomba sur ses pieds. Mon regard se posa de nouveau sur la jeune femme. Elle me disait qu’il y avait le spectacle de rentré ce soir. J’en avais entendu vaguement parler mais pour tout vous dire je n’avais pas fait attention plus que ça. Je savais juste que c’était a 20 heures.

« Ce soir ? D’accord, je viendrais… »

J’avais mon maudit exposé à rendre pour demain matin, même pas commencé et pour cause je travaillais tout les soirs et en plus de ça je devais suivre les cours. Sans compté que les profs donne des devoirs à rendre pour le lendemain matin. Bref, je m’en sortais plus vraiment. Je souriais pour faire bonne figure mais je me demandais bien comment j’allai pouvoir faire tout ça. Au loin, on entendait Charlie crier « maman ». A contre cœur, je détachais ma main de celle d’Appoline. Il fallait vraiment que je parte et Charlie commençait a piquer une petite crise.

« Alors, à ce soir ma belle ! »

J’embrassais affectueusement sa joue posant ma main sur sa taille avant de reprendre mon sac et mon livre de médecine. La deuxième sonnerie se mit à retentir. Si j’arrivais en retard, à coup sur le prof me laisserait à la porte. Je me mis à courir en jetant un dernier coup d’œil à ma famille…

SUJET CLOS
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; Contenu sponsorisé
«


MessageSujet: Re: Tu as laissé en moi une trace indélébile ♣ Appoline TERMINER   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tu as laissé en moi une trace indélébile ♣ Appoline TERMINER

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: « Living Places » :: « Greenwich Village »-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com