Bienvenue sur This is it ☎
TII ; qu'est-ce que c'est ? Un brin de folie pure et dure, comme les fesses de ces jeunes hommes ci-dessus --> , une grande famille où tout est permit ou encore une grande bande d'amis que l'on vient retrouver juste après un bon streapoker. This is it, c'est aussi un maigre hommage que nous avons souhaité rendre à notre ami et idole Michael Jackson...Quatres avatars sont disponibles. Forum actif & attractif. Qu'attendez-vous pour nous rejoindre ? (;


AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Après des longues réflections & surtout une très belle vie ; THIS IS IT FERMERA SES PORTES DANS LES JOURS A VENIR. MERCI DE NE PLUS VOUS INSCRIRES. Nous avons été très heureux de partager tous ces moments avec vous. ♥ Vous nous manquerez. NEW YORK NEVER SLEEP, ne l'oubliez pas.

Partagez | 
 

 Avant de me faire la peau! Laisse moi t'expliquer!! ||PV Ellyxir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

JE ME PRESENTE; J. Kaydence Forwell
« A présent
; plus rien ne m'arrête!

♣ Messages :
1427
♣ Inscrit le :
21/08/2010
♣ {♥} Votre idéal :
Tu me sembles si innaccessible. J'aimerai ne pouvoir te partager avec personne mais pour cela il faudrait que je répare ce que j'ai cassé...
♣ Traits de caractère :
« Douce, Courageuse, réservée, Timide, Têtue, Rancunière, Impulsive, Entêtée, Adorable»

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: Bazzart
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Avant de me faire la peau! Laisse moi t'expliquer!! ||PV Ellyxir   Lun 23 Aoû - 15:54





«Ellyxir E. Lewinston&& J. Kaydence Forwell »
Je vais mourir avant même d'avoir connu l'amour.
Je vais mourir avec le visage mutilé.
Elle va me tuer...

Sweet Caroline (Glee Cast Version) by Glee Cast



Aller vite !! Bon dieu, que les new yorkais sont lents le lundi matin c’est affreux. Je ne suis pas de New York et ça se voit car j’ai de l’énergie à revendre en slalomant entre la foule dans les rues de la grosse pomme. J’avais l’impression d’être la seule à aller travailler dans Manhattan. C’était affolant la foule qu’il y avait en contre sens de moi. Ellyxir allait me faire la peau si j’arrivais en retard et sans les choco… Et m*rde ! Là c’est sur elle va me tuer. Prenant un virage serrait je m’infiltrais dans un rue adjacente à la cinquième avenue, j’ai à quatre rue environs du magasin mais c’était si bondé que je me serais cru un jour de soldes chez un grand couturier. Tandis que je continuais mon joggings en talon aiguille je regardai ma montre 9h 20… Plus d’une heure vingt de retard, il fallait que je prenne un supplément de pancakes qui je voulais revenir vivante ce soir. Ellyxir était toujours à l’heure le lundi matin et je me demandais toujours comment elle faisait. Je n’habitais pas si loin mais toujours à la reprise de la semaine je me faisais avoir soit dans les embouteillages, soit dans la foule soit dans….

« Non, gémis-je. Je suis maudite, et morte par-dessus tout… »

La queue... la queue interminable du café… Ce n’était en rien mon jour aujourd’hui. Je détestais les lundi matin plus que n’importe quel autre jour. Les gens étaient si, énervant, exaspérant et encore je suis gentille je n’irais pas à dire que ses sont de vrais limace !! Plus mollasson on ne pouvait pas faire mieux. Soupirant résignée à faire la queue comme tout le monde. En y repensant j’étais en retard par ma faute, j’avais oublié de rebrancher mon réveil, donc quand je me suis réveillée c’était un retard de trente minutes. De plus il n’y avait plus aucun taxi quand j’étais sortie de chez moi. J’avais traversé New York en talon au pas de course et si cela ne suffisait pas il y avait cette queue… Les minutes défilèrent sur ma montre et je n’avais guère l’impression d’avancer, enfin jusqu’à ce qu’on me demande ce je désirais. Alléluia, à deux heure moins vingt de retard je voyais le bout. Je commandai donc deux grand chocolat dont un viennois, c’était peut être mon dernier chocolat chaud de ma vie alors je voulais l’apprécier comme il se doit, ainsi que double ration de pancakes et une fois cela fait je sortis encore au pas de course. Et le plus bizarre soit il les rues de la Grosse Pomme s’était vidé assez raisonnablement en vingt minutes. Je remerciai le ciel et le priais de me laisser en vie encore.

Je remontai la rue du café pour atteindre la Cinquième Avenue et courus, à ce rythme je pourrais dire adieu à mes Louboutin d’ici ce soir. Je vis enfin la vitrine de notre boutique et m’y engouffrai à bout de souffle. La sonnette d’entrée retentie, il était sur maintenant qu’Ellyxir saurait que j’étais là. Comment allait-elle procéder ? Un pan de tissus pour m’étrangler ? Une écharpe peut être ? Ou le talon aiguille d’une chaussure ? Une paire de ciseau ? Je m’attendais à tous.

Je déposai le sachet de notre petit déjeuner sur le comptoir et commençai à retirer mon écharpe et mon manteau que je la vis arriver. Gloups. Mon sang ne fit qu’un tour dans mon corps, une Ellyxir en colère faisait encore plus peur qu’un tigre affamé, si, si j’affirme, le tigre ressemblerait à chaton tout gentil. Je brandis mes mains devant moi, les indexes relevés en signe de temps mort.

« Avant de me faire la peau! Laisse moi t'expliquer!!, couinais-je nerveusement »

Je baissai mes doigts levés et le ramenai en poing près de moi visage tandis que mes pas me faisaient contourner le comptoir pour éviter qu’Ellyxir ne m’approche de trop près.

« Tu le croiras ou non mais.. Euh… Je n’ai vraiment pas eu de bol aujourd’hui. Je t’assure. Déjà mon réveil qui n’a pas sonné, après plus aucun taxi disponible… pour finir un monde impressionnant dans les rues et puis une queue interminable au café… Mais j’ai pris un supplément de pancakes. »

J’accentuais mes paroles avec des sourires parfois ironique pour augmenter mes dire soit très crispé pour montrer que j’étais sincèrement désolée. Je m’arrêtai et protégeai mon visage de mes bras, le visage tordu de nervosité.

« Maintenant tu peux me régler mon compte… mais je t’en pris épargne le visage c’est ce qu’on verra dans mon cercueil. »


Dernière édition par J. Kaydence Forwell le Mar 4 Jan - 13:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; Ellyxir E. Lewinston
« Ellyxir_Ravissante .: Ravageante && inaccessible

♣ Messages :
2119
♣ Inscrit le :
29/07/2010
♣ {♥} Votre idéal :
A quoi sert d'avoir un Idéal ?
♣ Traits de caractère :
« Souriante, affectueuse,douée, perfectionniste, colérique, aimante, attentive...»

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: Bazzart
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: Avant de me faire la peau! Laisse moi t'expliquer!! ||PV Ellyxir   Ven 27 Aoû - 1:34


Avant de me faire la peau! laisse moi t'expliquer!!
Kaydence && Ellyxir


Ellyxir était à sa boutique depuis 7 heures ce matin là. Elle attendait maintenant, Son amie Kaydence ou plutot dire sa collègue. Mais une très bonne, puis qu'Elly' se sentait assez proche de celle ci. Ne la voyant pas arriver, Lady Wellington commença alors à ranger un peu le magasin, faire un brun de ménage & l'ouvrir un moment. Ce n'était pas prévu ainsi mais son amie n'arrivait toujours pas & pour ne pas s'énerver il fallait vraiment qu'elle voit des clients & qu'elle se mette derrière son comptoir afin de créer encore & encore ses vêtements.

Une heure passa & elle ne vit toujours pas Kaydence, elle se demandait vraiment si elle ne l'avait pas oublié ou si elle ne se foutait pas d'elle. Celle ci aurait au moins pu prévenir. Enfin, Ellyxir essayait pas tout les moyens de ne pas y penser & de rester le plus zen possible. Ça arrivait à tout le monde, mais il ne fallait pas qu'elle tarde si elle ne voulait pas s'attirer les foudres de notre belle blonde. Mais rien à faire une deuxième heure passa. La s'en était déjà trop, heureusement pour elle, quelques clients étaient présents afin de lui faire penser à autre chose. Mais qu'elle était de nouveau seule, la colère montait petit à petit. Elle s'était vraiment foutu d'elle où quoi? Ou si il y avait eu un contre temps les téléphones ca existaient non?
Puis finalement Ellyxir entendit la petite clochette de la boutique retentir quand quelqu'un entrait normalement dans le magasin. C'était elle. Elly' était furieuse. Mais Kaydence voulait tout d'abord s'expliquer. Trop énerver pour dire quoi que se soit, la jeune Wellington se contentait d'avancer tout en écoutant ce qu'avait à dire la demoiselle.
Kay' lui annonça alors tout ces évènements. Il était vrai que c'était digne d'un vrai cinéma, mais El' essaya tant bien que mal à la croire. Puis c'est a la fin de la dernière phrase de la demoiselle que notre jeune blonde commença à avoir un sourire.

" Je ne vais pas aller jusqu'à te tuer Kay', même si j'en ai eu presque l'envie. Tu sais depuis quand je t'attend? Est-ce que tu sais que les téléphones existent & que c'est un bon moyen pour prévenir les gens? Ne recommences plus cela !" Ellyxir avait dit cela afin que la jeune brune comprenne que ce n'était pas une plaisanterie & qu'elle aurait pu vraiment s'inquiéter. C'est vrai, il aurait pu lui arriver n'importe quoi enfaite...

Puis Elly' Enchaina. "Sinon merci pour le chocolat & les Pan cakes. C'est gentil & juste pour ca, je te pardonnes"

Ellyxir n'était pas si méchante que ca && n'était pas rancunière. C'était juste 10 minutes de frayeur & ca passait. Et notre bella fit un clin d'œil à son Amie. "Sinon Mademoiselle. Comment vas tu aujourd'hui? Mise à part tout cela?"
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; J. Kaydence Forwell
« A présent
; plus rien ne m'arrête!

♣ Messages :
1427
♣ Inscrit le :
21/08/2010
♣ {♥} Votre idéal :
Tu me sembles si innaccessible. J'aimerai ne pouvoir te partager avec personne mais pour cela il faudrait que je répare ce que j'ai cassé...
♣ Traits de caractère :
« Douce, Courageuse, réservée, Timide, Têtue, Rancunière, Impulsive, Entêtée, Adorable»

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: Bazzart
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: Avant de me faire la peau! Laisse moi t'expliquer!! ||PV Ellyxir   Mer 5 Jan - 13:51

« Je ne vais pas aller jusqu’à te tuer Kay’, même si j’en ai eu presque l’envie… » plaisantait-elle? J’osais baisser un instant baisser ma pitoyable garde et la fixais d’un œil suspicieux. Disait-elle cela juste pour mieux me frapper? Non elle semblait sincère. Quelque chose clochée quand même. Les autres fois elle semblait bien plus remontée que cela… « Tu sais depuis quand je t’attend? Est-ce que tu sais que les téléphones existent et que c’est un bon moyen pour prévenir les gens? » Là elle n’avait pas tord. Un point pour elle. Aussitôt sa remarque faite je me mis à tapoter toute mes poches en essayant de trouver mon portable. Je le retrouvais dans mon sac avec la batterie déchargée et d’un sourire désolée je lui montrais. Il faut dire que je l’avais chercher, j’étais aller à une fête et était revenue pas vraiment sobre dirons nous… «Ne recommences plus cela! » Ca s’était pour sur. Je savais que la prochaine fois, je ne m’en sortirais pas idem. Je m’en voulais de lui avoir causé du soucis. Ce n’était pas mon but. Puis une question assez idiote me traversa l’esprit. Si elle se faisait du mouron tenait elle à moi comme à une amie? À peine pensé, à peine démentit dans mon esprit. Je ne pouvais pas accorder ma confiance à quelqu’un sincèrement, même à quelqu’un de si gentil comme Ellyxir… Je pouvais seulement feindre ma confiance mais pas la donner. Comment la donner alors que je ne savais pas comment faire?…
Je regardais la blondinette. Elle s’était détendue, elle paraissait sereine. Ce qui me détendis à mon tour. J’osais même un petit sourire. « Sinon merci pour le chocolat et les Pan cakes. C’est gentil et juste pour ça, je te pardonne. » Et bien pas dure en affaire la petite collègue . Là sincèrement quelque chose clochée. Je l’affirmée. Quand elle était vraiment énervée il en fallait plus pour la dérider. « Hum… de rien.. Mais attends. Tu… tu es facile en affaire aujourd’hui. Là tu me déroutes… Y’a un garçon sous tout ça je le sens » J’avais lancé ceci avec un sourire qui voulait tout dire. Avais-je percé le calme olympien d’Ellyxir? Pour moi il était impossible que je passe sans avoir mon bon quart d’heure de répression de ma collègue de travail…
Elle me fit même un clin d’œil… J’écarquillai grands les yeux et la fixais tandis qu’elle me demanda « Sinon mademoiselle. Comment vas-tu aujourd’hui? Mise à part tout cela? » Je mis un long moment avant de répondre. Elle me déroutait, c’était même pire, elle me faisait peur!! Sans blague depuis quand je n’avais pas le droit à mon quart d’heure de fillette qui se fait rouspéter par sa grande sœur? «  Euh… pour te dire… j’allais bien… mais là tu me perds totalement et je ne sais plus quoi penser… » J’étais toujours dans mon état stoïque. Je n’avais même pas répondu à sa seconde question, tellement j’étais perturbée par son comportement. « Oh quoi d’autre oui hum… j’ai de nouveau croquis. J’avais prévus de faire un prototype aujourd’hui.. Mais j’aurais besoin de ton aide car j’ai.. Bossée un long moment hier dessus et je trouve qu’il manque un truc… » Je ne disais pas totalement la vérité… vu que j’avais arrêté pour aller à une soirée pour me souler et me jeter dans les bras du premier venu. Bien sur Ellyxir n’était en rien au courant de ça. Enfin personne ne l’était vraiment….
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; Contenu sponsorisé
«


MessageSujet: Re: Avant de me faire la peau! Laisse moi t'expliquer!! ||PV Ellyxir   Aujourd'hui à 8:44

Revenir en haut Aller en bas
 

Avant de me faire la peau! Laisse moi t'expliquer!! ||PV Ellyxir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: « Living Places » :: « Fifth Avenue »-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit