Bienvenue sur This is it ☎
TII ; qu'est-ce que c'est ? Un brin de folie pure et dure, comme les fesses de ces jeunes hommes ci-dessus --> , une grande famille où tout est permit ou encore une grande bande d'amis que l'on vient retrouver juste après un bon streapoker. This is it, c'est aussi un maigre hommage que nous avons souhaité rendre à notre ami et idole Michael Jackson...Quatres avatars sont disponibles. Forum actif & attractif. Qu'attendez-vous pour nous rejoindre ? (;


AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Après des longues réflections & surtout une très belle vie ; THIS IS IT FERMERA SES PORTES DANS LES JOURS A VENIR. MERCI DE NE PLUS VOUS INSCRIRES. Nous avons été très heureux de partager tous ces moments avec vous. ♥ Vous nous manquerez. NEW YORK NEVER SLEEP, ne l'oubliez pas.

Partagez | 
 

 Mieux que l'alcool : le café ! [pv Ellyxir]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

JE ME PRESENTE; Kristopher E. McCormac
« KRIS'
Never look in the past
─KRIS'Never look in the past

♣ Messages :
771
♣ Inscrit le :
04/08/2010
♣ {♥} Votre idéal :
« M.Kunis, R.Bilson, M.Fox, K.Stewart, A.Greene. »
♣ Traits de caractère :
« Silencieux, discret, déjanté...»

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: vava: lipslikeamorphine & gifs idem
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Mieux que l'alcool : le café ! [pv Ellyxir]   Jeu 19 Aoû - 16:30




Un soupir d’intense frustration franchit les lèvres de Kristopher. Encore un samedi à tourner en rond dans sa chambre et à s’ennuyer à mourir. Parfois, il regrettait presque d’être lui. A savoir, un jeune homme très solitaire, qui ne recherchait pas la compagnie simplement pour le fait d’en avoir. Seulement parfois, de temps en temps uniquement, il arrivait que la solitude, trop grande, lui pèse. Dans la plupart des cas, il appelait son meilleur ami depuis toujours, qui acceptait forcément de faire une virée entre vieux potes. Seulement, avec leur jeu à la con de cap ou pas cap, Drake se trouvait actuellement à l’autre bout des Etats-Unis, occupé à se marier avec la première strip-teaseuse rencontrée. Le jour même où Kris avait quitté l’hôpital après s’être fait soigné du Paludisme, attrapé à cause du jeu, celui-ci avait reprit de plus belle. Les deux jeunes hommes étaient du genre très calme, posé, et « normaux », l’un sans l’autre. Mais quand ils se trouvaient ensembles, c’en était fini de leur civilité et de leurs bonnes manières. Parce qu’alors, ils ne pensaient plus qu’à une chose : s’amuser et profiter de la vie au maximum, sans prendre le temps de songer aux conséquences fâcheuses qui risquaient pourtant d’arriver.

Cela faisait deux semaines que son ami était parti pour Las Vegas et Kris tournait déjà comme un lion en cage. Il se demandait parfois, comme Drake avait bien put lorsque lui-même avait entreprit son tour du monde qui avait duré presque une année. La vie paraissait bien terne et ennuyeuse lorsqu’ils ne pouvaient pas faire de conneries ensembles, comme au bon vieux temps. Les deux jeunes hommes étaient tellement inséparables, que certains allaient jusqu’à se poser des questions sur eux. Etaient-ils gays ? Foutrement non ! Ils s’adoraient littéralement, comme des frères et plus encore. Mais il n’y avait jamais rien eus d’autre entre eux. Ils étaient deux hommes, supers amis, inséparables. Mais c’était tout. Ils avaient même leurs histoires chacun de leur côté et n’échangeaient jamais leurs petites amies. En même temps, il fallait bien avouer qu’ils n’avaient pas le temps ni l’envie, surtout pas l’envie, d’avoir d’histoires sérieuses. La seule fois où Kris avait vécut ça, ça avait été l’horreur. 18 mois de relation passionnelle qui avait provoqué une grossesse non désirée. Furieux contre sa petite amie, Kristopher avait prit la poudre d’escampette avant de revenir, prêt à assumer ses responsabilités. Sauf qu’en son absence, la jeune femme avait avorté. Kris ne l’aimait plus mais n’avait pas la force de rompre alors Drake l’avait aidé. C’était soit il la plaquait, soit il l’épousait. Kristopher l’avait demandé en mariage…et s’était enfuit le jour J pour un tour du monde. Le jeu du « cap ou pas cap », était réellement pire qu’une drogue pour eux. Ca, c’était sûr et certain !

Se vidant l’esprit de toute pensée néfaste, Kris décida de sortir un peu, en ce samedi ensoleillé. Mais que faire quand on était seul ? Appeler un ami bien sûr. Mais quel ami ? Eh bien, il pouvait toujours contacter Ellyxir ! Avec un peu de chance, elle aussi n’aurait rien à faire durant l’après-midi. Kris l’aimait bien ! Elle du genre gentille, facile à vivre et très intéressante. Certes au début il avait du mettre de la distance entre eux, pour lu faire comprendre qu’il ne voulait rien d’autre que de l’amitié. Mais le message était bien passé à présent, il en était certain ! Du coup, il n’était pas rare qu’ils se retrouvent pour une fête, une ballade ou un verre ! La jeune femme était de charmante compagnie et se trouvait être une très bonne amie. Kris l’appréciait pour tout cela. Rapidement, il lui envoya un sms pour l’inviter à leur café préféré de Manhattan. Après quoi, il alla prendre une douche rapide et se vêtit d’un jean noir et d’une chemise grise foncée à manche longue, qu’il remonta au-dessus des coudes ; Il quitta sa chambre et un instant plus tard, était dehors. Il sortit une cigarette qu’il porta à ses lèvres et alluma. Il sauta dans sa voiture et démarra au quart de tour. Vieille auto, qui, tout comme lui, était toujours en parfaite santé malgré les gros coups durs. Parfait !

Après plusieurs minutes passées dans les bouchons, vive New-York, Kris arriva enfin à destination. Il gara sa voiture, qui émit une faible protestation et rejoignit, à pieds, le café qui se trouvait au bout de la rue et où il devait retrouver son amie. Elle n’était pas encore là, comme il put rapidement le constater. Alors, plutôt que d’entrer et s’enfermer seul dans ce café, il l’attendit au dehors, adossé au mur, le visage légèrement levé, pour profiter de la brise légère.
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; Ellyxir E. Lewinston
« Ellyxir_Ravissante .: Ravageante && inaccessible

♣ Messages :
2119
♣ Inscrit le :
29/07/2010
♣ {♥} Votre idéal :
A quoi sert d'avoir un Idéal ?
♣ Traits de caractère :
« Souriante, affectueuse,douée, perfectionniste, colérique, aimante, attentive...»

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: Bazzart
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: Mieux que l'alcool : le café ! [pv Ellyxir]   Jeu 19 Aoû - 17:35


Kristopher E. McCormar && Ellyxir E. Wellington
Mieux que l'alcool : le café !


Encore un samedi ou Ellyxir travaillait. Les matins de ce jour là, tous venaient dans sa boutique pour faire quelques achats & c’était alors le lendemain qu’elle devait refaire quelques créations. Les jours comme ça, on pouvait bien dire qu’elle était dévalisée. Comme a peu près tous les magasins dans New York enfaîte, tous étaient de sorti boutique les week-ends && ils avaient bien raison. Ils profitaient tous de leur journée de repos pour aller fouiner à droite & à gauche. Mais il y avait les personnes comme Elly’ qui elles travaillaient. Enfin ce n’était pas non plus un enfer, justement elle pendant ce temps se remplissait un peu plus les poches.. Bien qu’elles soient déjà bien rempli. Mais il était vrai que quelque part, elle aurait aimé avoir ne serait-ce qu’un petit week-end pour pouvoir faire de même.. Tout était possible c’est vrai, c’était son magasin, mais que dirait la population si un samedi comme ça elle fermait? Elle était déjà partie une semaine en vacances à Paris, elle ne devait pas trop abuser de ses moyens quand même. Paris.. C’était si..Grand, si génial. Les boutiques étaient toutes aussi belles les unes que les autres & tout cela avait donné une grande inspiration à notre belle blonde. En rentrant, elle c’était tout de suite mise à coudre && à coudre pendant des heures. Une belle passion oui & quand la créativité était là c’était toujours mieux. Ça faisait un moment qu’elle n’avait pas eu autant d’imagination & il était vrai, qu’elle était vraiment contente que cela soit ainsi. Sa nouvelle collection verrait le jour la semaine d’après, et seul les clients pouvaient en dire ce qu’ils pensaient. Sa meilleure amie Destiny également pourrait lui en dire des nouvelles. Elle avait été là à l’ouverture tout en l’aidant à financer cette petite merveille && venait tout les mois faire quelques petits achats. Donc elle viendrait sûrement quand Ellyxir aura mit ses nouvelles créations.

Midi vint ensuite, ou plutôt 13 heures, le temps pour elle de fermer quelques minutes afin d’aller acheter un sandwich, pendant as petite pause, son téléphone se mit à sonner. Quand elle regarda qui était l’auteur du message & un sourire illumina le petite visage de la demoiselle. C’était Kristopher, un ami.. Oui on va dire cela, un ami proche. Il lui demandait alors si un café la tentait l’après-midi dans leur café préféré. Ça faisait déjà trop longtemps qu’elle l’avait vu alors elle décida de fermer sa petite boutique pour l’après-midi. Ça avait été dur de voir Kris’ s’éloigner d’elle à un moment donné.. En même temps, elle avait comprit son geste, elle avait eu des sentiments que lui n’avait pas & le message était très bien passé. Ils resteraient de simples amis & Ellyxir c’était fait à cette idée. Ce n’était d’ailleurs pas plus mal.
Après avoir fini son sandwich, elle retourna à sa boutique afin de faire sa caisse & de tout fermer. En toute hâte par la suite, elle prit sa belle voiture afin de rentrer prendre une douche & se changer.

Chez elle, Ellyxir ne mit pas vraiment longtemps pour se préparer. Juste le temps qu’il fallait enfaîte. Elle opta pour un short en jean & une chemisette noire. Tout cela lui allait vraiment bien. Enfin bref, elle ne se coiffa pas tellement, comme à son habitude, les cheveux laissés tombés sur ses épaules tout ondulés étaient parfait. Puis une toute petite touche de maquillage, mais rien de bien énorme. C’était presque à croire qu’elle était toute naturelle. Par la suite, elle enfila ses chaussures à talons noires && déserta son habita pour grimper à nouveau dans sa petite voiture pour se diriger vers Manhattan.
Sur la route, elle rencontra quelques bouchons mais rien de bien nouveau en réalité, c’était toujours ainsi & jamais ou presque elle ne s’en était plaint. Arrivée à bon port, elle gara son auto non loin du café, ou elle aperçu directement Kristopher. Elly’ se dirigea vers lui un grand sourire aux lèvres. Arrivant à son hauteur, elle lui dit tout simplement & Amicalement.

« Hey Kris’.. J’espère que ça ne fait pas trop longtemps que tu m’attends »

[desolée c'est pas super, super =S ]
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; Kristopher E. McCormac
« KRIS'
Never look in the past
─KRIS'Never look in the past

♣ Messages :
771
♣ Inscrit le :
04/08/2010
♣ {♥} Votre idéal :
« M.Kunis, R.Bilson, M.Fox, K.Stewart, A.Greene. »
♣ Traits de caractère :
« Silencieux, discret, déjanté...»

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: vava: lipslikeamorphine & gifs idem
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: Mieux que l'alcool : le café ! [pv Ellyxir]   Jeu 19 Aoû - 23:56

Deux cigarettes plus tard, Ellyxir faisait son apparition, à bord de sa superbe voiture. Ah oui, ce n’était pas du tout la même classe ! Il fallait croire que la jeune femme était légèrement beaucoup plus riche que lui ! Même si lui-même s’en sortait plutôt bien de son côté aussi. Mais s’il avait été un salaud, il aurait accepté une relation avec la jeune femme, simplement pour son argent…mouais sauf qu’en général c’était plutôt l’inverse qui se produisait. Les femmes couraient après les hommes riches. Dieu merci, Kris n’était pas assez riche pour avoir à subir cela. Si une fille lui collait au basque, il savait que c’était réellement pour sa petite personne et non pour son compte en banque. Mais d’un côté, ce n’était pas forcément mieux puisqu’il avait toujours peur de blesser la, les filles, qui lui « couraient » après. Mais jusqu’à présent, il pensait s’en sortir plutôt bien puisqu’il était doté d’un sacré tact. Il avait réussit à ne blesser personne, jusqu’à ce jour. Même s’il avait eut un peu peur avec Ellyxir. Parce qu’il l’appréciait réellement, du coup ça le touchait d’autant plus. Mais elle était une jeune femme très intelligente. Elle avait comprit et ne lui en tenait pas rigueur. Heureusement d’ailleurs. Ainsi, ça évitait de gâcher leur amitié. Kris en aurait été sincèrement peiné !

Lorsque la jeune femme arriva à sa hauteur, tout sourire, un sourire involontaire s’épanouit sur le visage de Kristopher. Ellyxir avait le don de le rendre de bonne humeur, avec sa gentillesse et son naturel. La première chose qu’elle dit, c’est qu’elle espérait ne pas l’avoir trop fait attendre. Toujours s’inquiéter des autres, avant soit même. C’était aussi un trait de caractère qu’avait le jeune homme. Faire passer le bien être d’autrui, avant toute chose. Cela pouvait paraître bizarre aux gens égoïstes. Mais c’était ainsi ! Tout le monde n’était pas nombriliste, fort heureusement ! Le jeune homme retourna son sourire à son amie, avant de lui répondre.

Kristopher••Disons…que tu sais te faire attendre sans entrer dans l’excès.

Nouveau sourire et Kris se détacha du mur pour se diriger la porte du café qu’il ouvrit avant de s’effacer pour laisser entrer Ellyxir. Très gentleman n’est-ce pas ? Toujours. Au point que très souvent, il n’y faisait même plus attention et que c’était des gestes tout à fait naturels pour lui. Et ça ne le dérangeait pas le moins du monde de se comporter ainsi, comme le gendre rêvé. Sauf que…c’était un mec qui ne serait sans doute jamais le gendre de qui que ce soit, malgré toutes ses qualités et ses bonnes manières. La raison ? Il ne tenait, pour rien au monde, à se caser. Très pour lui, vraiment ! Il n’était pas fait pour le genre de vie bien rangée, dans laquelle on s’ennuie à mourir. La maison, les deux voitures, une épouse, deux enfants, le chien et peut-être même un chat et un hamster. Non décidément, il n’était pas tenté par ce genre de vie. Il préférait le genre sans attaches, pouvoir partir pour un tour du monde d’une année, simplement sur un coup de tête. Improviser un camping sauvage de trois mois, au fin fond du trou du cul du monde. Ou alors, peut-être, qu’à quarante ans, il aurait envie de se poser et de se marier et tout le tralala. Mais ce jour là était encore bien loin d’arriver. Liberté ! Liberté !

Une fois dans le café, Kris demanda à Ellyxir ce qu’elle désirait. Une fois qu’elle lui répondit, il alla demander les deux consommations, les paya, les récupéra et rejoignit la jeune femme à une table, devant une fenêtre qui donnait sur une rue très bondée. Le jeune homme regarda un instant au dehors, voyant les gens se presser, parfois se bousculer. Tout ça pour se rendre d’un point à un nombre. Décidément, la vie des New-Yorkais était parfois d’un ennuie incroyable. Et d’une banalité affligeante aussi ! C’était fou, parfois, ce que la vie dans des pays à l’autre bout du monde, manquait à Kris. Le genre de pays où l’on ne se prend pas la tête à faire métro boulot dodo. Des pays où parfois, l’on doit chasser pour se nourrir et se laver dans un cours d’eau naturel. Des pays où les gens n’ont même pas le temps de se disputer ou de se faire la guerre…Chassant ces pensées nostalgiques de son esprit, Kristopher se retourna vers son amie, à qui il adressa un nouveau sourire joyeux.

Kristopher••Alors, toi ! Comment ça va ?.


[hj : t'inquiète, c'est très bien !!]
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; Ellyxir E. Lewinston
« Ellyxir_Ravissante .: Ravageante && inaccessible

♣ Messages :
2119
♣ Inscrit le :
29/07/2010
♣ {♥} Votre idéal :
A quoi sert d'avoir un Idéal ?
♣ Traits de caractère :
« Souriante, affectueuse,douée, perfectionniste, colérique, aimante, attentive...»

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: Bazzart
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: Mieux que l'alcool : le café ! [pv Ellyxir]   Ven 20 Aoû - 17:39


Ellyxir était certes arrivée avec une belle voiture && avait beau s’habiller à la mode, elle n’aimait pas montrer sa richesse. Elle n’avait jamais été comme ça dans son enfance & ce n’était pas maintenant que ça allait commencer. Elle préférait être elle-même, se donner de la valeur pour elle était jouer, se donner un rôle. Mais à quoi servait cela? A se faire aimer? Pour Elly’ pourtant c’était tout le contraire, ils étaient populaire certes mais jamais aimé. Ils étaient enviés && détestés de à peut près tout le monde && elle ne voulait pas cela. Elle n’avait jamais eu d’amis à cause de ses parents étant jeune & ne voulait pas revivre ça. Être seule, avait vraiment été horrible, la seule chose qui l’avait tenu était sa petite machine à coudre croyant en plus être pauvre. Ellyxir était devenue se qu’on appel Riche il n’y a que deux ans, quand elle avait quitté ses parents & était venu vivre à New York loin d’eux.

Enfin bref, inutile de parler du passé, Elly’ tentait avec du mal certes d’oublier ce qui la rattachait à son ancienne vie. Elle ne voulait plus y penser && c’était avec des personnes comme Kristopher, qu’elle oubliait vraiment tout. Il lui redonnait le sourire, sa bonne humeur & sa joie de vivre. Certes pendant un moment, ce fut dur de le voir ou même de le croiser, mais jamais elle ne lui avait montré de peur de le perdre. Il avait eu raison de lui dire que ça ne valait pas le coup, qu’il ne voulait pas d’elle. Finalement, elle s’en était comment dire.. Remise && passait des moments encore plus fort avec celui-ci. Depuis qu’il avait mit le holà, il se laissait plus faire.. Enfin, elle le sentait plus décontracté & elle comprenait tout à fait, elle aurait été pareil. Mais tout était rentré dans l’ordre maintenant pour le plus grand plaisir des deux jeunes gens.

Quand elle était arrivée en face de lui, Ellyxir ne pouvait cacher la joie de la voir. Et puis à quoi bon le cacher après tout? Il n’y avait rien de mal à ça. Il était tellement différent, tellement gentil & gentleman. C’était du tout naturel avec lui & c’est-ce qu’elle aimait. Il ne jouait pas un rôle comme la plupart des personnes à New York. Quand celui-ci eu un sourire pour lui répondre, elle fit de même. Il était vrai qu’elle savait se faire attendre…

« Oui j’aime me faire désirer » Lui dit-elle en rigolant & lui tirant doucement la langue.

Avec Kristopher, elle était vraiment naturelle. Rien de théâtral se cachait en elle, il l’avait vu dans tout ses états alors à quoi bon cacher qui elle était maintenant?
Il rentrèrent dans le café & Kris’ lui demanda alors ce qu’elle voulait. Doucement elle avait répondu qu’elle prendrait un cappuccino, mais elle n’avait pas imaginer un instant qu’il allait tout payer & elle se sentait plutôt mal. Même si ce n’était qu’une boisson, elle n’aimait pas que quelque un d’autre paye à sa place, ça devrait plutôt être elle qui aurait du payer.

« Kris’, tu aurais du me laisser payer. Mais merci tu es un amour »

Ellyxir lui fit alors un autre sourire avant de porter la tasse à ses lèvres. Quand elle vit un autre sourire de son ami, elle ne pu s’empêcher de se dire que de le voir lui faisait vraiment du bien & que de le savoir joyeux aussi. Puis le jeune homme demanda à la blondinette comment celle-ci allait..

« Et bien on peut dire que ça va et toi comment vas-tu? » Lui retourna-t-elle la question avec un sourire.

Enfaîte, elle n’aimait pas cette question.. Tout simplement parce que même en allant mal, elle répondrait qu’elle allait très bien. C’était la question à laquelle on pouvait vraiment mentir sans jamais voir que ce n’était pas vrai. Pourtant aujourd’hui, la réponse était vraie.. Heureusement pour elle, parce qu’elle savait très bien que Kris’ l’aurait vu.
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; Kristopher E. McCormac
« KRIS'
Never look in the past
─KRIS'Never look in the past

♣ Messages :
771
♣ Inscrit le :
04/08/2010
♣ {♥} Votre idéal :
« M.Kunis, R.Bilson, M.Fox, K.Stewart, A.Greene. »
♣ Traits de caractère :
« Silencieux, discret, déjanté...»

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: vava: lipslikeamorphine & gifs idem
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: Mieux que l'alcool : le café ! [pv Ellyxir]   Sam 21 Aoû - 0:18

Kristopher eut un rire léger lorsque son amie lui répondit qu’elle aimait se faire désirer, avant de lui tirer la langue. L’une des choses qu’il appréciait le plus chez elle, c’était son naturel et sa capacité à rire de tout et de rien. Elle ne se prenait pas la tête pour un oui ou pour un non. Ca avait d’ailleurs été un bon point le jour où Kris lui avait clarifié les choses, au sujet de leur relation. Elle avait très bien comprit et accepté, alors que d’autres auraient put mal réagir. Certaines auraient été blessées dans leur orgueil et auraient fait la tête ou refusée de le revoir. Mais elle non ! Elle n’avait pas du tout réagit ainsi. Au contraire elle avait comprit et accepté de rester son amie. C’était là la preuve qu’elle était une personne très intelligente. Depuis, leur amitié était réelle et sincère et non pas criblée de non-dits en tout genres. Kris ne l’en appréciait que plus encore. A l’intérieur du café, tout naturellement, Kristopher commanda et paya leur consommation à tous les deux. Pour lui, rien de bien surprenant. En fait, il ne se rendit même pas compte que quelque chose clochait. Il n’en prit conscience que lorsque son amie lui dit qu’il aurait dut la laisser payer. Malgré lui, il lui lança un regard surprit, ne comprenant pas pourquoi une telle réaction

Kristopher••Franchement Elly’…j’suis pas à un café prêt !

Le sujet était clos ! Il n’y avait pas non plus de quoi faire des histoires à propos d’un café qu’il venait de lui offrir gracieusement, sans même se rendre compte qu’il n’aurait pas dut. Kris n’était pas du tout du genre « trop bon, trop con », à toujours trop offrir à autrui. Il n’était vraiment pas comme cela, du tout. En revanche, lorsqu’il s’agissait des personnes importantes pour lui, tels que ses amis, alors là généralement, il se montrait parfois trop gentil et trop généreux. Mais il s’en fichait. Il était ainsi et il ne voyait pas l’intérêt de changer. Et puis, c’était uniquement avec ses amis ! Généralement, eux, ne retournaient pas cela contre lui et lui rendaient même sa gentillesse et son attention. Parce qu’une réelle amitié, se devait d’être « donnant, donnant ». Quoi qu’on en dise ! Du moins, c’était ainsi du point de vue de Kristopher. Mais il avait parfaitement conscience que tout le monde ne pensait pas comme lui. Loin de là même. Et il trouvait cela dommage…

Lorsque Kris se trouvait en compagnie de son amie, il se sentait réellement bien. La bonne humeur était présente et il riait et souriait pour rien. Simplement comme ça, de bien être. Il adorait la solitude et passer de très longs moments seuls. Mais avec Ellyxir ça ne comptait pas. Parce qu’elle n’était pas du tout de désagréable compagnie, il était très aisé d’oublier qu’elle était malgré tout une présence. Elle était calme et drôle, entre autres. Du coup, passer du temps avec elle était loin d’être une corvée. C’était même très agréable. Et puis avec elle, on pouvait parler de tout et de rien, sans être forcé de meubler les silences gênés qui s’installaient parfois, entre deux personnes. Quel est le con qui, un jour a dit, que les amitiés hommes femmes n’étaient pas possibles sans une once d’ambigüité ? Parce que ces deux là en étaient la preuve vivante…n’est-ce pas ?

Lorsque la jeune femme répondit qu’elle allait bien, à la question que lui avait posée Kristopher, celui-ci plissa légèrement les paupières, comme pour tenter de sonder son âme. Il était du genre très observateur, à voir assez facilement quand on lui mentait ou non. C’était l’une de ses qualités. Ou bien, défaut selon les points de vue. Mais lui il aimait bien tout savoir et tout deviner. Tenter de percer le mystère qui entourait les gens, alors que lui-même refusait de dévoiler quoi que ce soit à son sujet. Il n’était pas mystérieux de façon volontaire, du tout. Mais il n’aimait pas parler de lui, se livrer à autrui ou quoi que ce soit d’autre. Quand on lui posait des questions, il parvenait toujours à les retourner de façon habile, à la personne qui les lui avait posées. Ou alors, il mentait. Mais ce n’était pas le genre de défaut qu’il avait. Il préférait la franchise et l’honnêteté au mensonge et à la tromperie. Oui…c’était décidément un garçon parfait. Peut-être trop, non ?

Au sourire d’Ellyxir et le fait qu’elle ne détournait pas le regard sous celui de Kris, lui confirma qu’elle disait vrai. Aujourd’hui, elle allait réellement bien. Le jeune homme savait comme c’était facile de mentir à cette question banale, que tout le monde posait, tous les jours, à tout le monde. La plupart du temps, ceux qui demandaient cela, se foutaient totalement de la réponse qui suivait. C’était juste par politesse qu’ils demandaient. Du coup, on était forcé de répondre que ça allait, pour ne pas ennuyer l’autre. Et puis, on passait à autre chose. Ravit de savoir, on s’en fout, à part ça ? Mais quand Kristopher posait la question, c’était avec un intérêt sincère. Sinon, il ne la posait tout simplement pas !

Kristopher, souriant••Hm…moi aussi ça va. Y’a une raison pour que tu sembles aller si bien, ou c’est juste comme ça, tu t’es levée du bon pied ?
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; Ellyxir E. Lewinston
« Ellyxir_Ravissante .: Ravageante && inaccessible

♣ Messages :
2119
♣ Inscrit le :
29/07/2010
♣ {♥} Votre idéal :
A quoi sert d'avoir un Idéal ?
♣ Traits de caractère :
« Souriante, affectueuse,douée, perfectionniste, colérique, aimante, attentive...»

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: Bazzart
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: Mieux que l'alcool : le café ! [pv Ellyxir]   Dim 22 Aoû - 0:48

Il était vrai qu'Ellyxir n'était pas du genre à laisser payer les autres même ses amis les plus proches. Tout simplement parce que lui offrir quelque chose, elle n'en avait pas eu l'habitude. Durant son enfance, elle avait du se débrouiller seule & s'acheter les choses par elle même. Les cadeaux, elle n'en avait pas tellement eu & en arrivant à New-York ca avait changé. Mais elle était mal à l'aise à chaque fois qu'on lui payait même ne serait-ce qu'un petit café anodin. Et puis, elle préférait offrir, depuis sa petite fortune, elle n'aimait pas laisser les autres payer. Pourtant elle savait que cela faisait souvent plaisir, comme quand elle payait quelque chose. Enfin bref, tout ca pour dire qu'elle ne pouvait changer.. Qu'elle était Elle.. Ellyxir..
Kristopher, lui signala bien qu'il n'était pas à un café prêt. Bon d'un certain point il avait raison & elle l'en remerciait encore d'ailleurs. Il était vraiment adorable comme garçon && vraiment différent. Il n'était pas comme les autres qui pensaient qu'à leur petite personne..

"Merci Kris' "

Ellyxir porta alors la tasse à ses lèvres. Le liquide à l'intérieur de celle ci était bouillante. Elle reposa alors la tasse, en regardant le jeune homme tout en souriant.
Pour une fois, oui elle allait bien. Elle ne lui avait pas menti & de toute façon à quoi bon essayer de dissimuler la vérité, il arrivait toujours à savoir si cela était vrai ou non. Le regard qu'il avait porté sur elle pour voir si elle disait un mensonge ou non, ne l'étonna pas & ne fit rien à part peut-être sourire encore & encore.
Quand celui ci répondit, cependant.. Ellyxir cru qu'il ne disait pas tellement vrai.. Ce petit ''hm" en début de phrase l'avait un peu déboussolé. Elle était sur que lui pourtant lui cachait quelque chose, bon peut-être que ce n'était qu'une illusion & d'ailleurs, elle l'espérait. Parce que le savoir mal.. Elle n'aimait pas trop ca. Il était tout à fait hors de question qu'il n'aille pas bien.. Tout simplement parce qu'il était une personne cher à son cœur & qu'elle se sentirait aussi mal que lui. Le malheur de ses amis, elle ne le voulait pas. Tout ce qu'elle voulait, c'était leur bonheur rien d'autre.

"Tu es sur que tout va bien? Tu me le dirais si ca n'allait pas... N'est-ce pas?" Lui dit-elle avec un sourire.

Puis Ellyxir enchaina alors pour répondre à sa question qui la fit sourire de plus belle.

"Non je crois que c'est seulement parce que je me suis levée du bon pied & parce que je suis contente de te voir. Rien de bien méchant. Profites en hein, ce n'est pas tout les jours que tu me verra ainsi" Dit-elle en rigolant "Non je rigole avec toi je retrouve toujours cette bonne humeur" Poursuivit-elle sincère & souriante.
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; Kristopher E. McCormac
« KRIS'
Never look in the past
─KRIS'Never look in the past

♣ Messages :
771
♣ Inscrit le :
04/08/2010
♣ {♥} Votre idéal :
« M.Kunis, R.Bilson, M.Fox, K.Stewart, A.Greene. »
♣ Traits de caractère :
« Silencieux, discret, déjanté...»

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: vava: lipslikeamorphine & gifs idem
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: Mieux que l'alcool : le café ! [pv Ellyxir]   Dim 22 Aoû - 18:54

Kristopher ignorait à peu près tout du passé de son amie. Mais l’inverse était vrai aussi. Alors, il ne pouvait décemment pas s’en plaindre, évidemment ! Il n’empêche, qu’il pouvait deviner quelques petites choses, à ses réactions et à son comportement. Mais peu importait la personne qui se trouvait en face de lui, il remarquait et comprenait pas mal de chose. L’on pouvait dire que c’était dans sa nature. Par exemple en cet instant, sa réaction face au fait que Kris lui offre un café, alors que ça ne représentait pas grand-chose, signifiait forcément quelque chose. Il ne pouvait pas deviner quoi exactement. Mais ça remontait à son passé. Chaque chose avait une signification particulière. Les gens devenaient ce qu’ils étaient, par rapport à leur passé plus ou moins dur, plus ou moins compliqué. Peut-être ne s’était-elle jamais vu offrir quoi que ce soit. Ceci expliquerait cela en tout cas. Kris se contenta d’un nouveau sourire lorsque son amie le remercia. C’était mieux ça que de protester pour le fait qu’il lui ait offert ce café. En tout cas, il préférait. Même si, bien évidemment, il ne lui avait pas payé simplement dans le but d’être remercié ensuite. Ç’aurait été idiot d’agir dans ce seul intérêt. Complètement idiot !

Lorsqu’Ellyxir reprit la parole, sa voix était emplie d’inquiétude. Les mots de Kris semblaient ne pas l’avoir convaincu qu’il allait bien. De la voir si inquiète pour lui, l’amusa légèrement et le toucha aussi. Tout comme lui, la jeune femme semblait toujours faire passer ses amis avant elle-même. Pour lui, c’était plus une qualité qu’un défaut même si les gens se comportant ainsi, avaient tendance à parfois s’oublier un peu. Concernant Kristopher, il avait eut la chance de se retrouver, lors de son tour du monde. Jusqu’à son départ, il avait tellement fait passer tout le monde avant lui, sa famille puis sa mère, ses amis, son meilleur ami et sa petite amie, qu’il avait complètement oublié qu’il était une personne qui avait besoin de choses et surtout, de temps pour lui. Son long périple lui avait alors apprit qu’il devait s’occuper de ses propres désirs. A présent, il faisait bien plus attention à cela. Même s’il s’inquiétait toujours trop des autres. A présent, c’était réservé à ses amis proches toutefois. Alors qu’avant, c’était pour tout le monde, ou presque.

Kristopher••Bien sûr que je te le dirais ! Mais rassure-toi, tout va bien ! C’est juste un ennuie passager, rien d’inquiétant en soit.

Ennuie causé par une vie routinière sans nouveautés ni surprises. Ennuie causé par l’absence de son meilleur ami. Il n’était pas là pour le divertir avec toutes ses conneries et défis à la noix. Du coup, oui, il s’inquiétait clairement et simplement. Mais rien d’inquiétant. Il savait que ça passerait rapidement. Peut-être même que, dès le lendemain, il serait déjà passé à autre chose et se demanderait pourquoi il en avait fait tout un plat. Peut-être qu’un saut en parachute lui ferait le plus grand bien. Ou tout autre chose du genre extrême qui pourrait lui faire oublier juste un instant, la monotonie de sa vie d’étudiant en droit, dans la grande ville de New-York. Un étudiant de 24 ans, célibataire et pas prêt de changer cela. Un jeune homme solitaire qui n’aimait pas être trop entouré de peur de se sentir étouffé. Le genre qui se contentait de quelques amitiés. Rares mais sincères. Un jeune homme qui avait de gros passages à vide, comme en ce moment justement.

Kristopher eut un léger rire lorsque la jeune femme répondit à la question sur les raisons de sa bonne humeur si communicative. Elle déclara qu’elle s’était levée du bon pied et était contente de le voir. Sentiment qui était réciproque. Sinon, Kris n’aurait pas prit la peine de la contacter pour la voir. Le fait d’apprendre qu’elle était toujours de bonne humeur en sa compagnie, le fit sourire doublement. Cela aussi était réciproque. Quand il était avec elle, il se sentait bien et heureux. Kris se pencha légèrement au-dessus de la table, prenant des airs de conspirateur.

Kristopher•• Tu m’en voies ravis ! Parce que c’est réciproque !
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; Ellyxir E. Lewinston
« Ellyxir_Ravissante .: Ravageante && inaccessible

♣ Messages :
2119
♣ Inscrit le :
29/07/2010
♣ {♥} Votre idéal :
A quoi sert d'avoir un Idéal ?
♣ Traits de caractère :
« Souriante, affectueuse,douée, perfectionniste, colérique, aimante, attentive...»

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: Bazzart
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: Mieux que l'alcool : le café ! [pv Ellyxir]   Lun 23 Aoû - 17:53

Ellyxir avait vraiment cru que Kristopher n'allait pas bien. Tout simplement parce qu'en répondant, il n'avait pas donné tout l'enthousiasme qu'il aurait pu. Elle savait que quelque chose a fond n'allait pas bien, elle en était sur. Mais bon si il disait que ce n'était rien & qu'il allait bien. Elle n'irait pas l'embêter plus que ca. Si il ne lui en parlait pas, c'est qu'il ne voulait pas & jamais elle viendrait le forcer à en parler. Elle savait qu'il lui dirait si vraiment ca lui tenait à coeur & ou peut-être que plus tard dans l'après-midi il le lui dirait qui sait? Alors pour essayer de chercher maintenant?

Ellyxir avait souvent repensé à son passé & avait tenté d'en parler à certaines personnes en vain. Elle avait peur que l'on change d'avis sur elle. Bien trop effrayé à l'idée qu'on puisse l'abandonné encore une fois si on puis dire. Son passé la hantait, elle aurait aimé un jour en parler mais jamais elle n'avait pu ouvrir la bouche sur ce sujet là. C'était à chaque fois un sujet tabou avec elle. Quand on lui demandait "qui sont tes parents" ou encore "ou vivent tes parents" tout le temps elle déviait ces questions ou elle répondait quelque part.. ou "bin se sont mes parents quoi". Pourtant au fond d'elle tout cela lui faisait du mal sans jamais le montrer. Elle se montrait forte & se montrait souriante tous les jours pourtant cela la bouffait de l'intérieur, juste parce qu'elle avait cette peur d'en parler. Mais quand elle était avec Kristopher, toute cette histoire s'envolait. Elle n'y pensait plus, les problèmes comme ceux ci partaient en fumé jusqu'au moment ou elle le quittait.

Quand celui ci reprit la parole, un sourire de plus bel s'afficha sur le visage de la demoiselle. Il était donc aussi content qu'elle de la voir & il était de bonne humeur rien qu'en la voyant. Tout pour redonner vraiment le sourire & la joie.
Kristopher était vraiment différent des autres.

"Sinon a part tout cela, tu as sans doute pleins de choses à me raconter non?"

[Han lala désolée c'est catastrophique, tu me pardonnes? *_*]
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; Kristopher E. McCormac
« KRIS'
Never look in the past
─KRIS'Never look in the past

♣ Messages :
771
♣ Inscrit le :
04/08/2010
♣ {♥} Votre idéal :
« M.Kunis, R.Bilson, M.Fox, K.Stewart, A.Greene. »
♣ Traits de caractère :
« Silencieux, discret, déjanté...»

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: vava: lipslikeamorphine & gifs idem
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: Mieux que l'alcool : le café ! [pv Ellyxir]   Ven 27 Aoû - 0:28

Bouffée d’oxygène, bouffée d’air frais. Bref, appelez cela comme vous le voudrez, il n’empêche que ça en revenait au même, c’était la même chose. Et cela désignait à peu près ce que représentait Ellyxir dans la vie de Kris. C’était comme retrouver la possibilité de respirer librement sans risquer de se faire attraper pour « surconsommation d’oxygène ». C’était prendre le temps de vivre sans prise de tête et sans crainte d’être critiqué et catalogué comme feignant ou je m’en-foutiste. Bref, en résumé, lorsque Kristopher était en compagnie de la jeune femme, il se sentait parfaitement bien. Presque en paix avec lui-même. C’est dire ! Mais ce n’était évidemment pas le cas qu’avec elle. C’était ainsi avec à peu près tous ses amis. Du moment qu’il s’entendait réellement bien avec eux et qu’il pouvait vraiment les considérer comme étant de vrais amis, alors dans ce cas là c’était parfait, il se sentait bien. Malgré le fait que Kris se sentait de plus en plus entouré au fil des années, il n’en demeurait pas moins qu’il ne se confiait à personne, concernant son passé et les étapes qu’il avait du traverser pour être comme il était à présent et où il se trouvait. Mais il fallait avouer qu’il n’aimait vraiment pas du tout parler de lui. C’était un sujet qui le dérangeait atrocement : lui et son passé. Alors il était passé maître dans l’art du contournement de discussion pour parler d’autre chose. Comme par exemple, la personne qui se trouvait en face de lui à ce moment là. Et ce jour ci, c’était tombé sur Ellyxir.

Kristopher disait vrai quand il affirmait aller bien mais qu’il subissait une crise d’ennui, passagère sans doute. Il n’aimait pas tellement la vie des grandes villes. Métro, boulot, dodo, ce n’était décidément pas pour lui. Ses repas prit autour d’un feu de camp, en compagnie des membres d’une tribu, lui manquait pus que de raison. Etre réveillé le matin par des oiseaux qui n’existaient même pas aux Etats-Unis. Assister à des levés et des couchés de soleil beaux à en couper le souffle. Voir des gens risquer leur vie chaque jour passant, pour nourrir leur famille. Tenter de comprendre des cultures qui paraissent barbares alors qu’elles ont toutes une raison d’être. Manger des choses incroyables comme du chien, du kangourou ou encore du crocodile. Bref, mille et une merveilles pour lesquelles Kris pourrait payer cher pour les revivre ne serait-ce qu’une seule toute petite fois. Mais pour cela, il aurait dut repartir pour un nouveau tour du monde. Ce qui signifiait, abandonner, encore une fois, ses proches. Les personnes qui comptaient pour lui et qui étaient bien plus nombreuses encore, qu’à l’époque de son premier départ. Hors, il savait que ce n’était plus possible aujourd’hui. Il ne voulait et ne pouvait plus s’éloigner de sa famille, de ses amis.

Kris reporta son attention sur son amie, qui était assise en face d’elle. Comme elle l’avait dit un peu plus tôt, elle paraissait réellement aller bien. Pourtant, elle semblait aussi très pensive. Même si Kristopher arrivait, la plupart du temps, à détecter les émotions et états d’âme de ceux qui l’entourait, il n’en demeurait pas moins qu’il n’était absolument pas télépathe. Il ne pouvait pas deviner ce que les gens taisaient, s’ils ne le disaient pas eux-mêmes à voix haute. Hors, Ellyxir ne semblait pas éprouver l’envie de lui parler et de lui dire ce qui lui passait par la tête en cet instant. Et Kris, comme toujours, respecterait son silence. Si elle avait des choses à garder pour elle, elle en avait parfaitement le droit. Après tout, lui-même n’aimait pas parler de lui. Alors, il ne pouvait se permettre d’attendre des autres qu’ils agissent à l’inverse de lui. A savoir, se forcer à parler quand ils ne le désiraient pas. De toute façon, à cet instant là, la jeune femme semblait aller bien. Rien n’avait l’air de la ronger. Donc, inutile de s’inquiéter pour rien et d’épiloguer sur quelque chose qui n’en n’avait même pas besoin !

La jeune femme reprit alors la parole, déclarant que Kris avait sans doute plein de choses à raconter. Celui-ci émit un léger rire moqueur. Elle savait tout aussi bien que lui, que ce n’était pas le cas. Non seulement parce qu’il n’aimait pas parler de lui et sa vie. Mais aussi, et surtout, parce que sa vie était calme, beaucoup trop calme parfois même. Du genre platonique. La vie ennuyeuse à mourir où rien du tout ne se passe. Aucune surprise ne vient bousculer les choses. Personne n’entre, personne ne sort. Tout le temps les mêmes gestes, mêmes paroles, mêmes habitudes. Et c’était bien pire encore, lorsque son meilleur ami et ami d’enfance, Drake, ne se trouvait pas dans les parages. Alors là, il ne se passait plus rien du tout. C’était exactement comme mettre pause à un film. La vie de Kris s’arrêtait. Arrêt sur image qui ne reprenait que lorsque son ami réapparaissait dans les parages. Hors là, il était loin : parti pour se marier à Las Vegas, sur défi de Kris. Celui-ci ignorait totalement quand il reviendrait. Sans doute pas avant encore quelques semaines, le temps de faire annuler le mariage ensuite…

Kristopher••A vrai dire…je n’ai rien à raconter. Je suis vraiment le genre de gars ennuyeux à mourir !


[hj : je te pardonne...mais c'est bien parce que c'est toi hein !]
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; Contenu sponsorisé
«


MessageSujet: Re: Mieux que l'alcool : le café ! [pv Ellyxir]   Aujourd'hui à 5:05

Revenir en haut Aller en bas
 

Mieux que l'alcool : le café ! [pv Ellyxir]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: « New-York's Circonscriptions » :: « Manhattan »-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit