Bienvenue sur This is it ☎️
TII ; qu'est-ce que c'est ? Un brin de folie pure et dure, comme les fesses de ces jeunes hommes ci-dessus --> , une grande famille où tout est permit ou encore une grande bande d'amis que l'on vient retrouver juste après un bon streapoker. This is it, c'est aussi un maigre hommage que nous avons souhaité rendre à notre ami et idole Michael Jackson...Quatres avatars sont disponibles. Forum actif & attractif. Qu'attendez-vous pour nous rejoindre ? (;



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Après des longues réflections & surtout une très belle vie ; THIS IS IT FERMERA SES PORTES DANS LES JOURS A VENIR. MERCI DE NE PLUS VOUS INSCRIRES. Nous avons été très heureux de partager tous ces moments avec vous. ♥️ Vous nous manquerez. NEW YORK NEVER SLEEP, ne l'oubliez pas.

Partagez | 
 

  « Prédéfinis → Les coeurs sensibles »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

JE ME PRESENTE; R. Strawberry Weaver
« « FASHION'ADMIN »
Je n'ai jamais mordu personne (a)
« FASHION'ADMIN »Je n'ai jamais mordu personne (a)
avatar
♣ Messages :
1619
♣ Inscrit le :
06/03/2010
♣ {♥} Votre idéal :
« Un homme capable de m'aimer sans avoir peur. Adam B - Matt L - Chad M - Zac E - Jensen A. »
♣ Traits de caractère :
« Charmeuse ; mystérieuse ; marrante ; affectueuse ; gourmande. »

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: uc
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: « Prédéfinis → Les coeurs sensibles »   Sam 7 Aoû - 13:48

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
JE SUIS SENSIBLE, ET ALORS?

    Les coeurs sensibles sont les personnes qui ont en eu encore une âme enfantine malgré leur âge déjà bien avancé. Ils ont donc un caractère très semblable à ceux des mômes ; timides, renfermés, joueurs, boudeurs et tout ce qui peu en suivre. Ils sont surtout très sensibles et peuvent prendre tout ce qu'on leur dit au premier degré. Mieux vaudrait donc être tendre avec eux. Si vous vous rendez de leurs dortoirs, vous y trouverez un univers très "fleurs bleus" et romantique. Ils entretiènnent de très bonnes reltions avec tous les autres groupes. Dociles et sympathiques, ils ont malgrès tout beaucoup d'amis et leur sensibilité constitue leur charme. Ils ne sont pas très sportifs et traineront la patte lors d'un exercice physique. En revanche, ils sont en parfaite harmonie avec les études et effectuerons probablement un splendide parcourt scolaire. Comme quoi dans la vie, on ne peut pas tout avoir...



    Ils appartiennent au dortoir d.
    Appartenir à ce groupe


Dernière édition par R. Strawberry Weaver le Sam 7 Aoû - 14:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; R. Strawberry Weaver
« « FASHION'ADMIN »
Je n'ai jamais mordu personne (a)
« FASHION'ADMIN »Je n'ai jamais mordu personne (a)
avatar
♣ Messages :
1619
♣ Inscrit le :
06/03/2010
♣ {♥} Votre idéal :
« Un homme capable de m'aimer sans avoir peur. Adam B - Matt L - Chad M - Zac E - Jensen A. »
♣ Traits de caractère :
« Charmeuse ; mystérieuse ; marrante ; affectueuse ; gourmande. »

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: uc
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: « Prédéfinis → Les coeurs sensibles »   Sam 7 Aoû - 14:08


    © Nenes


      Savannah P.
      Conroy


      feat. Bethany Lenz.
      → She's Free ! Reserved !Busy !


      « Age » 23 années.
      « Date & lieu de naissance » Le 17 juillet 1987 à (...)
      « [•] Célibataire [] En couple [] Mariée »
      « Orientation sexuelle » Hétérosexuelle
      « Ses études » Littérature.





      & voici mon histoire ...
      Savannah Pearl est une jeune fille, ou plutot une jeune femme modèle. Elle ne fume pas, ne boit pas, ne se drogue pas... elle aime plaisanter, mais seulement en compagnie de ses proches, sans quoi, elle a peur ... Peur que quelqu'un se moque d'elle parce qu'elle a un morceau de salade dans sa dent, ou parce qu'elle trouve qu'elle n'a pas de jolies dents. Pourtant, ses intimes lui dit qu'elle est très jolie, qu'elle n'a pas besoin de s'en faire! En gros, elle est vue comme la fille barbante par excellence!
      Mais en réalité, elle aimerait vraiment s'ouvrir aux autres mais n'y parvient pas. Elle est beaucoup trop timide pour arriver à un tel but. Elle pense que dès qu'elle ouvrira la bouche, quelqu'un la remballera ou la cassera, ce qui lui coupe tous ses moyens. Elle préfère donc rester dans l'ombre, et se faire discrète. Elle passa donc le plus clair de son temps à réviser ou à lire .... mais sans grande conviction. Elle a un très petit nombre d'ami, mais sur qui elle peut compter dans tout les cas. Elle ne fait confiance qu'aux membres de sa confrérie. Elle aime travailler en leur compagnie, elle aime contribuer à leur aide en cas d'ennui ...Mais ce que l'on voit très bien, c'est qu'elle aime etre agréable à regarder, se pomponer le matin comme la plupart des femmes de son âge. Revenons aux études. La jeune femme consacre quasimment tout son temps aux études. Elle trouve que c'est ce qui est le plus notable dans la vie. Elle peut potasser jusque tard le soir, pendant que les jeunes de New-York sortent en boîtes, vont faire la fête, et meme sa meilleure amie lui dit qu'il faut qu'elle se fasse plaisir, qu'elle sorte un peu de chez elle ou de la bibliothéque ! Mais elle s'en soucis guère, elle veut etre la premiere, et elle est bien partie pour !

      Les autres détails sont à être inventés par le joueur: faites en sorte que ça concorde avec les informations déjà données.




Dernière édition par R. Strawberry Weaver le Sam 7 Aoû - 14:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; R. Strawberry Weaver
« « FASHION'ADMIN »
Je n'ai jamais mordu personne (a)
« FASHION'ADMIN »Je n'ai jamais mordu personne (a)
avatar
♣ Messages :
1619
♣ Inscrit le :
06/03/2010
♣ {♥} Votre idéal :
« Un homme capable de m'aimer sans avoir peur. Adam B - Matt L - Chad M - Zac E - Jensen A. »
♣ Traits de caractère :
« Charmeuse ; mystérieuse ; marrante ; affectueuse ; gourmande. »

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: uc
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: « Prédéfinis → Les coeurs sensibles »   Sam 7 Aoû - 14:16


    © Balderdash


      Luna E.
      James


      feat. Kristen Stewart.
      → She's Free ! Reserved !Busy !


      « Age » 20 années.
      « Date & lieu de naissance » Le 10 août 1990 à New-York
      « [•] Célibataire [] En couple [] Mariée »
      « Orientation sexuelle » Hétérosexuelle
      « Ses études » Littérature.





      & voici mon histoire ...
      Luna Elisabeth James n'est pas née à New York et encore moins aux Etats Unis, la jeune fille est française d'origine bretonne, sa ville natale était plus particulièrement la Bretagne...contrairement à ce qu'on peut penser, la jeune fille vient d'un milieu plutôt aisé, élevée par un père qui n'était autre que le roi du vin français, il a trouver la richesse en étant vignoble, tradition qui se perpétuait de père en fils dans la famille, il possédait plusieurs champs de vignes à travers la france mais la demeure familiale en était la plus grande...il décida de partir aux Etats-Unis pour faire connaître son vin, ce qui fut un franche succès, après avoir vécu quelques temps dans la côte Ouest des USA, il décida ensuite de partir à la côte est plus particulièrement New York là ou son vin serait certainement très sollicité et surement apprécié, il n'avait pas tord...cependant il était avant tout un père et un père responsable et bien attentionnée envers sa fille depuis la mort de sa femme...il l'a bien élevée afin qu'elle soit responsable, intelligente, mature et avec la tête sur les épaules et il avait réussi, pouvant être fier de lui....

      Elisabeth est une fille tout ce qu'il y a de plus normal...elle s'habille normal, les boites c'est pas son truc, la danse aussi, l'alcool encore moins, la seule fois ou elle a touché à une goutte d'alcool c'était quand un groupe de fille l'a forcé, a une soirée, à le faire sachant qu'elle ne tiendrait pas, lui faisant croire que c'était de l'eau alors que c'était de la vodka avec de l'héroine versé dessus, juste pour se moquer d'elle ouvertement et paraître plus drôle devant les mecs, d'ailleurs elles ont réussis leur coup vu que la jeune fille avait bu le verre, peu après tout les mecs s'était mise à rigoler sur le compte d'Eli', elle ne comprenant rien commença à se sentir mal, très mal, puis elle monta à l'étage direction les toilettes mais quelqu'un l'a pris par la main et l'amena dans une chambre, c'était depuis cette soirée que cette dernière n'a plus reparlé à son amie qui était à l'origine de sa venue à la soirée...elle lui a insisté des pieds et des mains pour que Elisabeth l'accompagne à cette soirée, juste parce qu'elle ne voulait pas aller tout seul et parce qu'elle voulait approcher le garçon qui la faisait craquer pourtant elle n'avait pas compris que le mec en avait rien a foutre d'elle, ce que Elisabeth n'avait cessé de lui répéter mais son amie n'y croyait pas, persuadée qu'il se conduisait comme ça seulement devant les autres pour sauver les apparences ou peut-être qu'il était trop timide en réalité...mais tout ceci avait finit en une dispute entre les deux amies et ne se sont presque plus reparlés depuis, du moins surtout Luna, parce que son amie ne cessait de revenir vers elle pour qu'elle lui pardonne et parce qu'elle ne veut pas gâcher leur amitié, surtout après ce qui s'est passé à la soirée, il était bien normal qu'elle voulait se faire pardonner parce que Elisabeth a failli finir dans un lit accompagnée d'un mec qui ne voulait que profiter d'elle après un pari fait avec ses potes et le groupes de filles mais heureusement quelqu'un était venu juste à temps tandis qu'elle était dans les vapes et ne se contrôlait plus de rien...elle ne pouvait que se rappeler de ses bras imposant et assez musclé car elle s'était endormie la seconde d'après, ayant tout de même entrevue ses cheveux brun avant de tomber endormie

      Après cette soirée, elle n'a plus retouché à une goutte d'alcool, cigarette, drogue, totalement clean quoi, pourtant elle ne cessait de repenser à celui qui lui avait en quelque sorte sauver la vie, qui était-il et pourquoi avait-il fait ça? elle ne cessait de chercher qui cela pouvait être tellement il hantait presque ses rêves ou ses cauchemars quand elle repensait encore à la soirée, il était son ange-gardien d'ailleurs en y repensant bien c'était pas la première fois qu'on la sauvait d'une mauvaise situation, elle qui pensait que c'était tout simplement la chance ou autre chose mais et si c'était lui?! elle voulait a tout prix le connaître.... elle qui pensait que personne en avait que faire d'elle à part ses amies...et encore elle se demandait si finalement être seul n'était pas mieux...se renfermant encore plus sur elle même qu'elle ne l'était, pourtant il fallait juste gratter un peu dans la carapace pour y découvrir une jeune fille tout à fait gentil et serviable mais jamais du moins elle ne l'était plus, c'était pour cela qu'elle dégageait une impression plutôt froide pour ceux qu'elle ne connaissait pas, mais il restait encore quelques exceptions qui l'avait soutenue et aider après ce qu'il lui était arrivée..ce n'était qu'envers eux qu'elle se sentait en quelque sorte un peu libre, riant avec eux, elle était une fille plus rigolote qu'on ne pouvait le penser, faisant même des blagues qui faisait rire ses vrais amies, attentionnée envers ses amies elle sait être là pour eux et les écouter se confier, oui la jeune fille sait être une excellente amie et n'hésite pas, même, à dire ce qu'elle pense, de la bonne manière bien sûr, une manière douce et raisonnée, pour aider ses amies...intelligente et ayant un goût prononcée pour l'écriture, la jeune fille était sortie de sa mère, le portrait craché d'elle selon son père qui voit sa femme à travers les yeux de sa fille, elle ramenait que des bonnes notes et tout les professeurs voyait en elle un très bon élève, calme, sérieuse mais participative en cours, elle privilégiait également les longues heures de lecture à la bibliothèque pour être tranquille, la solitude étant en quelque sorte son deuxième ami...




• Relationships •



      © Mymz
    → Calvin Noah Johnson
    Toujours là aux bons moment, la jeune fille peut dormir sur ses deux oreilles grâce à lui, la relation entre Calvin et Luna est compliqué, très compliqué, fin si on peut parler de ça une relation car la jeune fille ne sait rien de lui, ne le connait même pas et ne lui a jamais parler mais il n'est pas impossible qu'elle l'a croisé plusieurs fois sans savoir la vérité sur lui, sans savoir que c'était lui qui lui a en quelque sorte sauver la vie des griffes d'un pervers qui voulait surement abuser d'elle pour s'amuser dans une soirée après qu'on lui ait mis de l'alcool avec de la drogue dans son verre...elle ne se souvient pas trop de la soirée qu'elle avait passé ni comment elle a fini, du moins sain et sauf vu qu'elle est toujours en vie et pas une once de changement en elle, se souvenant entre autre des cheveux bruns et des bras musclé de son sauveur et pourtant depuis cette soirée elle ne cesse de penser à lui du moins ce qu'il en restait pour le moment, voulant a tout prix le retrouver, elle ne sait toujours pas "pourquoi elle?!" se disant qu'elle n'était pas plus importante qu'une autre et pourtant c'était faux, du moins pour lui car dès qu'il a posé les yeux sur elle, il n'a pu s'empêcher de ressentir une attirance très forte envers cette jeune fille et pourtant lui populaire malgré son groupe, il était tomber amoureux de cette fille, étant différente des autres filles et ne pouvait s'empêcher de veiller sur elle à son insu, la surveillant très discrètement de loin, il est en quelque sorte son ange gardien...mais jusqu'à quand ce petit "jeu" va continuer? lui dira t-il enfin la vérité? et si elle était également attirée par lui sans savoir qui il était?!



Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; R. Strawberry Weaver
« « FASHION'ADMIN »
Je n'ai jamais mordu personne (a)
« FASHION'ADMIN »Je n'ai jamais mordu personne (a)
avatar
♣ Messages :
1619
♣ Inscrit le :
06/03/2010
♣ {♥} Votre idéal :
« Un homme capable de m'aimer sans avoir peur. Adam B - Matt L - Chad M - Zac E - Jensen A. »
♣ Traits de caractère :
« Charmeuse ; mystérieuse ; marrante ; affectueuse ; gourmande. »

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: uc
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: « Prédéfinis → Les coeurs sensibles »   Sam 7 Aoû - 14:23


    © Wildbitterness


      Preston A.
      Worthington


      feat. Josh Duhamel.
      → He's Free ! Reserved !Busy !


      « Age » 22 années.
      « Date & lieu de naissance » Le (au choix) à Londres
      « [•] Célibataire [] En couple [] Marié »
      « Orientation sexuelle » Hétérosexuelle
      « Ses études » Littérature.





      & voici mon histoire ...
      Preston Alexander Worthington est né à Londres, il y a désormais vingt deux ans. Issu d’une famille bourgeoise , son père était le propriétaire d’une fortune considérable, conférant à sa famille un haut rang dans la société anglaise. Elevé par sa mère qui, à défaut de pouvoir côtoyer son mari toujours absent, s’était confié la tâche d’élever son fils prodigue toute seule, elle restait cependant une femme profondément malheureusement, dont le manque d’affection dans sa vie de femme au foyer lui pesait plus que jamais. Enfant turbulent, instable, mais talentueux, Preston a donc grandit sans jamais véritablement connaître son père. Le stéréotype du père aimant, apprenant à son fils à jouer au baseball, il n’a jamais connu, et cela lui a toujours manqué, si bien qu’au fil des années, des tensions se sont tissées entre lui et son père. Sachant pertinemment que son géniteur rendait malheureuse la seule femme pour laquelle il avait une profonde admiration, il chérissait sa mère plus que quiconque. C’était elle qui lui avait permis d’exprimer sa fibre artistique naturelle, et son talent inné pour la musique. Pianiste prometteur dès son plus jeune âge, il ne vivait que pour ses compositions, se retrouvant peu à peu enfermé dans une sorte de bulle, dans laquelle il ne laissait entrer personne.

      Son enfance fut relativement paisible jusqu’à ce qu’il ait atteint ses quatorze ans. Près à franchir une étape, et rentrer dans un conservatoire de musique qui lui permettrait d’apprendre davantage sur ce qui faisait sa raison de vivre, sa mère eut un soir, un accident de voiture qui lui coûta la vie. L’hypothèse que cela fut intentionnel fut prononcée mais, refusant de croire que celle qui avait toujours été son exemple eut voulut mettre fin à ses jours, il commença peu à peu à nourrir une colère sans nom pour son père, avec lequel il allait devoir vivre seul. Après la mort de sa mère, son comportement avait changé. Passant du garçon sensible, rêveur et attachant au personnage odieux, ingrat et égocentrique, il devint peu à peu incontrôlable. Plus il grandissait, plus son palmarès de vices augmentait. Adolescent volage, violent et manipulateur, il avait dix sept ans lorsqu’il découvrit les joies du jeu. Le poker pour être plus précis. Devenant peu à peu un fanatique de ces jeux où l’on pariait de l’argent, il dilapida en un an à peine plus de la moitié de la fortune colossal de sa famille, manquant de les faire tomber dans la décadence. Cependant, son père, avant que tout ne soit perdu, décida de lui payer un aller simple pour New York. Le lâchant dans la nature avec seulement une centaine d’euros en poche, il estimait que son fils avait besoin d’apprendre les vraies valeurs de la vie, et que pour ce faire, il devait apprendre à subvenir tout seul à ses propres besoins.

      Lâché en plein centre de la ‘Big Apple’, décontenancé par le comportement incongru de son paternel, Preston a sillonné les rues, les quartiers malfamé, avant qu’une rencontre, juste une, à ses vingt ans, ne lui fasse implicitement comprendre qu’il était entrain de littéralement détruire sa vie. Intégrant donc une université avec l’argent qu’il avait réussi à économiser au fil des années, s’étant tant bien que mal détaché de sa passion pour les jeux, il songe à reprendre le fil d’une passion qu’il avait abandonné avant de venir vivre à New York : le piano. Une personne lui redonnera l’envie de jouer, et il redeviendra peu à peu le jeune homme qu’il aurait dut être si sa mère ne s’était pas suicidée : quelqu’un de sensible, agréable, et solitaire.




• Relationships •



      © Psychozee
    → Jessalyn Espéranza Harrows
    Jessalyn était nouvelle, semblant se perdre dans un nouvel univers tel que New York. Preston a été le premier à s’aventurer à aller la voir pour lui proposer son aide. D’abord intrigué par cette lueur triste qu’il percevait dans son regard, et par la sensibilité naturelle qui s’émanait de ses traits, au fur et à mesure qu’il apprenait à la connaître, il était comme fasciné par son espièglerie, sa façon d’aborder le monde, et sa pureté enfantine naturelle. C’est implicitement elle qui fut sa source d’inspiration, et qui lui redonna envie de jouer du piano. Amoureux d’elle depuis un moment à présent, jamais encore il n’a songé à se déclarer, simplement parce qu’il sait, même si elle ne le lui a jamais dit directement, qu’il y a quelque chose qui l’empêcherait d’être avec lui. Ce côté mystérieux de la jeune femme l’intrigue davantage chaque jour, et il sait que tant qu’il n’aura pas compris la raison de sa réticence, et n’aura pas lever le voile noir qui recouvre son passé, ils ne pourront jamais être ensemble.






      © Unknow
    → Athénaïs Eurydice Warszawski
    Duo inséparable et indissociable, un peu comme « Bonny & Clyde » ou « Laurel & Hardy », Athénaïs et Preston se sont rencontrés alors qu’ils avaient tout deux une vingtaine d’année, dans un bar mal fréquenté de New York. Elle travaillait là bas pour pouvoir se payer un logement, et il était là bas pour jouer et parier de l’argent. Quelques mots échangés, une dispute, et finalement, un lien s’est tissé entre eux. Ils s’entendent comme chien et chat, partageant une complicité sans pareille malgré leurs nombreux différents. C’est grâce à Athénaïs ; devenue sa meilleure amie ; que Preston à arrêter de jouer et à décidé de reprendre en main sa vie.





Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; R. Strawberry Weaver
« « FASHION'ADMIN »
Je n'ai jamais mordu personne (a)
« FASHION'ADMIN »Je n'ai jamais mordu personne (a)
avatar
♣ Messages :
1619
♣ Inscrit le :
06/03/2010
♣ {♥} Votre idéal :
« Un homme capable de m'aimer sans avoir peur. Adam B - Matt L - Chad M - Zac E - Jensen A. »
♣ Traits de caractère :
« Charmeuse ; mystérieuse ; marrante ; affectueuse ; gourmande. »

More &&. More
« © Je dois mon avatar à » ;: uc
« J'ai des vues sur » ;:

MessageSujet: Re: « Prédéfinis → Les coeurs sensibles »   Sam 7 Aoû - 14:32


    © Applestorm


      Jessalyn E.
      Harrows


      feat. Rachel McAdams.
      → She's Free ! Reserved !Busy !


      « Age » 22 années.
      « Date & lieu de naissance » Le (au choix) à Paris
      « [•] Célibataire [] En couple [] Mariée »
      « Orientation sexuelle » Hétérosexuelle
      « Ses études » Au choix.





      & voici mon histoire ...
      Jessalyn Espéranza Harrows est née Paris, d’une mère violoniste, et d’un père artiste peintre sans réel succès. Bercée toute sa vie durant dans l’art, et la une sensibilité artistique incroyable, dès son plus jeune âge, Jessalyn était une personnalité à parte entière. Espiègle comme tout, petit rayon de soleil dans la vie morne et taciturne de ses deux parents en dettes jusqu’au cou, elle cultivait une joie de vivre sans pareille, et un tempérament de feu. Vivant cependant dans un monde qui lui était propre, demeurant à l’écart de la plupart des autres enfants, elle se révélait être comme sa mère : une musicienne talentueuse, aux talents artistiques insoupçonnés. Tout ce qui touchait à l’art l’attirait irrémédiablement, et elle ne tarda pas à entrer au conservatoire de Paris, une fois qu’elle eut atteint l’âge pour ce faire.

      Vivant une vie paisible, sans contraintes ni coups durs, la première fois qu’elle rencontra Matthew, un musicien tout comme elle dans un niveau supérieur au sien, ce fut en quelque sorte le « coup de foudre », si l’on considère qu’il la déstabilisa dès le premier abord. Ils se ressemblaient caractériellement comme deux gouttes d’eau, et les passions qu’ils nourrissaient se rejoignaient en tout point. Apprenant à la connaître, il lui fallut peu de temps pour réaliser qu’à dix sept ans à peine, l’amour qu’elle éprouvait pour lui était inébranlable. Pour elle, il était le seul homme qu’elle connaîtrait dans sa vie, et elle ne se voyait tout simplement pas prendre une direction dans laquelle il n’irait pas non plus. Ce sentiment si oppressant, et si enivrant à la fois, était partagé. Un an passa sans que leur amour ne connaisse d’entrave. Ils vivaient tout deux dans un monde qui leur était propre, et Jessalyn s’épanouissait comme une jeune fille en fleur, à la fois sentimentalement, et artistiquement. Ce qu’elle ne savait pas, c’était que son petit ami, celui qu’elle pensait connaître mieux que quiconque, se droguait pour pouvoir composé, et avait donc des relations douteuses, qui le mèneraient à sa perte.

      Quelques mois plus tard, alors qu’ils se promenaient tout deux sur les boulevards de la capitale française, les deux tourtereaux furent interrompus par un groupe de jeunes, paraissant d’être très loin de la sobriété par excellence. L’un d’eux passa furtivement derrière Matthew en le menaçant, prétextant qu’il n’avait pas payé sa dette en temps et en heure, et que donc, il devait le payer, et qu’il n’aurait droit qu’à un avertissement. Un coup fut porté dans son dos, un seul. Et Jessalyn, qui avait été mise à part par les grands gaillards, le vit chanceler au sol avant que le chef de bande ne pousse un juron, et n’ordonne à ses acolytes de partir le plus vite possible. Délaissant les deux jeunes gens, dont l’un qui semblait agoniser au sol, messalien se précipita vers le jeune homme, voulant l’aider à se relever et s’assurer de son état. Malheureusement, elle réalisa bientôt qu’il saignait, qu’il perdait tout son sang, et que le coup que le dealer lui avait porté avait été mortel. Sachant qu’il ne résisterait pas à cette blessure qui lui avait été portée à un endroit critique, Matthew supplia Jessalyn de ne pas partir, de ne pas le laisser seul. Ce qu’elle fit, tétanisée, traumatisée à l’idée de pouvoir le perdre. Un quart d’heure plus tard, le sentant trembler entre ses bras, Matthew poussa son dernier soupire, et ce, juste quelques minutes avant que l’ambulance qui aurait put lui sauver la vie n’arrive.

      Cet élément bouleversa la vie de la jeune femme, qui ne s’en remit jamais véritablement. Hanter par le souvenir de cette soirée, continuant cependant ses études, sans pour autant accepter que quiconque de s’approche d’elle, quelques années après l’incident, oppressée par les souvenirs qui l’assaillait sans cesse, elle décida d’aller étudier à New York, pour prendre un nouveau départ, et oublier son existence passée à l’aube de ses vingt deux ans, sachant tout de même que jamais personne n’arriverait à panser la plaie qui lacérait son cœur.




• Relationships •



      © Psychadelya
    → Preston Alexander Worthington
    Preston et Jessalyn sont dans la même section, et ont la plupart de leurs cours en commun. Lorsqu’elle est arrivée, prise au dépourvu dans une ville dont elle ne connaissait rien, il a été le premier à lui proposer de l’aider à se repérer, et même, à combler ses lacunes concernant la langue. Au début, aux yeux de la jeune femme, il était le profil d’un ami potentiel, d’une personne sur qui elle pourrait compter dans sa nouvelle vie. Mais, troublée par le caractère si contrasté du jeune homme, et par son talent pour le piano, elle se serait mise silencieusement, et ce, sans s’en rendre compte, à l’observer davantage, à faire plus attention à lui qu’elle ne l’avait jamais fait auparavant avec quiconque, hormis son premier petit ami. Jessalyn le sait, ce n’est pas de l’amitié qu’elle ressent pour lui, c’est autre chose. Ils partagent tout deux des instants uniques. Il est le seul ou presque parvenant à a faire rire. Et pourtant, malgré ce renouveau, quelque chose la rend réticente. En acceptant ses sentiments pour Preston, elle serait en quelque sorte infidèle à Matthew, et c’est cela qui la tétanise, parce qu’elle sait que malgré le fait qu’il ne soit plus de ce monde, elle l’aimera toujours. Pourtant, ses sentiments pour Preston sont indéniables, et partagés. Reste à savoir s’il saura amadouer son cœur brisé pour le faire sien.



Revenir en haut Aller en bas

JE ME PRESENTE; Contenu sponsorisé
«


MessageSujet: Re: « Prédéfinis → Les coeurs sensibles »   

Revenir en haut Aller en bas
 

« Prédéfinis → Les coeurs sensibles »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: « The Management » :: « Prédéfinis » :: Prédéfinis Ҩ « Les coeurs sensibles. »-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit